janvier 19, 2021

Les Invincibles

De : Frédéric Berthe

Avec Gérard Depardieu, Virginie Efira, Atmen Kélif, Daniel Prévost

Année : 2013

Pays : France

Genre : Comédie

Résumé :

L’annonce d’un tournoi international de pétanque organisé par le célèbre Darcy, va bouleverser la vie de Momo, et réveiller ses rêves enfouis par les aléas de la vie: devenir champion et vivre de sa passion. Galvanisé par sa rencontre avec Caroline, Momo va faire la paix avec lui-même et affronter les préjugés. Déclassés, rejetés, cabossés, ils sont devenus : Les Invincibles.

Avis :

Frédéric Berthe est un réalisateur français qui vient de la télévision. Commençant dans les années 90, le futur cinéaste travaille comme assistant-réalisateur sur des séries comme « Terre indigo« . Par la suite, il devient réalisateur et travaille notamment sur la série « H« . Son premier film de cinéma, Frédéric Berthe le sort en 2004 et c’est « Alive« . Depuis, Frédéric Berthe a réalisé « Nos 18 ans« , « RTT » ou encore « Hollywoo« , autant dire rien de très glorieux.

Dernier film de Frédéric Berthe en date avant que celui-ci ne retourne « définitivement » au format télé, « Les invincibles » est le genre de comédie française qui a une idée, et simplement une idée. Cette idée ici, c’est de faire un film autour de la pétanque. Pour cela, Frédéric Berthe va alors réunir un casting de luxe, Depardieu, Baer, Efira, Galabru, Prevost, Franck, et il va se dire que cette idée, plus ce casting, devrait faire l’affaire. Or, il n’en sera rien et « Les invincibles » va se trouver être un film simple, ennuyeux et déjà vu un nombre incalculable de fois. Car oui, si le sujet de la pétanque est un tant soit peu original, la colonne vertébrale de ce film est on ne peut plus prévisible et déjà-vu. Quant à l’humour, il est à la ramasse… Bref, encore une fois, Frédéric Berthe se plante en beauté !

Momo, la quarantaine, est un passionné de pétanque. La pétanque d’ailleurs est toute sa vie. Avec son pote Jacky, ils ont même monté une combine pour se faire de l’argent avec cette discipline. Un jour, Darcy, un homme d’affaire passionné de pétanque, annonce à la télé une compétition internationale de pétanque à Béziers. Les gagnants rafleront cinq-cents mille euros. Pour Momo, faire partie de l’équipe de France pourrait changer sa vie à jamais…

Chaque année, le cinéma français, comme tous les cinémas du monde d’ailleurs, offre une pelletée de films qui peuvent avoir une bonne idée, ou de bonnes intentions, mais au final, ces films-là ne resteront pas dans les mémoires.

« Les invincibles« , c’est le genre de film qui a poussé ma curiosité pour son flamboyant casting. Il faut dire qu’un film qui réunit Gérard Depardieu, Edouard Baer, Virginie Efira ou encore Michel Galabru dans l’un de ses derniers rôles, j’avais envie de m’y attarder, même si je savais très bien là où je mettais les yeux. De ce côté-là, je dois dire que je n’ai pas été déçu, et si les personnages sont poussifs et caricaturaux au possible, les comédiens, eux, restent bons et on sent qu’ils s’amusent. Je peux même dire que pris à part, il y a une ou deux petites répliques et scènes qui se sont faites amusantes.

Mais voilà, c’est bien tout ce que je peux trouver à ce « Les invincibles« , qui s’est pour le reste posé comme un film ennuyant et pathétique. Si l’idée de faire un film autour de la pétanque était bonne et pouvait même être intéressante, cette idée chez Frédéric Berthe ne donne absolument rien. « Les invincibles« , c’est un ensemble de scènes qui dégoulinent de clichés, de bons sentiments, de sujets d’actualité qui ont bien du mal à résonner sincèrement ici. L’ensemble se veut drôle, et malgré l’envie d’amuser, finalement, le film peine à décrocher un sourire, car plus il avance et moins l’on y croit. Frédéric Berthe ne pousse jamais son film et que ce soit dans son scénario ou dans sa réalisation, tout est plat et surtout tout ressemble à quelque chose qu’on a déjà vu ailleurs. Même quand à travers son film, Frédéric Berthe essaie d’y amener des sujets d’actualité, comme le racisme et la tolérance, ça ne fonctionne pas, car le message est tellement peu subtil et tellement appuyé qu’il en devient caricatural. Bref, Frédéric berthe a beau faire, ces « … invincibles » ne fonctionne pas.

Ennuyant et déjà vu, le dernier film de Frédéric Berthe, s’il partait avec une bonne idée et de bonnes intentions, nous a très vite fait décrocher. Très convenu et sans relief, doté d’un humour forcé, allant de cliché en cliché, si on pourra compter sur un casting qui s’éclate, on constatera que ce seront bien les seuls…

Note : 05/20

Par Cinéted

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.