décembre 2, 2020

Cyrano de Bergerac

De : Jean-Paul Rappeneau

Avec Gérard Depardieu, Anne Brochet, Josiane Stoléru, Alain Rimoux

Année : 1990

Pays : France

Genre : Aventure, Drame, Romance

Résumé :

Les aventures du célèbre et turbulent cadet de Gascogne, amoureux de sa cousine, Roxane, vues par le réalisateur de « La Vie de château » et le scénariste Jean-Claude Carrière. « Il s’agissait de faire un film. Nous ne pouvions nous contenter d’une simple mise en images de la pièce. Nous voulions donner à cette histoire que nous aimions la dynamique et la tension d’un film. Le vrai pari du film, c’est que les personnages y parlent en vers. »

Avis :

Jean-Paul Rappeneau, le grand Jean-Paul Rappeneau ! Réalisateur français doté d’une magnifique carrière, Jean-Paul Rappeneau fait partie de ces réalisateurs qui tournent très peu, seulement huit films en plus de quarante ans de carrière, mais chacun de ses films marquent et demeurent un petit évènement, et ça, même si son dernier film en date n’a pas été le succès espéré. Après un début de carrière plus que remarqué, surtout avec des films comme « Les mariés de l’an deux » ou « Le sauvage« , Jean-Paul Rappeneau traverse les années 80 avec un seul film, sorti en 1982, « Tout feu, tout flamme » qui réunissait Yves Montand et Isabelle Adjani.

C’est donc après une absence de huit années que Jean-Paul Rappeneau revient sur les écrans et ce retour va être encore aujourd’hui des plus remarqués, puisque le réalisateur a décidé de mettre en scène le « Cyrano De Bergerac » d’Edmond Rostand, pièce on ne peut plus ancrée dans notre culture française. Le résultat ? Alors que le film convole sur ses trente ans, il demeure encore et toujours un moment culte, aussi bien pour le cinéma français que pour la carrière de Jean-Paul Rappeneau et de certains de ses acteurs. Son « Cyrano De Bergerac« , c’est deux et quart de spectacle, de beaux mots, de lettres d’amour, de drame et de romantisme. Bref, un film que j’adore et dont je n’arrive pas à me lasser !

Paris, 1640, Cyrano De Bergerac est amoureux fou de sa cousine, la belle et romantique Roxanne. Maniant les mots comme personne en son temps, Cyrano n’ose avouer ses doux sentiments à l’égard de Roxanne, se trouvant trop laid pour lui plaire. Ayant une belle complicité avec cette dernière, Roxanne va lui confier qu’elle est tendrement amoureuse de Christian de Neuvillette. Le jeune homme en question, s’il est très beau, n’a malheureusement pour lui aucun esprit. Cyrano, qui ne souhaite que le bonheur de sa chère cousine, va alors aider le jeune homme à lui parler comme elle souhaite qu’on lui parle. Commence alors la plus belle, la plus grande et la plus bouleversante des déclarations d’amour par procuration…

Alors que « Cyrano De Bergerac » ressort dans quelques salles en France, j’ai eu encore l’envie de m’arrêter sur ce film de Jean-Paul Rappeneau et alors même que je le connais très bien, le réalisateur a ce don incroyable de me surprendre encore et toujours à la re-re-redécouverte de cette œuvre folle qu’est son « Cyrano De Bergerac« .

Cinquième film pour Jean-Paul Rappeneau, « Cyrano De Bergerac » est une merveille de tous les instants. C’est une merveille de mise en scène, qui nous offre un spectacle épique de deux heures et quart. Un spectacle maîtrisé de bout en bout. De son ouverture folle de près d’une demie heure à son aventure romantique et tellement bouleversante, du siège des cadets du Roi Louis XIII à ce final incroyable, cette dernière tirade prenante qui nous tient en haleine, alors même qu’on connaît tous l’issue. Bref, tout, absolument tout, est incroyable ici. Jean-Paul Rappeneau a vu très grand, il s’est donné les moyens de ses ambitions et offre à « Cyrano De Bergerac » un film au moins à la hauteur de la pièce.

Mais si tout est excellent dans ce film, si tout est démesuré et grandiose, « Cyrano De Bergerac« , c’est aussi et surtout un Gérard Depardieu immense. Un Gérard Depardieu totalement habité par ce rôle, balançant d’immenses tirades qui sont de purs plaisirs à écouter à elles seules, tant l’acteur est l’homme parfait pour nous les susurrer ou hurler aux oreilles. D’ailleurs, l’acteur est si intense et marquant qu’il est bien impossible de voir quelqu’un d’autre dans ce rôle. En « Cyrano … », Depardieu arrive à passer d’une émotion à l’autre sans effort. Il est touchant, outrancier, déluré, il nous fait rire parfois, et dans un dernier élan d’amour, il nous fend le cœur. Serait-ce trop de dire que le rôle de « Cyrano De Bergerac » est peut-être son plus grand rôle ? Depardieu a une carrière incroyable et « Cyrano … » est assurément l’un de ses sommets, un pilier.

Grandiose, flamboyant dans l’action, drôle et surtout bouleversant et passionné, « Cyrano de Bergerac » est ce qu’on appelle un classique du cinéma. Spectacle incroyable, décors fabuleux, costumes sublimes (le film ira même jusqu’à recevoir un Oscar pour ces derniers), tenu par des acteurs habités, Depardieu en tête, vous l’aurez compris, le film aux dix Césars n’a pas pris une ride et demeure encore et toujours l’œuvre passionnante et belle qu’il était à sa sortie. Incontournable.

Note : 18/20

Image de prévisualisation YouTube

Par Cinéted

AqME

Amateur d'horreur, Métalleux dans l'âme, je succombe facilement à des images de chatons.

Voir tous les articles de AqME →

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.