octobre 21, 2020

Radioactive

De : Marjane Satrapi

Avec Rosamund Pike, Sam Riley, Aneurin Barnard, Simon Russell Beale

Année: 2020

Pays: Angleterre

Genre: Biopic

Résumé:

Paris, fin du 19ème siècle. Marie est une scientifique passionnée, qui a du mal à imposer ses idées et découvertes au sein d’une société dominée par les hommes. Avec Pierre Curie, un scientifique tout aussi chevronné, qui deviendra son époux, ils mènent leurs recherches sur la radioactivité et finissent par découvrir deux nouveaux éléments : le radium et le polonium. Cette découverte majeure leur vaut le prix Nobel et une renommée internationale. Mais après un tragique accident, Marie doit continuer ses recherches seule et faire face aux conséquences de ses découvertes sur le monde moderne…

Avis :

Réalisatrice franco-iranienne, Marjane Satrapi est l’une des cinéastes les plus intéressantes de ces dernières années. Jamais là où on l’attend, elle a cette facilité de surprendre le public avec des œuvres inattendues. Après avoir abandonné son complice Vincent Paronnaud pour passer à la réalisation en solo en 2013 avec le méconnu « La bande de Jotas« , Marjane Satrapi avait fait un retour hallucinant en 2015 avec le terrible « The Voices« . Film qui cinq ans après sa sortie demeure toujours dans nos esprits et se pose toujours comme l’un des meilleurs films de sa réalisatrice, si ce n’est le meilleur (au cas où il vous faut encore des arguments pour découvrir ce petit bijou d’humour noir). Cinq ans après nous avoir surpris avec Ryan Reynolds en serial killer malgré lui, Marjane Satrapi était de retour en salle très peu de temps avant le confinement. Oui, le film n’aura connu que cinq jours d’exploitation. Débarquant en VOD, on va pouvoir découvrir « Radioactive« , le film que Marjane Satrapi a donc consacré à Marie Curie.

Da sa rencontre avec Pierre Curie à sa mort et plus encore, Marjane Satrapi nous entraîne dans la vie passionnante de la scientifique de renom, pour un film intéressant, esthétiquement sublime, remarquablement tenu par ses acteurs, mais aussi un film très convenu, et malgré beaucoup d’idées, « Radioactive » a une petite tendance à décevoir. Décevoir comparé à ce que Marjane Satrapi nous a déjà offert, mais aussi décevoir par rapport au classicisme de ce film, qui demeure sans grande surprise.

Paris, fin du XIXème siècle, Marie Skłodowska est une scientifique passionnée, qui a bien du mal à imposer ses idées et sa science, comme elle le dit elle-même. Renvoyée du laboratoire qui l’employait, car celui-ci n’a pas les moyens que la scientifique veut, Marie fait alors par hasard la connaissance de Pierre Curie. L’homme est fasciné par la scientifique, avec qui il va très vite travailler et avec qui il va se marier. Ensemble, ils vont découvrir après des années de travail, non pas un, mais deux nouveaux éléments, le polonium et le radium. Cette découverte vaudra aux époux Curie un prix Nobel.

Marie Curie, sa vie, son œuvre, ses combats, pour son nouveau film, Marjane Satrapi nous revient encore une fois-là où on ne l’attendait pas. « Radioactive« , c’est un film que j’avais terriblement envie de voir parce qu’on retrouve la réalisatrice après « The Voices« , parce que Rosamund Pike, parce que Marie Curie et parce qu’esthétiquement parlant, la bande-annonce laissait imaginer un film sublime. Mais « Radioactive » était aussi un film que je craignais, car la bande-annonce laissait aussi transparaître un film féministe et j’avais peur de trouver un film qui plongerait la tête la première dans un féminisme à outrance. Heureusement, alors que la bande-annonce nous vendait un tel film, « Radioactive » n’est pas de ces films-là. Non, « Radioactive« , c’est un sublime portrait de femme et une très belle histoire d’amour. Marjane Satrapi nous entraîne au plus près de Marie Curie et elle nous livre un portrait beau et passionnant. Ainsi, à travers ce film, on découvre une Marie Curie tenace, passionnée, déterminée, une Marie Curie libre, en avance sur son temps, sur son époque, une Marie Curie qui s’oppose, une Marie Curie complexe, scientifique hors norme, femme amoureuse, femme de caractère, épouse comblée et loin des traditions. On trouvera une Marie Curie blessée, presque brisée, une Marie Curie perdue dans le deuil. Bref, une Marie Curie passionnante et incroyablement incarnée par Rosamund Pike, ô combien sublime.

Le scénario que tient Marjane Satrapi nous intéresse en permanence, surtout qu’à travers Marie et Pierre Curie, la réalisatrice, certes de manière terriblement classique, retrace les avancées scientifiques, la vie du couple, puis la vie de la veuve, et surtout tout ce que les découvertes des Curie ont apporté au monde. Marjane Satrapi mettra aussi en parallèle de tel ou tel événement de la vie des Curie ce que leurs découvertes apporteront aussi de bon ou de mauvais dans le futur, et si l’on comprend la démarche, si on va même être touché avec le parallèle fait entre le discours de Pierre Curie et les évènements d’Hiroshima, le tout apparait aussi comme très démonstratif et pas forcément nécessaire au final. D’autant plus que ses allers-retours dans le futur ne sont pas forcément toujours bien amenés, et nous entraînent même vers un final quelque peu cheap.

Côté réalisation, hormis le fait que le film de Marjane Satrapi soit très classique et qu’il manque clairement de piquant, de quelque chose qui nous emporterait, qui nous bousculerait, comme bien des films de la réalisatrice, il reste néanmoins que « Radioactive » est un bon film. Un film qui tient sa ligne, un film qui intéresse, un film qui reconstitue très bien l’époque et les événements. Si parfois Marjane Satrapi fait quelque peu dans la démonstration, elle sait utiliser avec subtilité ses effets spéciaux. On y a trouvera même pas mal d’idées intéressantes quand elle met en images la description des atomes et des éléments.

On notera une BO très intéressante signée par Evgueni et Sacha Galperine. Les deux compositeurs donnent un relief en décalage avec l’époque dans laquelle se déroule le film. C’est très intéressant, très surprenant, voire presque déroutant.

Ne manquant pas d’idées, ne manquant pas d’intérêt, ne manquant pas de caractère non plus, « Radioactive« , malgré une sensation de démonstration, un petit côté cheap ou encore le fait qu’on attendait quelque chose de moins classique venant de la part de Marjane Satrapi, demeure un bon film. Un film intéressant qui peint très bien le portrait de son personnage.

Entre la déception et toutes ses qualités, « Radioactive » mérite qu’on s’y arrête, et surtout, il ne méritait pas le sort qui lui a été réservé en salle, cinq jours d’exploitation avant fermeture des cinémas. Bref, quoi qu’il en soit, vous pouvez vous rattraper avec la VOD aujourd’hui.

Note : 14/20

Par Cinéted

AqME

Amateur d'horreur, Métalleux dans l'âme, je succombe facilement à des images de chatons.

Voir tous les articles de AqME →

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.