février 25, 2021

Le Secret de Brokeback Mountain

Titre Original : Brokeback Mountain

De : Ang Lee

Avec Heath Ledger, Jake Gyllenhall, Michelle Williams, Anne Hathaway

Année: 2006

Pays: Etats-Unis

Genre: Romance

Résumé:

Eté 1963, Wyoming.
Deux jeunes cow-boys, Jack et Ennis, sont engagés pour garder ensemble un troupeau de moutons à Brokeback Mountain.
Isolés au milieu d’une nature sauvage, leur complicité se transforme lentement en une attirance aussi irrésistible qu’inattendue.
A la fin de la saison de transhumance, les deux hommes doivent se séparer.
Ennis se marie avec sa fiancée, Alma, tandis que Jack épouse Lureen.
Quand ils se revoient quatre ans plus tard, un seul regard suffit pour raviver l’amour né à Brokeback Mountain.

Avis:

Réalisateur taïwanais, Ang Lee s’est surtout fait connaître quand il est passé en occident au milieu des années 90, avec des films comme « Raison et sentiments« , film pour lequel il obtient l’Ours d’Or au festival de Berlin. Les années 2000, pour Ang Lee sont synonymes de grandes diversités. Il y entre avec « Tigre et Dragon« , film qui lui vaut pas moins de quatre Oscar dont celui du meilleur film étranger. Par la suite, Ang Lee se lance dans l’adaptation d’un Marvel, « Hulk« , mais le film sera un échec.

Après cet échec, Ang Lee va prendre son temps avant de revenir. Il lui faudra trois ans, et le réalisateur revient là où on ne l’attendait pas. Adapté du roman d’Annie Proulx, avec « Le secret de Brokeback Mountain« , Ang Lee pose là l’un de ses plus beaux films. Romantique et tragique, avec ce nouveau film, Ang Lee nous raconte une magnifique histoire d’amour qui, au fil des années, s’impose toujours un peu plus comme un classique du cinéma américain des années 2000. Oui, cette histoire d’amour entre Jack Twist et Ennis del Mar n’a pas fini de nous bouleverser et mieux encore, plus le temps passe et plus cette histoire prendre de l’ampleur !

Printemps 1963, Wyoming, dans les montagnes de Brokeback Mountain, Ennis del Mar et Jack Twist, la vingtaine, se font engager pour garder des moutons dans les monts pour l’été. Jack est plein de vie alors qu’Ennis est renfermé. Les deux hommes viennent d’horizons différents et ils ont des avenirs différents, mais cet été-là, cachée dans les monts de Brokeback, leur vie va prendre un tout autre tournant…

Magnifique, majestueux, délicat, « Le secret de Brokeback Mountain » est sûrement l’une des plus belles romances qui a pu être filmée dans les années 2000. Plaçant sa caméra dans le Wyoming des années 60, Ang Lee se lance tout simplement dans une histoire d’amour contrariée. Une histoire d’amour qui avait tout pour être belle, mais qui fut bloquée par l’époque, la peur des jugements et des quand dira-t-on.

Il est vrai que lorsque l’on regarde cette histoire de deux cow-boys qui tombent éperdument amoureux l’un de l’autre, on voit déjà arriver les clichés et les déjà-vus, tout comme on voit aussi arriver les bons sentiments, qui iraient dans la bien-pensance, les conventions, et même le message qui prônerait à la normalité. Bref, on voit déjà arriver le film parfait pour les Oscars qui porte en lui un sujet de société et c’est vrai que le film d’Ang Lee a tout ceci en lui, à la différence près que le réalisateur taïwanais livre le tout avec subtilité, beauté et intelligence.

Plus que de mettre en avant les sujets de société, plus que de mettre en avant l’homophobie ou encore le regard des autres, le réalisateur choisit de filmer avant tout une histoire d’amour et c’est ce qui est superbe ici. Certes, cet amour sera contrarié et jamais pleinement vécu par ses personnages, notamment à cause de son époque, mais Ang Lee met si bien en scène la retenue et la confusion de ses personnages que ce qui primera avant tout dans ce film, c’est leur amour, sincère, beau, tourmenté, triste, passionné, pudique, bref leur amour dans tout ce qu’il peut avoir d’intime et vrai. Ainsi, « Le secret de Brokeback Mountain » et sa passion qui naît au cœur des montagnes, ce déroulement sur une vingtaine d’années, le réalisateur embarquera son spectateur dans deux heures et quart qu’on ne voit pas passer.

Ce qui est aussi magnifique dans ce film, c’est l’écriture de ses personnages, l’écriture de leur psychologie et de leur relation. Au fil de ces années qui défilent, Ang Lee a su capturer des moments très vrais. Des instants d’amour en apesanteur, des instants humains et d’une grande simplicité (même dans ses drames), le film ira aussi chercher dans les instants de doute, des envies, des fantasmes, des restrictions voulues ou involontaires. Puis derrière ces personnages, on sera aussi passionné par le temps qui passe, par la société qui en arrière-fond évolue. Ang Lee conjugue tout ça avec intelligence et cohérence. Bref, « Le secret de Brokeback Mountain« , c’est simple et magnifique et c’est tout en émotion.

Du côté de la mise en scène, Ang Lee a encore fait ici une conjugaison, celle de la simplicité et du majestueux. Plongée presque enfermée et piégée dans la beauté du Wyoming avec ces paysages incroyables d’une beauté à couper le souffle, le réalisateur arrive à filmer cette romance de la plus simple des manières. Ang Lee n’appuie jamais tel ou tel événement ou émotion. Non, il sait qu’il a une histoire magnifique entre les mains et il laisse faire l’amour et les sentiments de ses personnages qui sont suffisamment forts pour nous emporter.

Puis il y a ces deux acteurs qui forment l’un des plus beaux couples de cinéma des années 2000. Jake Gyllenhaal et Heath Ledger trouvent là deux rôles très forts, deux rôles passionnants, qui se complètent l’un l’autre et qui sont surtout inoubliables une fois qu’on les a découverts. On adore toute la vie, la joie et les sentiments qui peuvent parcourir le personnage de Gyllenhaal et l’on est bouleversé par la confusion et surtout la retenue de Ledger qui trouve là bel et bien l’un de ses plus beaux rôles.

Loin des regards, piégé dans la beauté de ces montagnes, Ang Lee livre là l’un de ses plus beaux films. « Le secret de Brokeback Mountain » et son histoire de cow-boys qui s’observent, se désirent et finissent par s’aimer, est bouleversant de bout en bout. Tout en retenue sans pour autant oublier la passion des sentiments et de l’amour, Ang Lee livre ni plus ni moins qu’un chef-d’œuvre et quinze ans plus tard, son « … secret de Brokeback Mountain » est toujours aussi majestueux et se pose désormais comme un incontournable du cinéma des années 2000.

Note : 20/20

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.