octobre 18, 2021

Les Hommes du Président

Titre Original : All the President’s Men

De: Alan J. Pakula

Avec Dustin Hoffman, Robert Redford, Jack Warden, Martin Balsam

Année: 1976

Pays: Etats-Unis

Genre: Drame, Policier

Résumé :

En 1972, cinq hommes sont arrêtés pour avoir pénétré par infraction dans l’immeuble du Watergate où se situent les bureaux du parti Démocrate. Alors que l’affaire est présentée comme un simple fait divers, deux journalistes du Washington Post, Carl Bernstein et Bob Woodward décident de pousser l’enquête qui les mènera vers les plus hautes sphères du gouvernement.

Avis :

Alan J. Pakula se fait vraiment connaître en tant que réalisateur avec son deuxième film, le désormais culte « Klute« , mais c’est avec deux thrillers politiques que le cinéaste s’impose dans le paysage du cinéma américain. Le premier, sorti en 1974, c’est « À cause d’un assassinat » et le suivant, c’est le film dont on va parler aujourd’hui, le culte de chez culte, « Les hommes du Président« .

Revenant sur le scandale du Watergate, Alan J. Pakula nous entraîne dans un grand film aussi osé qu’il est important. « Les hommes du Président« , c’est deux heures d’interviews, de recherches, de traques et de magouilles politiques. À travers ce film, Alan J. Pakula, qui s’appuie sur le livre de Bob Woodward et Carl Bernstein, les deux journalistes qui ont enquêté sur l’affaire, nous offre un moment de cinéma passionnant qui ne nous lâche pas jusqu’à son générique. Bref, « Les hommes du Président » mérite tous ses éloges et je ne regrette absolument pas de m’y être arrêté. D’ailleurs, le film est si riche que pour vraiment en savourer toutes les saveurs, je pense qu’il mérite qu’on s’y arrête plus d’une fois et personnellement, j’ai déjà hâte de me replonger dans cette affaire.

1972, cinq hommes sont arrêtés pour être entrés par effraction dans l’immeuble du Watergate. Alors que l’affaire est présentée comme un simple fait divers, deux journalistes vont s’y intéresser de plus près. Et cette enquête dont bien d’autres journaux ne voient pas l’intérêt, va très vite devenir bien plus complexe qu’elle n’en avait l’air et elle va emmener les deux journalistes jusqu’aux plus hautes sphères de l’état américain.

Il y a des évènements, on pourrait croire qu’ils ont existé pour faire de superbes films et le scandale du Watergate fait indéniablement parti de ceux-là, surtout avec cette découverte incroyable qu’est le film d’Alan J. Pakula !

« Les hommes du Président« , c’est un film qu’on pourrait bien qualifier d’anti-spectaculaire, tant son ambiance et son fil rouge pourrait se rapprocher d’un documentaire. Doté d’un scénario d’une grande richesse, doublé d’une grande complexité (bon en même temps, l’affaire est très loin d’être limpide va-t-on dire), « Les hommes du Président« , c’est une enquête journalistique qui va prendre tout son temps pour ramasser et assembler les pièces de son puzzle et c’est ça qui est génial avec le film de Pakula. Le réalisateur a la maîtrise absolue de son intrigue, et même si parfois on peut se sentir perdu, le réalisateur nous rattrape toujours. Il sait comment en parler, comment l’amener, et comme créer les découvertes les plus prenantes, les plus surprenantes, alors même que le scandale est connu de tous (je parle de nous spectateur). Fait de petits indices, de petites phrases, de petites interdictions étranges, de petits revirements de situation, l’affaire du Watergate va prendre petit à petit sa dimension sous nos yeux et comme le réalisateur a le sens du « spectacle », on ne peut qu’être pris par ce film.

Avec ce film, Alan J. Pakula dénonce les magouilles de l’état et livre par la même occasion un grand film sur la liberté de la presse et la nécessité de cette dernière. Un thème qui est encore aujourd’hui d’actualité, tant la presse n’a jamais aussi mauvaise publicité.

Doté d’une mise en scène aussi classieuse (plans et cadrages sont de vrais bijoux) qu’elle est sobre, tout en ayant un côté film d’espionnage sur certains passages, avec ce film, Alan J. Pakula sait parfaitement créer une ambiance, une intrigue et un suspens avec pas-grand-chose. Ici, on est pris en permanence dans cette histoire qui attise nous curiosité à chaque scène.

Enfin ces « … hommes du président« , c’est aussi un duo d’acteurs merveilleux, Robert Redford et Dustin Hoffman. Les deux acteurs qui campent des journalistes sont absolument parfaits dans leurs rôles, au point que l’on finit par ne retenir qu’eux deux.

Cinquième film d’Alan J. Pakula, « Les hommes du Président » demeure encore aujourd’hui l’un des piliers de sa filmographie, pour ne pas dire son meilleur (oui, je mets encore quelque réserve, je n’ai pas encore vu toute la filmographie de Pakula). Prenant, intéressant, passionnant, rudement mené et joué, comme je le disais, on pourrait croire que ce scandale du Watergate n’a existé que pour que ce film voie le jour ! Bref, un immanquable !

Note : 17/20

[youtube]https://www.youtube.com/watch?v=xiBrLx3kKfQ[/youtube]

Par Cinéted

AqME

Amateur d'horreur, Métalleux dans l'âme, je succombe facilement à des images de chatons.

Voir tous les articles de AqME →

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.