Monsieur & Madame Adelman

De : Nicolas Bedos

Avec Nicolas Bedos, Doria Tillier, Denis Podalydès, Antoine Gouy

Année : 2017

Pays : France

Genre : Comédie, Romance

Résumé :

Comment Sarah et Victor ont-ils fait pour se supporter pendant plus de 45 ans ? Qui était vraiment cette femme énigmatique vivant dans l’ombre de son mari ?
Amour et ambition, trahisons et secrets nourrissent cette odyssée d’un couple hors du commun, traversant avec nous petite et grande histoire du dernier siècle.

Avis :

Fils du comédien Guy Bedos, Nicolas Bedos s’est fait connaître au début des années 2000. Commençant au théâtre, il écrit quelques pièces qui se font remarquer. Il passe par la suite à l’écriture de scénario pour la télévision. En parallèle de cela, Nicolas Bedos est aussi chroniqueur à la radio. Au début des années 2010, il se lance dans l’acting. Il joue pour Frédéric Beigbeder, Josée Dayan ou Michaël Cohen pour ne citer qu’eux.

Après être donc passé sur plusieurs postes, Nicolas Bedos décide de rajouter une corde à son arc, celle de réalisateur. Scénariste, réalisateur, comédien et compositeur de ce premier long-métrage, « Monsieur & Madame Adelman » semblait être sur le papier quelque chose d’assez convenu, et même au-delà de cela, quelque chose dont on connaît le processus narratif par cœur. Une histoire d’amour passionnée sur une vie entre deux âmes qui vont s’aimer, se déchirer… Bref, rien de bien original, à la différence que ce premier film est tout simplement et purement magnifique. « Monsieur & Madame Adelman » est un bijou de cinéma, une œuvre puissante et passionnante, une œuvre drôle et bouleversante à la fois. Une œuvre qui sublime le couple sans pour autant tomber dans la niaiserie, montrant ses faiblesses, voire même son aigreur au fil des années. Bref, une œuvre qui de scène en scène, d’émotion en bouleversement, de beauté et flamboyance, emporte « Monsieur & Madame Adelman » vers le chef-d’œuvre.

Après presque cinquante années de vie « commune », le mari de Sarah, Victor Adelman, le célèbre écrivain, vient de mourir. Alors que les invités sont dans le salon ou le jardin, Sarah reçoit un écrivain journaliste qui s’intéresse à son mari, mais surtout à la femme qui se trouvait derrière celui-ci. On s’intéresse rarement aux femmes des écrivains à succès. Dans le bureau de son mari, Sarah décide alors de tout raconter à cet homme. Tout, absolument tout, de leur rencontre loin de tout romantisme, à leur déchirure, en passant par la passion ou encore les névroses… Presque cinquante ans d’amour et de vie.

Magnifique, intense, puissant, passionnant, « Monsieur & Madame Adelman« , ce premier film de Nicolas Bedos, est un tourbillon de passion qui nous entraîne de son premier à tout dernier plan. « Monsieur & Madame Adelman« , c’est une fresque de deux heures où se condensent de manière grandiose presque cinquante années de vie. Il est parfois difficile de condenser toute une vie en si peu de temps. On pourrait reprocher à l’ensemble de passer trop vite sur des périodes, ou encore de perdre son spectateur avec des ellipses trop importantes. Pour ce genre de film, les pièges sont partout. Le fait par exemple de se lancer dans une histoire d’amour en osant le romanesque aurait pu donner quelque chose de niais, dégoulinant de guimauve. Nicolas Bedos évite avec brio tous ces pièges et toutes les facilités, maîtrisant son film de bout en bout pour offrir comme je le disais plus haut un métrage puissant.

Outre la mise en scène folle de Nicolas Bedos qui déborde d’idées et d’ambition, voulant toujours emporter son spectateur dans un tourbillon d’émotion, c’est bien simple le spectacle est magnifique, c’est vivant, c’est singulier, il y a une véritable alchimie qui se fait entre les personnages, mais aussi entre ces personnages et le public. À tout instant, Nicolas Bedos nous pousse et pique notre curiosité. On a envie d’aller plus loin afin de savoir ce qui va bien pouvoir arriver à ces amoureux. Jusqu’où leur histoire va aller. Nicolas Bedos utilise tous les codes du romantisme, mais jamais il n’en abuse ou ne tombe dans une certaine démonstration. Tout est à fleur de peau et d’émotion, tout en n’oubliant jamais d’être une œuvre de cinéma très esthétique.

Bref, c’est grandiose, mais comme je le disais, outre cette mise en scène folle, le premier élément qui frappe avec ce film, c’est son scénario beau, tendre, puissant, méchant parfois, bouleversant et finalement toujours juste. Nicolas Bedos tient là un scénario minutieux, qui résonne comme un voyage au plus près de l’intimité d’un couple. Fait de grands moments, mais aussi de petits détails, l’ensemble se suit avec passion. Bedos et Tillier nous font vibrer, entre drame et comédie, les deux comédiens arrivent sans mal aucun à nous faire passer des larmes au rire en une fraction de seconde. De plus, cette histoire est parcourue de dialogues croustillants, dont ces répliques ou encore certaines des interrogations que lance l’intrigue nous restent en tête. Si le scénario est vibrant dans son intrigue, Nicolas Bedos n’a pas oublié d’offrir un film riche en sujets. « Monsieur & Madame Adelman » questionne en permanence le couple et l’amour. Comment un couple tient sur la longueur ? Pourquoi tient-il ? Que pouvons-nous accepter par amour ou encore refuser ? (dernier sujet on ne peut plus bouleversant !) Le tout résonne comme juste, cohérent, construit et puissant.

Pour son premier film, Nicolas Bedos s’est très bien entouré, Pierre Arditi, Julien Boisselier, Antoine Gouy, Zabou Breitman, Denis Podalydès, Christine Miller (pour ne citer qu’eux), mais il est clair que ce qui fait la vie, la sève et l’amour de « Monsieur & Madame Adelman« , c’est bien son duo d’acteurs. Nicolas Bedos et Doria Tillier sont tout simplement brillants, Bedos étant parfait dans le rôle de cet écrivain capable d’être aussi chevaleresque que névrotique. Quant à Doria Tillier, elle est la très grande révélation du film et plus largement du cinéma français. Tenant ici son premier rôle, dans un sens, elle en volerait presque la vedette à Bedos, elle est parfaite dans ce rôle, drôle et bouleversante en même temps. Puis Nicolas Bedos la sublime amoureusement à chaque instant.

Surprise totale, « Monsieur & Madame Adelman » est un film bouleversant et magnifique. Nicolas Bedos entre directement par la grande porte en réalisant l’un des plus grands films français de ces dernières années. On peut même dire qu’il va avoir bien du mal à faire mieux. Fresque romantique et romanesque de deux heures, entre drame et comédie, entre intimité, sentiment amoureux, rupture et reconquête, « Monsieur & Madame Adelman« , de petits détails en scènes inoubliables, s’envole vers le chef-d’œuvre.

Note : 20/20

Par Cinéted

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Facebook : Lavisqteam.fr – Contact: lavisqteam@laposte.net