octobre 1, 2020

House Flippers

Fiche technique :

Auteurs : Jonathan Bittner et Andrew Cedotal

Joueurs : 2 à 4

Durée : 15 min

Type/public : Familial/Enfants

Age : 7 ans

Mécaniques : Rapidité, gestion de ressources

Première parution : 2019

But du jeu :

Soyez le premier à profiter d’une retraite bien méritée après une dure vie de labeur ! Percevoir des loyers, acheter puis rénover et revendre des biens immobiliers n’est pas de tout repos…

Règles :

Au début de la partie, les trois types de cartes sont placés sur leurs pioches respectives, placées face visible. Chaque joueur récupère un sablier gris, les autres étant placés autour de la table avec les ressources.

Au top, chacun retourne son sablier. Tout le jeu se déroule sans temps mort, tous les joueurs agissant en même temps. Dès qu’un sablier est écoulé, son propriétaire peut percevoir le loyer représenté par un cube de la couleur du sablier et le placer dans sa réserve. Il peut ensuite s’il le souhaite (mais il n’a pas vraiment d’intérêt à ne pas le faire) retourner son sablier pour percevoir de nouveau le loyer quand il sera écoulé, et ainsi de suite. Ces cubes servent à acheter les diverses cartes du jeu. Pour ce faire, il faut mettre son doigt sur la carte qui nous intéresse et dépenser les cubes correspondants de l’autre main.

Les cartes que l’on peut acheter permettent d’obtenir, soit des cubes directement (les cubes imprimés sur une carte ont la même valeur et la même utilisation que les cubes générés par des sabliers), soit un nouveau sablier d’une autre couleur, soit une carte qui double chaque loyer d’un sablier en particulier, ou bien encore une Retraite Dorée (il en existe de plusieurs types).

Il est possible à tout moment d’échanger quatre cubes identiques contre un de notre choix.

Les joueurs agissent ainsi sans s’arrêter jusqu’à ce que l’un d’entre comptabilise un certain nombre de cartes Retraite Dorée : 3 brelans, ou 4 paires, ou 6 cartes identiques. Il est alors déclaré vainqueur !

Le plateau avec des paquets de cartes placés aux emplacements adéquats. Pour acheter la carte en bas au milieu il faudra dépenser un cube rouge, et la carte rapporte deux cubes marron.

Avis :

House Flippers est un jeu qui est passé plutôt inaperçu par chez nous. Plutôt destiné aux enfants, peut-il se faire une place dans une ludothèque pour un autre public?

La première chose qui frappe en prenant la boîte en main est son poids. Pour un jeu de ce format, il est assez lourd, la faute à un plateau plus épais qu’à l’accoutumée et un nombre de cartes très important (plus de 280 !). Le reste du matériel est constitué de cubes en bois classiques et de sabliers donc. Le design global est plutôt agréable et dégage une bonne impression, même si les symboles de cubes gris et marron peuvent se confondre.

Les interactions entre joueurs se limitent à réserver un emplacement pour récupérer la carte qui nous intéresse. La plupart du temps durant la partie, les participants seront occupés à surveiller leur sablier pour récupérer un cube ressource dès qu’il est épuisé et le retourner pour percevoir de nouveau un loyer à la première occasion. Il ne faut cependant pas négliger de surveiller l’état des possessions de chacun pour vérifier si telle ou telle personne s’approche du but du jeu.

Sur le papier donc, tout semble indiquer que nous avons affaire à un jeu speed et dynamique, aussi beau que bien construit. Sauf que… Les sabliers durent chacun environ 30 secondes. Ce qui signifie qu’au début, comme chacun n’a qu’un seul sablier, tout le monde va attendre que les 30 secondes s’écoulent. Et 30 secondes à attendre, dans un jeu qui se veut nerveux, c’est très long. Un élément qui aurait pu sauver cette faute de rythme est la présence d’autres sabliers à débloquer durant la partie, en récupérant les cartes adéquates. Sauf que ces cartes sont trop rares et perdues dans les immenses paquets pour être récupérées régulièrement. Il est même possible de jouer toute une partie sans voir le moindre sablier supplémentaire. Ce qui implique que la majorité des loyers perçus et des actions seront jouées avec celui de base. Il est évidemment possible, même avec le sablier de base, de récupérer des cartes qui donnent des cubes de couleurs octroyant la possibilité d’acheter d’autres cartes plus puissantes jusqu’à celles de la Retraite Dorée mais cette stratégie risque de ne pas tenir la distance face à quelqu’un qui percevra de toute façon plus de loyer que soi.

Cette impression de lenteur est surtout présente en début de partie et peut s’atténuer au fil du temps, mais avec une durée indicative de 10 minutes, cela représente un bon pourcentage de temps de jeu.

Un joueur qui a récupéré un sablier rouge, un jaune, et deux cartes Retraite Dorée identiques. Le sablier rouge est posé sur une carte Décorateur d’Intérieur, qui double le nombre de cubes perçus à chaque loyer sur le sablier alloué à la carte.

Une bonne idée sur le papier donc mais qui peinera à convaincre. Les adultes pourront ne pas s’amuser devant un gameplay basé sur de la rapidité mais qui demande d’attendre la fin des sabliers, et les enfants pourraient avoir du mal à patienter, eux qui sont plutôt en demande d’activité qui les sollicitent pleinement.

Note: 13/20

AqME

Amateur d'horreur, Métalleux dans l'âme, je succombe facilement à des images de chatons.

Voir tous les articles de AqME →

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.