Qui a Tué Lady Winsley? – Turkish Poirot

Titre Original : Lady Winsley

De : Hiner Saleem

Avec Mehmet Kurtulus, Ezgi Mola, Ahmet Uz, Mesut Akusta

Année : 2019

Pays : Turquie, France, Belgique

Genre : Policier, Comédie

Résumé :

Lady Winsley, une romancière américaine, est assassinée sur une petite île turque. Le célèbre inspecteur Fergan arrive d’Istanbul pour mener l’enquête.
Très vite, il doit faire face à des secrets bien gardés dans ce petit coin de pays où les tabous sont nombreux, les liens familiaux étroits, les traditions ancestrales et la diversité ethnique plus large que les esprits.

Avis :

Réalisateur irakien, Hiner Saleem a fui le régime de Saddam Hussein à l’âge de dix-sept ans. Il s’installe tout d’abord en Italie, où il fera des études à l’université, avant de s’installer définitivement en France. Son premier film, « Un bout de frontière« , est un moyen métrage inachevé, qui sera toutefois projeté au festival de Venise en 1992. Depuis, le réalisateur enchaîne les films au Moyen-Orient comme les films en France.

Sorti il y a quatre ans de cela, on avait quitté Hiner Saleem sur un très beau succès, « My Sweet Pepper Land« . Perdu dans un petit village quelque part au carrefour de l’Iran, l’Irak et la Turquie, Hiner Saleem est de retour en ce début d’année sur une petite île turque, éloignée de la civilisation. Oscillant entre le film policier et la comédie, Hiner Saleem nous offre là un film intéressant qui porte derrière son enquête des sujets durs et essentiels. Et alors que le réalisateur peut se vanter d’une sacrée belle filmographie, avec « Qui a tué Lady Winsley ?« , il nous offre-là l’un de ses meilleurs films !

Sur une petite île près d’Istanbul, qui a su rester sauvage et éloignée de la modernité, une romancière américaine vient d’être assassinée d’une balle en pleine poitrine. L’affaire est trop sensible pour le chef de la police locale, il dépêche alors sur place l’inspecteur Fergan, l’un des inspecteurs les plus connus et doués d’Istanbul. Très vite, l’inspecteur va faire face aux secrets de l’île, aux traditions, aux tabous, aux liens familiaux serrés et resserrés et ses méthodes simples et banales pour une enquête de la sorte vont très vite étonner et agacer les habitants de l’île.

« Qui a tué Lady Winsley ?« , voilà un titre qui annonce d’emblée la couleur, le nouveau film d’Hiner Saleem sera une enquête policière. Une petite île où les traditions sont plus fortes que la police, un meurtre et une Américaine en plus… Un célèbre inspecteur est envoyé pour élucider cette affaire au plus vite. Suspens, mystère, suspects… Bref le décor est planté et tous les ingrédients sont réunis pour offrir un bon petit film policier. Oui, ça, c’est sur le papier, car au final, à l’écran, « Qui a tué Lady Winsley ? » va être bien plus qu’un petit film policier.

Dans un premier temps, et sur toute sa durée d’ailleurs, le nouveau film d’Hiner Saleem est un bon film policier. Son enquête est excellente, elle tient très bien les suspects, comme elle préserve le mobile et elle nous réserve évidemment son lot de mystère et suspens. D’ailleurs, la question de « Qui a tué Lady Winsley ? » va devenir obsédante, tant Hiner Saleem arrive à jouer et garder le nom de son assassin secret. Bien sûr, on aura bien des doutes, nos propres suspects, mais il faudra attendre les dernières minutes du film pour avoir la réponse et ça, c’est excellent.

Mais finalement, ce qui va être le plus passionnant dans ce nouveau film d’Hiner Saleem, c’est plus le sous-texte que l’on trouvera dans ce film. Ici, l’assassinat de Lady Winsley apparaît comme un (bon) prétexte pour que le réalisateur livre une peinture et une réflexion sur une haine qui n’a que trop duré. « Qui a tué Lady Winsley ?« , c’est un film qui va à travers son enquête aborder des sujets forts et difficiles. La religion bien sûr, le conflit turc/kurde, la haine de l’autre, les liens familiaux, la place de la femme dans la société turque, ou encore l’honneur. Un honneur qui s’avérerait plus important encore que la vérité. Cette intrigue, qui s’annonçait alors comme un bon petit film policier, s’avère plus profonde et surprenante qu’elle ne le laisserait présager et c’est très bien ainsi (tout ce qui est fait autour de l’inspecteur est passionnant et très touchant). Surtout, en petit bonus et de manière assez géniale, Hiner Saleem arrive à injecter des touches de comédie dans son polar, comme les méthodes actuelles qui s’entrechoquent aux traditions, les traditions qui s’entrechoquent à la vérité ou encore les méthodes à l’ancienne qui s’entrechoquent aux nouvelles. Franchement, le running gag avec les tests ADN est un petit bijou !

« Qui a tué Lady Winsley ? » est aussi un film qui saura séduire de par son côté film noir des années 50. Hiner Saleem reprend certains codes, offre un inspecteur parfait (Mehmet Kurtuluş est grandiose !), installe une ambiance froide, parfois même inquiétante. Le réalisateur avait de l’idée et à l’écran, le rendu vaut sacrément le détour.

« Qui a tué Lady Winslet ? » est donc une petite pépite pour bien commencer l’année. Hiner Saleem livre-là un très bon film (son meilleur ?), et il nous invite dans une enquête plus complexe qu’elle n’en a l’air. Sombre et drôle, tenu, efficace et touchant, entre suspens, intrigue et sourire, « Qui a tué Lady Winsley ? » mérite aisément qu’on s’y arrête !

Note : 17/20

Par Cinéted

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Facebook : Lavisqteam.fr – Contact: lavisqteam@laposte.net