Le Grand Bain – Tous à l’Eau!

De : Gilles Lellouche

Avec Mathieu Amalric, Guillaume Canet, Benoît Poelvoorde, Jean-Hugues Anglade

Année : 2018

Pays : France

Genre : Comédie

Résumé :

C’est dans les couloirs de leur piscine municipale que Bertrand, Marcus, Simon, Laurent, Thierry et les autres s’entraînent sous l’autorité toute relative de Delphine, ancienne gloire des bassins. Ensemble, ils se sentent libres et utiles. Ils vont mettre toute leur énergie dans une discipline jusque-là propriété de la gent féminine : la natation synchronisée. Alors, oui c’est une idée plutôt bizarre, mais ce défi leur permettra de trouver un sens à leur vie…

Avis :

Excellent comédien français, cela fait plus de vingt ans maintenant que Gilles Lellouche va de film en film. Ayant tourné pour les plus grands, le comédien s’est essayé à beaucoup de registres, drame, comédie, action, policier, thriller, tout lui va. En revanche, ce que l’on sait moins, c’est que Gilles Lellouche est réalisateur et si « Le grand bain » est son premier film « solo », il faut se rappeler qu’il y a quatorze ans de cela, Gilles Lellouche avait coréalisé « Narco« , une comédie avec ses potes Guillaume Canet et Benoit Poelvoorde entre autres. Gilles Lellouche a aussi fait partie du film « Les infidèles« . Il avait réalisé un segment.

Un étrange bouche à oreille a commencé à faire son chemin depuis le dernier festival de Cannes. Alors que Gilles Lellouche n’avait plus touché à une caméra depuis 2012 et le flop monumental de « Les infidèles« , le comédien réalisateur est venu sur la croisette avec une comédie qui suivrait des mecs lambdas qui se lanceraient dans la natation synchronisée masculine. Le sujet est aussi intriguant qu’il est aussi capable de véhiculer des craintes. Il y a vraiment un mec qui a fait un film avec ce sujet-là ? Et les critiques qui commencent à arriver sont plutôt élogieuses. Depuis, l’intérêt s’était renforcé avec les teasers et la tardive bande annonce qui offraient des situations et des personnages tordants. Profitant alors d’une avant-première sur Paris, je suis allé voir ce « … grand bain« , histoire d’avoir le cœur net et la surprise fut bien au rendez-vous, car « Le grand bain » est une réussite sur tous les fronts. Drôle, tordant, touchant et esthétique, Gilles Lellouche étonne avec ce premier film qui fait du bien.

Bertrand est au chômage depuis maintenant deux ans. En dépression, son train-train quotidien se résume bien souvent à végéter sur son canapé. Un jour, alors qu’il est à la piscine municipale, son regard est attiré par une petite annonce, « – cherche un homme pour intégrer une équipe de natation synchronisée masculine. Débutant accepté ». Ne sachant trop pourquoi, il répond à cette annonce et comme il est le seul candidat, il est recruté. Dès lors, sa vie va changer peu à peu et lui qui ne faisait rien, avec ses camarades, il va bientôt s’entraîner pour les championnats du monde.

Il y a des films qui font du bien. Il y a des films qui sont des vecteurs de bonne humeur et « Le grand bain » en fait clairement partie, surtout que sous ses airs de comédie tordue, « Le grand bain » est une célébration de la banalité et de la simplicité.

Ce premier film de Gilles Lellouche a plusieurs points pour lui. On peut même dire que le réalisateur réussit tout ce qu’il a entrepris avec ce film.

Premièrement, le scénario est aussi bon et drôle qu’intelligent. L’intrigue est très bonne et se suit avec beaucoup d’amusement. L’humour est fin, et « Le grand bain » nous réserve beaucoup de dialogues tordants. « Le grand bain« , c’est aussi des situations cocasses, amusantes, funs, tordues. Des situations qui déclenchent presque d’emblée l’hilarité, tant c’est bien trouvé, et finement amené, et ça, même quand certains personnages sont plus que hauts en couleurs. Mention hilarante pour Leïla « Full Metal » Bekhti !

Puis derrière cette idée aussi géniale qu’elle est tordante, « Le grand bain » est un film bien plus intelligent qu’il n’y parait. C’est un film qui en dehors de sa piscine, aborde de très bons sujets. Le temps qui passe, le couple, le regard dans le couple, la dépression, la pression sociale, la famille, la maladie, l’alcoolisme, la morale est sublime… Bref, « Le grand bain » est très étonnamment riche. Chaque personnage a le droit à un parcours, un fond, un passé et Gilles Lellouche a très bien su répartir les rôles, pour qu’aucun ne se fasse de l’ombre.

Plus loin encore, derrière cette histoire, cette idée, ces personnages, derrière l’hilarité et les émotions, comme je le disais, « Le grand bain » est un film qui fait du bien. Il fait du bien dans sa démarche, célébrant ici la normalité des corps. Loin des paillettes, des photoshops, des corps parfaits, Gilles Lellouche met ces huit mecs en scène de manière incroyable. Outre les acteurs parfaits et touchants, ce qui est génial avec ce film, c’est qu’ils nous ressemblent. Ils sont imparfaits, ils ne sont pas des gravures de mode. Ils ont de l’embonpoint, ils ont des rides, des cheveux blancs. Bref, ils sont naturels et tellement beaux et ça, ça fait beaucoup de bien. C’est cette beauté-là qu’on a oubliée. C’est cette beauté-là qu’on devrait célébrer et Gilles Lellouche le fait ici à merveille. Et il le fait chez les hommes, mais aussi chez les femmes, mettant ses actrices au naturel. Par exemple, Virginie Efira sans fard n’a jamais été aussi jolie que dans ce film !

Des films de cette qualité, de cette générosité, de cette gentillesse et cette bienveillance, il en faudrait bien plus souvent. Drôle, hilarant même, simple, naturel, très bien interprété par une troupe de comédiens au top du top, doté d’un bel esthétisme, d’une mise en scène dynamique qui n’oubliera pas de se faire touchante aussi, ce  » … grand bain » de Gilles Lellouche est une très jolie surprise qu’on a déjà hâte de revoir !

Note : 17/20

Image de prévisualisation YouTube

Par Cinéted

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Facebook : Lavisqteam.fr – Contact: lavisqteam@laposte.net