octobre 24, 2020

Créance de Sang

Titre Original : Blood Work

De : Clint Eastwood

Avec Clint Eastwood, Jeff Daniels, Wanda de Jesus, Anjelica Huston

Année: 2002

Pays: Etats-Unis

Genre : Thriller

Résumé :

Terry McCaleb, un profiler légendaire du FBI, traque un tueur en série, retors et obstiné, qui s’amuse à le provoquer en semant sur les lieux de ses crimes des messages codés en lettres de sang. Alors qu’il est sur le point de capturer l’insaisissable Code Killer, le policier s’écroule, victime d’un infarctus. Sauvé de justesse par une greffe du cœur, il entame une longue convalescence, et deux ans après son accident, mène dans le port de San Diego, une paisible vie de retraité.
C’est alors qu’une jeune femme, Graciela Rivers, vient solliciter son aide pour lui demander de retrouver le meurtrier de sa sœur, Gloria, celle à qui appartenait le cœur dont Terry est aujourd’hui pourvu. Pour honorer sa « créance de sang », ce dernier se lance alors dans une enquête ardue, physiquement dangereuse, avec le concours de son ami nonchalant Buddy Noone.

Avis :

Clint Eastwood, c’est une institution à lui tout seul. Clint Eastwood, aussi bien l’acteur que le réalisateur, traverse les époques et les décennies avec une assurance folle et un amour que lui porte le public qui ne faiblit jamais. Après avoir marqué les années 90 avec notamment « Sur la route de Madison« , « Impitoyable » ou encore « Un monde parfait« , Clint Eastwood commence le nouveau siècle de manière sympathique. Sans livrer de grands films, Clint Eastwood livre ce que l’on peut appeler d’honnêtes divertissements.

Après le sympathique « Space Cowboy » et ses pépés de l’espace, voici que Clint Eastwood a décidé de s’arrêter sur le polar avec ce film, au titre qui annonce bien des choses, « Créance de sang« . Un an avant de livrer son premier chef-d’œuvre des années 2000 avec l’immense « Mystic River« , Clint Eastwood nous revenait en petite forme avec un petit film, qui dans l’ensemble demeure un divertissement honnête, mais qui sera tout de même loin de marquer les esprits, notamment à cause d’un scénario qui certes tient une bonne idée, mais qui malheureusement s’avère bien trop banal et surtout prévisible. Entre sympathie et déception, « Créance de sang » se laissera donc regarder sans déplaisir et c’est déjà ça.

Terry McCaleb est un agent légendaire du FBI qui a été obligé de prendre sa retraite malgré lui, quand sur une enquête compliquée où les cadavres s’enchaînaient en poursuivant un suspect, il fait une crise cardiaque. Depuis ce jour-là, la vie de Terry s’est arrêtée. Deux ans plus tard, alors qu’il vient d’être greffé du cœur, une femme vient lui demander son aide pour retrouver l’assassin de sa sœur. Si Terry refuse au départ, la femme a un argument imparable, si Terry est aujourd’hui vivant, il le doit à sa sœur, car le cœur qui lui a été greffé est celui de cette dernière…

Envie d’un petit film policier avec notre bien vieux Clint qui grognera un peu ? Sans être incroyable, « Créance de sang » devrait assurer un petit show pour animer votre soirée.

« Créance de sang« , dans l’ensemble, c’est un petit cru Eastwood qui est sympathique. C’est le genre de petit film qu’on a déjà vu trop de fois, mais qui malgré tout trouve son petit charme et se laisse regarder sans déplaisir. Bon, il faut dire qu’il a de jolis arguments qui vont plaider en sa faveur. « Créance de sang » est un film de Clint Eastwood, et même mineur, un Eastwood n’est jamais vraiment mauvais. Ensuite, on retrouvera notre bon vieux Clint, qui incarnera une sorte d’inspecteur Harry à la retraite, traquant du tueur en série. Un tueur plus sournois qu’il n’en a l’air, même si pour nous, spectateur, ce sera très loin d’être une surprise. « Créance de sang« , c’est aussi sur le papier et à l’image, une bonne idée, et cette dernière donne naissance à une enquête assez sympathique. Puis à travers cette enquête, on aura le plaisir de trouver tout un tas d’acteurs qu’on apprécie, Jeff Daniel, Wanda De Jesus, Tina Lifford, Anjelica Huston P.J Bryne (en apparition) et même un petit rôle pour Dylan Walsh (Shaw McNamara de la série « Nip/Tuck« ). On ajoutera à cela une bonne mise en scène, même s’il est clair qu’on a déjà vu Clint Eastwood bien plus impliqué.

Bref, dans l’ensemble, « Créance de sang » est un bon petit film, et s’il est sympathique, il sera aussi une déception, car il est vrai que venant de Clint Eastwood, on a tendance à attendre autre chose que du sympathique. La faute ici sera due à son scénario, qui malgré le fait qu’il tienne une bonne idée de base, n’arrivera jamais pleinement à nous combler. Si l’on passera au-dessus des incohérences et surtout de la chance que le tueur a pu avoir pour que son plan diabolique et fou puisse voir le jour, le vrai souci que peut avoir « Créance de sang« , c’est que finalement tout, absolument tout, est prévisible, et le film ne nous réserve aucune surprise. Entre clichés du genre, manque de subtilité et cette intrigue qui à force de prévisibilité en devient plate, Clint Eastwood finit par décevoir, livrant un petit polar qui se laisse regarder, qui habille une soirée, mais qui ne marquera pas nos esprits et c’est dommage.

« Créance de sang » est donc un petit Eastwood. Il est vrai qu’on a déjà vu bien mieux et bien plus grand dans la carrière de son réalisateur et dans ce sens, Clint Eastwood déçoit. Après, « Créance de sang » se laisse regarder sans déplaisir, notamment parce qu’il a la chance d’avoir son réalisateur en tant que comédien principal, car si on enlève notre bon vieux Clint de cette équation, alors il ne reste plus grand-chose à ce petit polar. À voir donc, sans être un essentiel dans la filmographie superbe de Clint Eastwood.

Note : 12/20

Par Cinéted

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.