Street Fighter 30th Anniversary Collection

Résumé:

Street Fighter 30th Anniversary Collection est une collection hommage à la célèbre licence de Capcom. Dans cette dernière, nous pourrons retrouver plus d’une douzaine de titres de la série en partant directement aux origines avec Street Fighter premier du nom et retracer le parcours arcade comme consoles/ordinateurs de la série.

Avis :

Lorsqu’on évoque les jeux de baston 2D, deux sagas mythiques viennent en tête : Mortal Kombat et Street Fighter. Certes, les puristes se tourneront également vers The King of Fighters, mais cette licence a connu un engouement moindre à ses premières heures étant donné ses sorties presque exclusives sur Neo Geo. Toujours est-il que l’histoire vidéoludique est indissociable des jeux de combats. Auréolé d’un statut culte, Street Fighter est autant une référence du genre que représentative du modèle économique plébiscité par Capcom. À savoir, de multiples déclinaisons et versions des jeux originaux. Street Fighter 30th Anniversary Collection donne l’occasion de redécouvrir une douzaine de titres emblématiques.

Pour l’éditeur nippon, ce n’est pas une première, loin s’en faut. Grand habitué du recyclage en tout genre, il décide de fêter les 30 ans d’une de ses sagas phares par le biais de cette compilation. Au programme, les trois premiers Street Fighter, l’intégralité de leurs variantes, sans oublier l’excellente trilogie Street Fighter Alpha. Au total, ce sont près de douze titres à tester. De prime abord, le contenu d’un jeu de baston peut paraître moindre qu’un autre genre. Le nombre d’opus présents tendrait à inverser la donne, du moins dans les intentions initiales. Malheureusement, on conserve seulement les modes arcade et training des titres respectifs.

On en fait vite le tour si tant est que l’on renoue avec de vieux réflexes. A noter, un système de sauvegarde automatique pour éviter de perdre sa progression entre deux combats. Il est vrai que l’intérêt sur la longueur tient au multijoueur. Toutefois, il aurait été bienvenu d’agrémenter l’aventure d’un mode histoire ou encore, pour Street Fighter II, retrouver la destruction des véhicules en un temps imparti. Cela peut paraître anodin, mais les joies du rétro-gaming ne s’adressent pas uniquement aux inconditionnels des bornes d’arcade. Les consoles de salon ont également profité de sorties tout aussi glorieuses.

Quant au multi en question, les affrontements à deux joueurs restent plaisants et globalement techniques. On note la possibilité de jouer en ligne pour quatre titres : Street Fighter Alpha 3, Street Fighter III : 3rd Strike et deux variantes de Street Fighter II. Ce choix du jeu en ligne permet de renouveler le challenge. Toutefois, on regrette l’absence de pénalités pour les mauvais perdants qui se déconnectent avant la fin d’un combat. Par ailleurs, il n’existe pas de victoires par forfait ou abandon. Dans cette optique, on reste avec un résultat nul. Dommage, car la fluidité des parties est réellement appréciable.

En dehors de cet état de fait, on peut constater l’évolution de la saga, surtout en ce qui concerne le gameplay. Le premier Street Fighter a terriblement mal vieilli et creuse un fossé avec son successeur. Pour les autres opus, la possibilité de contre-attaquer, le blocage en défense, les coups spéciaux et autres jauges présentent des particularités indispensables à assimiler pour maîtriser toute la subtilité des arts martiaux. De la capoeira au karaté, sans oublier le close combat et le full contact, ceux-ci possèdent des styles aussi complémentaires que différents. Dans ce domaine, Street Fighter Alpha 3 demeure l’un des plus aboutis.

En ce qui concerne l’enrobage de cette compilation, les menus restent clairs et ergonomiques. Le fait de pouvoir switcher facilement entre deux titres s’avère très pratique. La sélection du niveau de difficulté et la présence des tips et astuces de l’époque sont également disponibles. Capcom a aussi pensé à proposer un panel de filtres pour retrouver les sensations d’une borne d’arcade, l’image 4:3 d’un tube cathodique ou le classique format 16/9. De quoi contenter tous les publics. Les inconditionnels et les amateurs d’histoires vidéoludiques aimeront compulser les pages d’informations du musée qui retranscrit l’histoire de la franchise, les anecdotes de développement et les fiches détaillées des personnages.

Street Fighter™ 30th Anniversary Collection_20180528012239

Au final, Street Fighter 30th Anniversary Collection se révèle une compilation de qualité, mais qui s’adresse avant tout aux nostalgiques et aux férus de la baston 2D. De même, l’achat ne paraît pas forcément justifié si l’on possède déjà ces titres en version PAL. On regrette un élagage des modes solo afin de se concentrer uniquement sur les sensations des versions arcade américaines ; le tout sans le moindre background « in game ». Pour cela, il faut se tourner vers l’excellente source que constitue le musée. Hormis quelques errances en ligne, le multijoueur est toujours aussi efficace et jouissif, surtout en local. Dans cette optique, la jouabilité demeure redoutable. Malgré un manque de contenus inédits et quelques mécaniques vieillissantes pour certains opus, on reste tout de même en présence d’une référence mythique dans le domaine de la baston.

Note : 14/20

Par Dante

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Facebook : Lavisqteam.fr – Contact: lavisqteam@laposte.net