Peppermint – Gare au Garner

De : Pierre Morel

Avec Jennifer Garner, John Ortiz, John Gallagher Jr., Juan Pablo Raba

Année: 2018

Pays: Etats-Unis

Genre : Action

Résumé :

Riley North est une jeune mère de famille dont le mari et la petite fille viennent d’être assassinés par un gang. Face à système judiciaire corrompu qui remet en liberté les meurtriers qu’elle avait pourtant formellement identifiés, Riley décide de prendre les armes pour faire payer tous ceux qui, de prêt ou de loin, sont impliqués.

Avis :

Pierre Morel est l’un des plus Américains des réalisateurs français. Il débute sa carrière de réalisateur avec « Banlieue 13« , petit film français qui a trouvé son succès à sa sortie. Depuis, le réalisateur s’est surtout fait une réputation avec son deuxième film, le désormais culte « Taken« . Bon, depuis « Taken« , on ne peut pas dire que Pierre Morel a su vraiment convaincre, puisque c’est deux autres films, « From Paris With Love » et « Gunman » n’ont pas trouvé le succès espéré.

Après trois ans d’absence, Pierre Morel est de retour avec « Peppermint« , une histoire de vengeance avec laquelle il espère retrouver un semblant de « Taken« , mais cette fois-ci au féminin, puisque c’est la belle et sous-estimée Jennifer Garner qui tient le premier rôle. Bon, autant le dire d’emblée, on est loin du brio de « Taken« , mais malgré tout, « Peppermint » reste un petit film d’action honnête, qui offre pile ce que l’on était venu chercher en salle.

Riley North a une vie bien rangée. Mariée à un homme qu’elle aime, avec lui, elle a eu une petite fille qui a déjà cinq ans. Mais un soir, ce bonheur lui a été arraché quand par erreur, son mari est pris pour cible par un mafieux de Los Angeles. Face à l’impuissance de la justice qui est corrompue jusqu’au bout d’elle-même, Riley décide de sortir des radars et pendant des années, elle va nourrir sa vengeance. Après cinq années, elle est de retour à Los Angeles et elle est prête à tuer tous ceux qui se mettront sur sa route.

Petite série B comme on en trouve des tas au cinéma, « Peppermint » est le petit film d’action honnête qui ne va pas mentir sur ce qu’il va nous vendre. Ici, on attendait un film où Jennifer Garner serait badass et botterait des culs. On attendait un film d’action qui fasse sont taf. Bref, on attendait un film de Pierre Morel et si l’on se doutait bien que ce « Peppermint » ne serait pas à la hauteur d’un « Taken« , on espérait que le film soit mieux que ses précédents et c’est bien ce que l’on va trouver là.

Tenu par une histoire qui tient debout, même si parfois il y a de l’abus, sur l’ensemble, on va prendre plaisir à suivre cette histoire de vengeance. Alors comme de bien entendu, on n’évitera pas les clichés, les facilités, les raccourcis.

« Peppermint » est donc un film qui fait son taf, c’est un film qui n’a aucun autre but que de divertir. Oui, il est hors de questions d’aller sur des sujets comme la justice et sa corruption. Point de politique et de polémique dans ce scénario. Non, ici, Pierre Morel fait de la série B d’action et c’est tout, et le pire, c’est que ça fonctionne plutôt bien.

Bon, on ne va pas se mentir non plus de ce côté-là, si le film fonctionne bien, c’est aussi et surtout grâce à Jennifer Garner qui tient le film à elle toute seule sur ses épaules. Retrouvant un petit côté « Alias« , on est content de retrouver la comédienne dans un rôle comme celui-là. Oui, nous l’assumons, c’est terriblement plaisant de voir Jennifer Garner dézinguer à tout-va. Avec en bonus un Pierre Morel qui s’inspire quelque peu de « John Wick » pour la brutalité de sa mise en scène. Décidément, il y a de plus en plus de films qui s’inspirent de « John Wick » pour monter des scènes violentes et vives, et si parfois c’est raté, ici, ça tient le coup.

« Peppermint » est donc un petit film sympa à suivre. C’est un petit métrage qui fait le café comme on dit. C’est un film qui assure son spectacle, son rythme, son intrigue et son actrice, alors que demander de plus. On a passé un bon petit moment et d’ici quelques années, on pense que le film se redécouvrira avec sympathie. Ce n’est donc pas le film qui changera votre rentrée, mais si jamais vous avez envie de vous détendre devant un petit film, alors n’hésitez pas trop, car on doute que le film reste longtemps sur les écrans.

Note : 13,5/20

Image de prévisualisation YouTube

Par Cinéted

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Facebook : Lavisqteam.fr – Contact: lavisqteam@laposte.net