octobre 24, 2020

Pour Sacha

18872649

De : Alexandre Arcady

Avec Sophie Marceau, Richard Berry, Gérard Darmon, Fabien Orcier

Année : 1990

Pays : France

Genre : Drame

Résumé :

En 1967, Laura, une jeune violoniste et Sacha un prof de philo, partent en Israël vivre dans un Kibboutz. Trois amis parisiens, amoureux de Laura, viennent les rejoindre. La guerre des Six Jours éclate brutalement…

Avis :

C’est un film qui part d’un bon sentiment qu’Alexandre Arcady réalisait là.

Sur une histoire touchante dans le fond qui évolue dans de beaux paysages, Arcady filme la vie dans un kibboutz en Israël.

On se laisse prendre, mais c’est dommage que le film manque de souffle, de vie, c’est un peu figé et à défaut d’être excellent il sera simplement sympa à voir une fois .

Pour-Sacha-ph6

En 1967, Laura est partie de Paris pour vivre avec Sacha en Israël dans un kibboutz. Peu de jours avant ses vingt ans, ses trois meilleurs amis de lycée, tous un peu amoureux de Laura à leur manière , lui font la surprise de venir passer dix jours avec eux. C’est plaisant de les retrouver et la vie dans le Kibboutz est agréable, mais la guerre menace. Puis un matin elle finit par exploser, elle va durer six jours. Six jours qui vont tout changer entre eux.

Ce film d’Alexandre Arcady sorti en 1991 est plutôt sympa. Je pensais plus l’aimer, mais en fin de compte je ne l’ai pas trouvé extraordinaire. L’histoire est plaisante, belle, mais le début a du mal à se mettre en place. Il manque quelque chose, je n’ai pas bien compris la réaction de Sophie Marceau au début du film, même si c’est pour la blague. L’histoire évolue de manière intéressante, j’ai été pris dans cette espèce de secret que cache un peu le passé des personnages. Arcady nous fait ressentir quelque chose, il y a plus que cet anniversaire et le contexte de la guerre qui va éclater. Ce quelque chose, qu’on va découvrir, met un peu tout le film à arriver et attise notre curiosité. Mais hormis ce secret, j’ai trouvé que le film étais aussi lisse, il manque de relief et d’émotion et c’est parfois un poil agaçant, surtout sur la fin. Autant ce secret m’a conquis, autant le reste est un peu mou et ne m’a pas vraiment convaincu. C’est dommage parce qu’avec un thème pareil, il y avait de quoi faire un superbe film, rendre un bel hommage et lancer un beau message.

Le film en lui-même n’est pas mauvais, j’ai trouvé qu’il faisait un peu carte postal, c’est beau, la réalisation est juste, les images sont belles, la musique est bien là, l’ambiance aussi, mais ça manque de caractère pour qu’on soit vraiment pris dedans. Je trouve que le réalisateur hésite entre un film historique, ou une romance. On sent que le film se cherche et il aurait gagné a vraiment s’orienter sur un thème et bien l’approfondir.

Par contre j’ai trouvé les acteurs très bons. Il y a une belle alchimie entre dans cette « joyeuse bande ». Sophie Marceau est superbe, très bien filmée, elle s’en sort bien et arrive à être touchante, sur le soir de son anniversaire. J’ai beaucoup aimé Niels Dubost qui joue le rôle de Simon. L’acteur est très naturel, charmant et touchant dans ce secret. J’ai pris plaisir à voir Emmanuelle Riva ou Gérard Darmon dans de petits rôles. Je trouve que les acteurs et l’alchimie qu’il y a entre eux rattrape bien le côté lisse du film et le rend plus intéressant. Seul Richard Berry n’est pas convaincant dans son rôle. J’avais la désagréable impression que l’acteur n’y croyait pas. Il manque de conviction et les lettres qu’il écrit ne transmettent rien puisque l’acteur ne fait que les lire.

sacha1

« Pour Sacha » reste un joli film dans le fond. Il n’est pas dénué d’intérêt. L’histoire est belle, on sent qu’Arcady a voulu faire un film sur un sujet aussi beau qu’il est dur et qu’il a essayé de le faire avec sincérité, mais comme je disais le film manque de souffle, de vie, de joie, de drame. C’est dommage, après je suis quand même content de l’avoir vu. Mais bon mon préféré restera encore maintenant « Le grand Pardon« , indétrônable !

Note : 10/20

Image de prévisualisation YouTube

Par Cinéted

AqME

Amateur d'horreur, Métalleux dans l'âme, je succombe facilement à des images de chatons.

Voir tous les articles de AqME →

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.