novembre 30, 2020

Dix Pour Cent Saison 2

D’Après une Idée de : Fanny Herrero

Avec Camille Cottin, Thibault de Montalembert, Grégory Montel, Liliane Rovère

Pays : France

Nombre d’Episodes : 6

Genre : Comédie

Résumé :

L’agence n’est pas sortie de ses difficultés financières et la situation est très préoccupante. Les agents cherchent un sauveur… Ce sera Hicham Janowski, jeune patron millionnaire qui vient de revendre son site de rencontres, qu’Andréa convainc d’investir chez ASK. Mais derrière la success-story, il y a un homme caractériel qui ne connaît rien au métier. Le soulagement est donc de courte durée ! Soumis aux pressions contradictoires de leur nouveau patron qui joue avec leurs nerfs, Andréa, Mathias, Gabriel et Arlette tentent de garder le contrôle de leur agence, de leurs clients hauts en couleur… et surtout, de leurs vies personnelles toujours aussi chaotiques.

Avis :

Si le nom de Dominique Besnehard est connu de tous, celui de Fanny Herrero est plus confidentiel. Fille de Daniel Herrero, rugbyman, elle fait des études desquelles elle ressort diplômée de Sciences Po. Pour la suite, après un passage dans l’équipe junior de Volley française, elle se fait comédienne de théâtre dans les années 2000. Mais finalement, sa voie n’est pas là et c’est dans l’écriture qu’elle s’épanouit. Fanny Herrero écrit alors sur des séries comme « Un village français« , « Kaboul Kitchen » ou encore « Fais pas ci, fais pas ça« . Enfin, après que Canal + ait abandonné l’idée de « Dix pour cent« , c’est France télévision qui récupère le projet et engage Fanny Herrero pour tenir les rênes de la série.

La première saison de « Dix pour cent » fut une excellente surprise, aussi bien pour les spectateurs qui ont très vite accroché, que pour les membres des équipes qui ne s’attendaient pas à un tel engouement autour de la série. Très vite renouvelé pour une autre saison, « Dix pour cent » revient deux ans après sa saison 1, pour six nouveaux épisodes et succès oblige, la série a alors bien plus de liberté et surtout elle se permet d’offrir en plus d’épisodes tous vibrants, un casting de guests stars assez impressionnant. Un casting devant lequel on se délecte, au grès des péripéties merveilleuses et toujours aussi rocambolesques que les scénaristes et autres réalisateurs nous ont concoctés.

Les agents de l’agence ASK sont toujours dans le doute, car depuis la mort de leur patron, l’agence est à vendre et ils ne savent pas encore à quelle sauce ils vont être mangés. Alors que les contrats et autres problèmes du quotidien s’enchaînent, grâce ou à cause d’Andréa, il se pourrait bien que l’agence vienne de trouver un repreneur…

Toujours sur une base de six épisodes d’un peu moins d’une heure chacun, Fanny Herrero et Dominique Besnehard nous replongent avec toujours autant d’amour et de drame dans les coulisses du cinéma français. Cette saison 2, c’est donc des aventures, des mésaventures, des rebondissements, des coups bas, des coups d’amour, des rencontres, des larmes, des engueulades, du charme, et tout un tas de thèmes abordés qui vont développer aussi bien le fond de la série que ses personnages.

À travers ces épisodes, « Dix pour cent » va aborder l’image publique avec par exemple son excellent épisode d’ouverture avec Virginie Efira et Ramzy Bedia. Elle abordera aussi un peu plus en profondeur le métier d’agence à travers chacun des cas qui se présenteront aux personnages. L’un des meilleurs étant celui traitant avec le personnage d’Isabelle Adjani. La série ira séduire des clients, tout comme elle s’aventurera du côté des Me Too, abordant sans opportunisme la place des femmes dans le monde du cinéma, notamment avec ce qui est sûrement le meilleur épisode de la série, celui avec Juliette Binoche. On parlera aussi des acteurs vieillissants avec le trop rare Guy Marchant.

Puis, de manière plus privée, la série fait énormément évoluer tous ses personnages, qui en deviennent bien plus profonds et certains même très touchants, la relation père/fille qui se construit à l’écran est vraiment belle. La série, de ce côté-là, aborde aussi des sujets intimes, comme cette histoire qu’elle place merveilleusement entre Stéfi Celma et Grégory Montel. Seul petit bémol, l’arrivée d’Assaad Bouab, qui chamboule tant de choses qu’on ne sait pas vraiment quoi en penser, tiraillé entre agacement et quelques moments plus touchants ou drôles. Bref, quoi qu’il en soit, encore une fois, on reste passionné par la vie de cette agence, et l’on reste accroché à ces six petits épisodes qu’on dévore bien trop vite (heureusement que la saison 3 est déjà existante, car le final de cette dernière n’est qu’un appel à la troisième saison au plus vite !).

Côté mise en scène et esthétisme, la série se donne les moyens de ses ambitions et là encore, la série réussit tout ce qu’elle entreprend. Le gros point fort de cette série, c’est qu’elle sait quel auteur engagé pour les sujets dont elle veut parler. Ainsi, pour ce qui est de la comédie, « Dix pour cent » nous sort de son chapeau magique Laurent Tirard, alors que quand elle veut se faire plus touchante, elle choisit Jeanne Herry. L’ensemble est cohérent, et surtout, c’est très bien rythmé, sur six heures de programme environ, jamais l’ennui ne pointe le bout de son nez et ça, ce n’est pas donné à tout le monde.

Enfin, quel plaisir de retrouver ces personnages et ces acteurs. Si tous sont excellents, il faut faire des mentions particulières à Thibault de Montalembert qui parfois est bouleversant, et Laure Calamy qui ne cesse de surprendre d’épisode en épisode.

Cette nouvelle saison est donc une réussite totale qui arrive à faire même mieux que la précédente, alors que la surprise n’est plus. Plus étoffée, plus profonde, plus touchante, plus drôle, et même plus démesurée dans ses guests, « Dix pour cent » s’impose comme un programme essentiel. Bref, encore une fois, on est totalement conquis. Vite la saison 3 !

Note : 17/20

Par Cinéted

AqME

Amateur d'horreur, Métalleux dans l'âme, je succombe facilement à des images de chatons.

Voir tous les articles de AqME →

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.