Sagrada

Fiche technique :

Auteurs : Daryl Andrews et Adrian Adamescu

Joueurs : 2 à 4

Durée : 20 à 40 min

Type/public : Réflexion/Familial

Age : 10 ans

Mécaniques : Draft de dés, placement

Première parution : 2018

But du jeu :

Obtenez le plus de points de victoire en réalisant le plus beau vitrail pour la Sagrada Familia !

Règles :

Au début de la partie, chaque joueur pioche deux cartes Vitrail et en choisit une. Il récupère autant de Jeton Faveur que le niveau de sa carte Vitrail. Ces cartes contiennent des contraintes de placement : certaines cases ne peuvent accueillir qu’une certaine valeur de dé, ou une certaine couleur (les dés sont de 5 couleurs différentes).

Le premier joueur pioche puis lance autant de dés que le double du nombre de joueurs, plus un. A son tour, il peut piocher un dé, utiliser une Faveur en défaussant un Jeton Faveur, les deux, ou ne rien faire. S’il pioche un dé il doit le placer sur son vitrail, le premier sera placé sur un bord, et les autres seront placés adjacents à un dé déjà placé, orthogonalement ou diagonalement. Il faut impérativement respecter les contraintes de placement (de couleur et de valeur), et il est interdit de placer un dé d’une couleur à côté d’un dé de même couleur, orthogonalement. De la même façon il est interdit de placer un dé d’une valeur à côté d’un dé de même valeur, orthogonalement.

Les Cartes Faveur permettent des mouvements normalement impossibles, comme placer un dé en ignorant une contrainte, tourner le dé sélectionné sur la face opposée, etc. 3 Cartes Faveur sont tirées aléatoirement au début de la partie. Le premier joueur à s’y placer paye moins de Jetons que les autres.

Les trois cartes Objectif Commun en bas et les 3 Faveurs en haut. Au centre, le compteur de manches.

Une fois que tout le monde a effectué son tour, le dernier joueur rejoue un tour de la même façon et l’on change le sens du tour de table, jusqu’au premier joueur. Une fois que celui-ci a fait son tour, la manche s’arrête.

Une fois 10 manches terminées, tout le monde marque des points en fonction des objectifs communs, de l’objectif individuel distribué au début, du nombre de cases non remplies et du nombre de Jetons Faveur restant. Celui qui totalise le plus grand nombre de points est le gagnant !

Avis :

Sagrada a pas mal fait parler de lui dans la sphère ludique et les joueurs attendaient avec impatience le portage en français. L’attente était-elle méritée ?

On ne va pas se mentir, la première chose qui saute aux yeux est le visuel haut en couleurs. La boîte elle-même est très flashy et retranscrit parfaitement l’ambiance et le design du jeu, avec un énorme vitrail en couverture. Le reste du matériel n’est pas en reste puisque les plateaux individuels suivent la même charte graphique et que les dés sont transparents et très colorés également, ce qui sert les mécaniques principales tout en collant à l’univers. Les Jetons Faveur sont représentés par des billes plates transparentes qui jurent un peu avec le reste, cela dit. Mais le fait d’insérer les Cartes Vitrail dans le plateau est une bonne idée.

Deux plateaux individuels avec leur carte Vitrail. L’on voit les contraintes de placement (en bas à gauche, obligation de placer un vert, puis de placer un 3, etc). Le premier joueur a un Vitrail de difficulté 3 et obtient 3 Jetons Faveur, l’autre 6.

Comme dans tout jeu de draft, la principale interaction avec les adversaires est au niveau du choix des dés. Et comme toujours il s’agit de trouver l’équilibre entre le fait de prendre un dé qui nous arrange ou un dé qui intéresse les autres. Garder un œil sur le plateau des autres est donc important pour savoir où ils en sont et ce qu’ils peuvent prendre ou non pour nous bloquer. Il ne faut pas non plus hésiter à utiliser les Jetons Faveur, surtout en premier. Même s’ils rapportent des points en fin de partie, ils peuvent permettre d’en gagner d’avantage en remplissant des conditions d’objectifs. Ces objectifs et ces Faveurs changeant à chaque partie, et étant donné le grand nombre de Cartes Vitrail, aucune partie ne sera identique.

Sagrada est un jeu qui brille par son matériel chatoyant, et la simplicité des règles est contrebalancée par la réflexion dont il faudra faire preuve lors de la prise de chaque dé, pour remplir notre vitrail sans nous bloquer et empêcher les autres de marquer des points. Détenteur de plusieurs nominations internationales, il pourrait bien être en lice pour en remporter un nouveau chez nous !

Note : 16/20

Par Flippy Who

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Facebook : Lavisqteam.fr – Contact: lavisqteam@laposte.net