novembre 30, 2020

Le Talent de mes Amis

De : Alex Lutz

Avec Alex Lutz, Tom Dingler, Bruno Sanches, Audrey Lamy

Année : 2015

Pays : France

Genre : Comédie

Résumé :

Alex et Jeff, collègues de bureau dans une multinationale, sont aussi les meilleurs amis du monde depuis le lycée. Avec leurs femmes respectives, ils forment ensemble presque une famille, qui se fraye un chemin dans la vie, tranquillement, doucement, sans grande ambition. Pourtant l’arrivée de Thibaut, conférencier et spécialiste en développement personnel, ne va pas tarder à mettre à mal leur équilibre pépère. Et pour cause, Thibaut est un ami d’enfance d’Alex. À l’époque, ces deux-là, super complexés et toujours mis à l’écart dans la cour d’école, s’étaient promis de réussir leur vie, coûte que coûte. Aujourd’hui, le beau et brillant Thibaut semble pour sa part avoir tenu sa promesse et pousse Alex à réaliser ses rêves au risque de perdre l’amitié de Jeff… Mais sommes-nous tous voués à un destin exceptionnel ?

Avis :

Alex Lutz est un comédien qui s’est peu à peu imposé dans le paysage du cinéma français. Venant du théâtre, Alex Lutz a pas mal baroudé avant de se faire connaitre du grand public avec « La Revue de presse de Catherine et Liliane« , émission-série dans laquelle il incarne l’un des personnages principaux depuis 2012. Comédien de théâtre donc, Alex Lutz s’est aussi testé à la télévision et au cinéma. Touche à tout, Alex Lutz est aussi scénariste et metteur en scène de théâtre, et comme si cela ne lui suffisait pas, voici qu’Alex Lutz passe par la case réalisation.

Aidé de son pote Bruno Sanches à l’écriture, Alex Lutz se met à la réalisation avec « Le talent de mes amis« . Comédie dramatique, Alex Lutz se lance dans un premier film touchant. Un premier film moderne, dans l’air du temps, qui sait autant amuser qu’il va être capable de toucher le spectateur, étant plus profond qu’il en a l’air. Abordant des sujets intéressants, on sent avec ce premier essai de réalisation une vraie sincérité et un bel amour pour le cinéma. Une première réalisation qui a ses maladresses, mais qui dans l’ensemble, met en lumière un nouveau talent. Un talent qui fut depuis plus que confirmé avec son sublime « Guy« .

Alex, trente-cinq ans, travaille dans les assurances pour un prestigieux cabinet allemand installé à Paris. Alex travaille avec son meilleur ami, Jeff, et tous deux sont plutôt heureux de leur vie. Enfin, ça, c’était jusqu’à ce que Thibault, un vieil ami d’enfance d’Alex, refasse surface dans leur vie par le biais du boulot. Peu à peu, Alex ne voit plus la vie de la même façon et bientôt, cette dernière va changer, pour le meilleur, pour peut-être le pire… Dans tous les cas, Alex aura essayé…

Plutôt mal aimé, pour ne pas dire démoli lors de sa sortie en salle, le premier film d’Alex Lutz n’a pas forcément été bien accueilli. D’ailleurs, le film fut un véritable échec en salle et c’est bien dommage, car sans être non plus un grand film (ce sera « Guy« ), ce premier film d’Alex Lutz a tous les ingrédients réunis d’une jolie petite réussite.

Personnel, touchant, bien écrit, « Le talent de mes amis » est un film qui va s’arrêter sur un âge crucial et un moment d’une vie. « Le talent de mes amis« , c’est une remise en question faite avec subtilité et justesse. Avec ce film, Alex Lutz questionne les souvenirs et les espoirs d’adolescents et jeunes adultes, pour les faire se confronter à la routine et le résultat de différents choix qui ont fait une vie actuelle. Parfois cynique, d’autres fois plus dur et sombre, puis d’autres fois encore plus lumineux et plein d’espoir, Alex Lutz aborde son personnage et son histoire avec nuances, et offre un film doux et amer, qui saura nous faire rire, puis d’un coup être touchant.

Le scénario, qui est de qualité, aborde alors tout un tas de sujets aussi variés qu’ils sont riches. L’avenir, la vie, la routine, la famille, les amis, le travail, les rêves de gamins, le burn-out, les faux-semblants, les sourires forcés, sont autant de sujets que le comédien, désormais réalisateur, touche avec intérêt. Alex Lutz questionne le bien-être. Peut-on être heureux quand on se ment à soi-même ? Voilà une bonne réflexion qui tient un joli fil rouge pendant tout ce premier essai de réalisation.

Un joli film qui est aussi tenu par toute une galerie de personnages tous simples et hauts en couleurs à la fois. Des personnages transportés dans des situations humaines, qui parlent à tous. Puis enfin des personnages attachants tenus par de bons acteurs, dont le trio de tête, Alex Lutz, Bruno Sanches et Tom Dingler qui s’en sort à merveille et tire le film vers le haut.

Bon, il faudra toutefois reprocher au film finalement d’aborder trop de sujets et de ne pas tous les explorer à fond, comme on aurait adoré que cela se fasse. Comme beaucoup de premier film, Alex Lutz a un immense désir de parler de tel ou tel sujet et finalement, il en met et il en fait trop. Il en fait trop, mais ça reste toutefois bon.

Du côté de la mise en scène, le même constat peut être fait, dans le sens ou sur l’ensemble « Le talent de mes amis » est bon et joli. C’est bien filmé, il y a des idées qui sont intéressantes. Parfois, il y a de bons délires, quand d’autres fois, le film se fait plus prenant. Alex Lutz réussit à capter une vérité chez ses personnages et c’est avec plaisir qu’on se laisse embarquer dans ces crises du milieu de la trentaine. Mais voilà, si l’ensemble est beau et bon, il faut dire quand même que cette première réalisation est assez basique et sommaire. Il y a bien une petite pâte qui s’en dégage. Une pâte qui correspond à Alex Lutz, à son image, mais « Le talent de mes amis » manque un peu d’originalité. Après, l’ensemble fonctionne bien, ce qui fait qu’à aucun moment, on s’ennuie, ou l’on sort du film. Non, on en redemanderait dans un sens, ce qui prouve bien que ce premier essai est une réussite.

« La talent de mes amis« , premier film d’Alex Lutz, est donc une jolie petite réussite. Sympathique moment de cinéma tout en humanité et émotion, Alex Lutz démontre un nouveau talent et c’est un petit plaisir à le découvrir. Loin de l’horreur dont j’avais entendu parler, « Le temps de mes amis » est simple mais juste et il présente des personnages vraiment attachants, qui méritent qu’on s’y intéresse. Bref, personnellement, avec ses maladresses et ses jolies envolées, je suis conquis.

Note : 14,5/20

Par Cinéted

AqME

Amateur d'horreur, Métalleux dans l'âme, je succombe facilement à des images de chatons.

Voir tous les articles de AqME →

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.