janvier 19, 2021

Lucifer Saison 4

Critique Lucifer saison 4

D’Après une Idée de : Tom Kapinos

Avec Tom Ellis, D. B. Woodside, Lauren German, Kevin Alejandro

Pays : Etats-Unis

Nombre d’Episodes : 10

Genre : Fantastique, Policier

Résumé :

Alors que Chloe tente désespérément de digérer la révélation troublante de Lucifer, un prêtre dévoyé décide de mettre fin à une vieille prophétie.

Avis :

La saison quatre de Lucifer ne perd pas de temps et va à cent à l’heure. Contrairement aux autres saisons, elle ne fait que dix épisodes ! Malgré ce choix étonnant, les thèmes qu’elle aborde et la qualité de l’histoire principale en font peut-être la meilleure des saisons. Chaque sous-intrigue s’avère prenante et, nous l’attendions depuis un moment : l’inspecteur Chloé Decker connait enfin la vérité sur le maître des ténèbres. Alléluia ! Lucifer n’a presque plus de secrets pour elle. Bonne ou mauvaise chose ? La saison quatre répond à cette question plutôt avec intelligence et réalisme. En cela consiste d’ailleurs le pitch de cette saison quatre.

Comment ne pas être dérouté lorsque l’on apprend que Dieu, les anges, le Diable, et les démons existent ? Chloé fuit pour trouver des réponses à ses angoisses. Elle rencontre un prêtre, le père Kinley, à qui elle raconte tout. Puis, elle en profite pour se documenter sur la Bible et tous les récits mettant en scène Lucifer. Le visage du Diable dépeint par l’Eglise la terrorise. Faire des recherches pour s’apaiser semble logique, alors que tout balancer à un serviteur de Dieu, ennemi ancestral du Diable, apparaît un peu stupide. Même si l’on peut comprendre qu’elle avait besoin de se confier à quelqu’un qui ne la prendrait pas pour une folle. La vie de Lucifer se trouve maintenant en danger ! Une course-poursuite savoureuse se lance, agrémentée de scènes de combat épiques. Des ailes magnifiques, du sang, des démons, un Diable terrifiant… tous les ingrédients pour nous offrir un superbe spectacle !

D’un autre côté, après les venues sur Terre de la mère de la création et de Caïn, un nouveau personnage biblique s’invite à l’aventure, et non des moindres : Eve, la première femme ! La vie aux côtés d’Adam ne lui plaisait plus ; trop terne, ennuyeuse, elle perdait de son sens, notamment à cause d’un Adam sans saveur. Aux yeux d’Eve, Lucifer semble l’homme idéal, toujours prêt à tester de nouvelles choses, à s’amuser et à vivre pleinement. On le voit vite venir : le personnage d’Eve va tout chambouler ! Et quel plaisir de la voir faire !

Son innocence, sa naïveté, son regard sur un monde qu’elle ne connaît pas, nous charme d’emblée. Vibrante de vie, toujours souriante, extrêmement attachante, très (trop ?) gentille, on ne peut pas ne pas l’aimer. L’actrice la joue à merveille ; toutes ses mimiques, ses fossettes rebondies, et ses yeux pétillants nous ensorcèlent. Le personnage d’Eve constitue la force positive de cette saison. A travers elle, notre propre réflexion sur l’humanité prend un autre tournant. On en vient à se questionner sur des banalités ou des sujets qui nous paraissaient évidents.

En plus de ces deux intrigues déjà bien sympathiques, le spectateur retrouve le quotidien de l’inspecteur Decker, et de ses collègues Dan Espinoza et Ella Lopez, au poste de police. A chaque épisode, son enquête et ses meurtres. Comme depuis le premier épisode de Lucifer, des parallèles se développent entre les caractères de résolution des enquêtes et les propres problèmes personnels du Diable. Ces liens s’avèrent toujours de qualité et permettent au personnage d’avancer, de mieux se comprendre. Dan se remet peu à peu de la mort de la femme qu’il aimait, et la joie d’Ella ne cesse de nous ravir.

Linda et Amenadiel ne sont pas en reste dans cette histoire, tout comme le personnage de Maze. Un bébé est en route, un amour impossible éclot, et de nombreux problèmes se profilent à l’horizon. Tout cela avec l’humour inhérent à la série, bien évidemment ! La série Lucifer laisse de la place à tous ses personnages secondaires, pour notre plus grand plaisir. Tous évoluent avec cohérence et réalisme, sans que cela ne soit en rien lassant, bien au contraire.

La saison quatre de Lucifer regorge d’histoires en tous genres, de bonnes blagues, de passages émouvants et de scènes mouvementées. La fin inattendue amène son lot d’interrogations et de suspens pour la suite, clôturant une saison déjà intense par un évènement poignant. On ne s’ennuie décidément pas une seconde dans cette saison quatre, au rythme éprouvant mais aux scènes magiques et incroyablement prenantes. La suite aura intérêt à maintenir cette attraction pour rester à la hauteur et continuer de nous éblouir !

En quelques mots : un coup de cœur endiablé.

Note : 20/20

Par Lildrille

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.