Dix Pour Cent Saison 3

D’Après une Idée de : Fanny Herrero

Avec Camille Cottin, Thibault de Montalembert, Grégory Montel, Liliane Rovère

Pays : France

Nombre d’Episodes : 6

Genre : Comédie

Résumé :

Les agents se rebiffent ! Andréa et Gabriel fomentent un possible départ en secret, tandis que Mathias aiguise ses armes pour s’imposer à la tête d’ASK. Continuant à jongler frénétiquement entre vie privée et professionnelle, nos agents vont mettre à l’épreuve leurs liens d’amitié et de solidarité… Et c’est en risquant l’explosion qu’ils vont réaliser à quel point ils ont besoin les uns des autres.

Avis :

Il y a des séries dont on n’attendait pas grand-chose, vous savez, ce genre de séries qu’on a presque commencé à force d’excellents bouche à oreille. « Dix pour-cent« , c’est une série qui ne cesse d’augmenter sa part d’audience, beaucoup sur ce principe, et une fois que la série de Fanny Ferrero et Dominique Besnehard nous a envoûté, il est bien impossible de ne pas pousser jusqu’à la fin. Après une saison deux excellentissime, la saison trois de « Dix pour cent » a la très lourde tâche de faire mieux que la deuxième saison, et même si elle n’y arrivera pas, cette saison trois reste un excellent moment de télévision en compagnie de personnages qu’on adore.

Emmené avec toujours autant de guests, tenu par des intrigues aussi amusantes que brillantes, cette troisième saison se déguste, nous amuse, et creuse encore un peu plus son concept, ainsi que ses personnages. Bref, si toutes les séries made in France pouvaient avoir cette intelligence, alors la télévision serait un régal.

L’approche du bilan de fin d’année met l’agence en ébullition. Andréa est sur le point de dépasser Mathias, ce qui serait une grande première. Mais c’est aussi à ce moment-là qu’elle découvre que Jean Dujardin, son client, est resté coincé dans la peau du personnage de son dernier film, un soldat déserteur de 1914. Il vit dans la forêt depuis la fin du tournage et le souci, c’est qu’il doit commencer un autre tournage dans les prochains jours. Si jamais il ne peut assurer ce tournage, l’agence sera alors bien embêtée et au-delà de cela, Andréa ne sera pas le meilleur agent de l’agence cette année…

Et d’une troisième saison pour la série de Fanny Herrero et Dominique Besnehard. Après avoir eu du mal à la faire naître, il semblerait que plus rien n’arrête les agents de stars de chez ASK qui nous reviennent avec six nouveaux épisodes gratinés pour notre plus grand plaisir.

Toujours sur la même ligne directrice, reprenant pratiquement là ou on avait laissé nos personnages, « Dix pour cent » continue à nous faire rire et nous toucher. Ce qui est chouette avec cette série, c’est que si, certes, elle ne réinvente pas les choses, et dans un sens livre de petites intrigues assez convenues, elle peut se vanter de très bien les livrer. « Dix pour cent » assume totalement son côté « Amour, gloire et beauté » et c’est pour cela qu’on se plaît autant à suivre les aventures et mésaventures de ses personnages. Avec cette troisième saison, la série continue de développer tous ses personnages et en plus de leur offrir un joli background, elle saura aussi, pour certains, voire même pour tous, les rendre très touchants. Entre Andréa et ses réflexions sur l’enfant qu’elle va avoir et comment gérer cette arrivée avec son métier ou Gabriel dévasté après de mauvais choix dans sa vie perso, franchement, cette saison a de quoi nous serrer le cœur.

Puis au-delà du développement de ses personnages, comme le veut la tradition maintenant, la série convoque de grands acteurs qui viennent donner du piment aux épisodes. S’il est clair que du point de vue intrigue, la série a eu du mal à faire mieux que les épisodes « consacrés » à Juliette Binoche ou Guy Marchant (qui est d’ailleurs de retour dans cette saison), elle nous offre quand même de sacrés moments délirants, comme les épisodes avec Jean Dujardin, Monica Bellucci ou encore, et c’est peut être le meilleur de la saison, ceux avec Isabelle Huppert. Comme toujours, la série s’amuse avec les images qu’on s’imagine des acteurs et franchement, celui d’Huppert, il y a vraiment de quoi se tordre.

Punchy dans son rythme, trouvant toujours la petite drôlerie qui fait mouche, développant donc très bien ses personnages, convoquant des invités extraordinaires (le dernier épisode est un petit festival du genre), assurant une belle réalisation de la part de Marc Fitoussi et Antoine Garceau, si cette troisième saison est un cran en dessous de la deuxième, ça reste un moment de télévision qui appelle forcément à une quatrième saison au plus vite !

Note : 15/20

Par Cinéted

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Facebook : Lavisqteam.fr – Contact: lavisqteam@laposte.net