octobre 27, 2020

Room 237

room237-affiche

De : Rodney Ascher

Avec : Bill Blakemore, Geofrey Cocks, Juli Kearns, John Fell Ryan, Jay Weidner

Année : 2012

Pays: Etats-Unis

Genre : Documentaire

Résumé :

En 1982, Stanley Kubrick signe Shining, qui deviendra un classique du cinéma d’horreur. À la fois admiré et vilipendé, le film est considéré comme une œuvre marquante du genre par de nombreux experts, tandis que d’autres estiment qu’il est le résultat du travail bâclé d’un cinéaste de légende se fourvoyant totalement. Entre ces deux extrêmes, on trouve cependant les théories du complot de fans acharnés du film, convaincus d’avoir décrypté les messages secrets de Shining.
Avis :

S’il y a bien une œuvre dont les analyses sont controversées, c’est bien celle-ci. Chaque spectateur possède sa propre vision du film et récolter les avis de différents protagonistes peut paraître une bonne idée et ce sera l’occasion peut-être d’éclairer notre lanterne sur quelques zones d’ombre du film. Mais ce documentaire répondra-t-il à nos attentes ?

237

N’y allons pas par quatre chemins, ce documentaire n’est franchement pas terrible et il y a ici à boire et à manger. Si certaines théories paraissent plausibles, voir crédibles (Shining serait une allégorie sur le génocide des indiens), d’autres sont incompréhensibles (métaphore sur l’Holocauste) et d’autres encore sont complétement hallucinées (Shining serait LA preuve Irréfutable que l’homme n’a pas marché sur la lune, nous y reviendrons)

Il faut bien concéder qu’il y a beaucoup d’éléments qui sont troublants, mais, il n’y a rien de plus fort que l’idée, et lorsque l’on est persuadé de quelque chose, on trouve des explications vraiment farfelues pour justifier leur argumentation. Le pompon revient à un intervenant qui part dans un délire concernant une érection. Je ne vous en dis pas plus, je vous laisse découvrir ce pur concentré de parano.

En parlant de farfelu, revenons sur la théorie selon laquelle Shining est la preuve que l’homme n’a pas marché sur la lune, car ça vaut de l’or aussi. Je ne vais pas tout vous expliquer, je vous laisse le soin de découvrir par vous-même, mais sur ce coup-là, on atteint des sommets de conneries. En résumé, ce serait Stanley Kubrick qui aurait filmé l’alunissage en studio (Le film 2001 l’Odyssée de l’espace servait donc… d’entrainement… non, vous ne rêvez pas). Les preuves « irréfutables » sont le pull de Dany sur lequel on voit la fameuse fusée Appolo, la chambre 237 car la distance terre lune est de 237.000km (enfin il me semble, je ne suis plus certain), d’ailleurs on peut lire sur le trousseau de clé « Room In 237 » et avec les mots Room In on peut faire… Moon (que devienne le R et le I ? ça ressemble à du Jean Claude Van Damme parfois). Cette théorie du complot frise parfois le ridicule et le n’importe quoi.

D’accord, j’arrête de me moquer, mais personnellement, je trouvais ces arguments tellement énormes. Shining est un de mes films préférés et je découvre en effet des éléments différents à chaque visionnage, mais certains des intervenants de ce documentaire sont vraiment ‘paranos’ et voient en la moindre boite de conserve placée dans la réserve une preuve irréfutable de leur théorie (une série de boite de conserve « Tomawak » dans la réserve vient soutenir la théorie du génocide indien par exemple)

Je reste déçu de ce documentaire qui a pourtant raflé énormément de critiques positives, mais franchement, je ne comprends pas l’engouement autour de ce film. Au mieux, c’est un documentaire sympa ou on rencontre une bande d’illuminés, au pire, c’est une succession de témoignages arrogants de personnes qui sont persuadées d’avoir l’unique explication d’un film aussi complexe que Shining.

room237D

Au final, la grande majorité des éléments avancés tout au long de ce documentaire ne s’avère qu’être des théories fumeuses tenant du pur délire. Cela dit, certaines méritent réflexion, maintenant, je vous laisse seul juge, chacun va trouver des éléments plausibles différents. Un documentaire qui remet ce magistral film de Stanley Kubrick sur le devant de la scène car, après visionnage, il y a fort à parier que vous regarderez Shining dans la foulée, ne fut-ce que pour apercevoir les plans décrit dans Room 237.

Note : 09/20

Image de prévisualisation YouTube

Par Trasher

AqME

Amateur d'horreur, Métalleux dans l'âme, je succombe facilement à des images de chatons.

Voir tous les articles de AqME →

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.