octobre 18, 2021

Origines Secrètes

Titre Original : Origenes Secretos

De : David Galan Galindo

Avec Leonardo Sbaraglia, Veronica Echegui, Javier Rey, Alex Garcia

Année : 2020

Pays : Espagne 

Genre : Comédie, Policier, Fantastique

Résumé :

Deux flics se joignent à des fans de comics et de cosplay pour démasquer un meurtrier amateur de super-héros.

Avis :

Ce qu’il a de bien avec toutes ces plateformes qui arrivent depuis quelques années, c’est l’ouverture sur le monde qu’elles peuvent offrir et franchement de ce côté-là, Netflix peut se poser en grande favorite. Dans cette ouverture sur le monde, aujourd’hui, on pose nos yeux en Espagne sur le cinéma de David Galán Galindo. Réalisateur et scénariste inconnu chez nous, David Galán Galindo n’est pourtant pas un débutant et il a même derrière lui une bien belle carrière en Espagne. Travaillant depuis le milieu des années 2000, le cinéaste s’est tout d’abord fait repérer en tant que scénariste, avant de passer à la réalisation. Ainsi, il fera pas moins de huit courts-métrages, avant que faire son premier long.

« Origines Secrètes » est premier film de David Galán Galindo à être visible chez nous, et quand on survole le synopsis de ces « Origines secrètes« , on comprend très vite pourquoi. Original, bien fichu et essayant quelque chose, cette première incursion dans le cinéma de David Galán Galindo est une bonne petite surprise. « Origines secrètes » tient là une bonne idée et son réalisateur sait plutôt bien l’exploiter afin de tenir notre intérêt, et s’il est clair que le film n’est pas parfait non plus, il reste plaisant et surtout, il offre un final qui change des conventions, ce qui est très bien.

Madrid, le corps d’un homme est retrouvé. L’homme en question a été torturé et laissé dans une position bien étrange. C’est l’inspecteur Valentin qui est en charge de l’affaire. Très vite son ancien partenaire va découvrir que le corps et les suivants, sont tous l’œuvre du même tueur et pire encore, les positions dans lesquels les corps sont laissés s’inspirent de comics et plus précisément l’apparition de super-héros au sein de Marvel. Dès lors, il faut à l’inspecteur Valentin un expert et ce dernier sera Jorge Elias, à peine trente ans, qui tient une boutique de comics et autres goodies.

Imaginez un inspecteur on ne peut plus sérieux, faire équipe avec un geek et une cosplayeuse pour résoudre une enquête de meurtres en série. Voilà l’idée qu’a eu David Galán Galindo pour « Origines secrètes » et cette dernière va se révéler être aussi sympathique qu’efficace et même assez surprenante, car elle va aller loin dans la bêtise ou plutôt dans la comédie qu’on avait imaginée.

Ce qui est très bien avec « Origines Secrètes« , c’est son idée et la manière dont David Galán Galindo va l’exploiter. Oscillant entre le polar et le drame, le tout saupoudré de comédie et de références geeks à droite et à gauche (certains valent même leur petit pesant d’or), « Origines Secrètes » est un film qui tient bien la route et qui ne cesse d’intéresser. Certes, le film aurait pu avoir une ambiance plus sombre et un sens du suspens plus tendu, mais sur l’ensemble, cette histoire, ces rebondissements, et le final que nous réserve le réalisateur et scénariste, nous offrent un film franchement sympa. Un film qui est capable de se prendre autant au sérieux que l’inverse et surtout un film qui entre ces lignes, tient une évolution d’intrigue et de personnage, pour le coup, excellente.

« Origines Secrètes« , c’est un film qui se veut aussi amoureux de toute la culture geek. C’est un film qui a l’envie de démontrer que les geeks qui parcourent tant et tant de films ne sont pas forcément des loosers qui auraient oublié de grandir. Puis derrière ça, le film est aussi tout à fait appréciable sur le questionnement de la justice, ou encore sur la naissance d’un héros. David Galán Galindo a bien réfléchi son film et l’évolution de ce dernier, ce qui nous amènera vers cet excellent final.

Comme je le disais plus haut, « Origines Secrètes » est un film qui manque clairement d’ambiance. L’univers est là, mais on sent que le réalisateur tatillonne quelque peu, n’osant aller (et heureusement) dans la comédie ou dans le polar pur. Ce sentiment, on le trouve aussi dans son image, car si le film nous réserve de bonnes scènes, l’ensemble ressemble quelque peu à un téléfilm. Un téléfilm qui a de très bonnes idées, mais qui malheureusement n’appuie pas assez son atmosphère. Avec une histoire pareille et un développement comme le film en tient un, David Galán Galindo a bien des ingrédients pour faire un film sombre.

Côté casting, on se plaira à suivre ce trio d’acteurs qui tiennent les personnages qui fonctionnent très bien ensemble. Javier Rey et Brays Efe forment un duo assez attendrissant derrière les références et les indices macabres du tueur. Verónica Echegui est excellente en flic cosplayeuse. On trouvera aussi un bon rôle pour Antonio Resines, ainsi que de petites apparitions pour Carlos Areces et Leonardo Sbaraglia.

« Origines secrètes » est donc une bonne surprise. C’est un film qui tient une bonne idée et qui, dans son intrigue, sait très bien la développer. Et même si le film de David Galán Galindo manque d’ambiance et a une tendance à se faire téléfilm, entre sérieux, intrigues, références et humour, « Origines secrètes » se révèle plaisant et divertissant. Mieux encore, on se plait à découvrir les idées de ce réalisateur, qui sans une plateforme, ne serait peut-être pas arrivé chez nous. Bref, ça ne marquera peut-être pas votre année, mais ça se laisse regarder avec plaisir, donc si l’envie vous en dit, n’hésitez pas.

Note : 13/20

Par Cinéted

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.