Cartagena

Fiche technique :

Auteur : Leo Colovini

Joueurs : 2 à 5

Durée : 30 min

Type/public : Réflexion/Familial

Age : 8 ans

Mécaniques : Pioche, déplacement

Première parution : 2005 (édition testée : 2014)

But du jeu :

Soyez le premier à faire évader tous vos pirates de la prison de Carthagène !

Règles :

Chaque joueur place ses pions sur la zone de départ au bout du plateau assemblé aléatoirement et met le bateau d’arrivée de l’autre côté. Durant son tour, chacun doit effectuer deux actions parmi deux possibles (choisir deux fois la même est autorisé) : jouer une carte pour se déplacer, ou reculer pour piocher.

Si un participant joue une carte, il déplace un de ses pions au choix sur la première case non recouverte par un ou des pions (peu importe le propriétaire ou le nombre de pions) correspondant au symbole sur la carte jouée (il en existe 6 : longue-vue, pistolet, gourde, grappin, clés, lampe). S’il n’y a plus aucun symbole libre, il déplace simplement son pion sur le bateau d’arrivée.

Exemple : Joueur Noir joue une carte Longue-vue. Il choisit un de ses pions, lui fait suivre les cases du plateau jusqu’à trouver une case Longue-vue qui ne comporte pas de pion.

S’il décide de reculer, il choisit un de ses pions qui retournera sur la case précédente la plus proche contenant 1 ou 2 pions (peu importent leurs propriétaires) et piochera respectivement 1 ou 2 cartes. Les cases contenant 3 pions sont ignorées comme si elles étaient vides dans ce cas de figure. Il est interdit de reculer jusqu’à la zone de départ.

Le joueur qui parvient à amener tous ses pions jusqu’au bateau est le vainqueur !

Ancienne version du jeu avec du matériel et des symboles différents. Si le joueur Vert joue une carte avec un Sabre, il pourra déplacer le pion le plus à droite après les Rouges tout au bout puisque tous les Sabres sont recouverts entre.

Avis :

Des règles simples voire simplistes qui prennent à peine une demi page… Cartagena est-il si facile d’accès ? Que vaut-il réellement ?

Ce titre s’adresse à un public familial et cela se voit. A commencer par la boîte qui comporte un dessin d’un pirate ressemblant à s’y méprendre à Jack Sparrow, personnage de la série de films Pirates des Caraïbes. Même si le film est interdit aux moins de 11 ans, Cartagena peut surfer sur la vague du succès de la licence Disney (surfer, eau, pirates… Bref). Et puis les enfants aiment beaucoup les pirates généralement…

Concernant le jeu en lui-même, force est de constater après quelques tours que faire aller un de nos pions le plus vite possible à l’arrivée ne fonctionne pas. Au contraire, il va falloir habilement choisir lequel déplacer en fonction des cases prises par le autres. En d’autres termes, chance (au tirage) et opportunisme sont les maîtres mots. La seule interaction possible entre joueur sera donc celle-ci : le placement sur les cases. Il faudra  faire attention, à chaque déplacement, de ne pas créer des opportunités aux autres en offrant la possibilité soit d’aller très loin soit de piocher 2 cartes d’un coup en un minimum d’efforts. Mais comme tout le monde est dans le même bateau… (bateau, pirates… Bref).

Sur chacune des tuiles (recto-verso) qui composent le plateau il y a les 6 différents symboles, agencés différemment. Et les parties en mode basique n’en utilisent que 5 sur les 6. De ce fait, les combinaisons différentes sont nombreuses, même si le principe restera le même. Mais il faudra évidemment s’adapter à chaque parcours. Oui, mode basique car le mode expert utilise toutes les tuiles et tous les pions de tout le monde (5 contre 4 dans la version basique), et chacun joue 3 actions par tour parmi les 2 possibles.

Un des agencements possibles.

Côté design et matériel, nous avons droit à des illustrations correctes, et une boîte beaucoup trop grande pour tout ce qu’elle peut contenir. Les figurines sont de qualité moyenne, sans plus, ce qui permet de se retrouver avec un prix abordable. Il a reçu un prix aux Pays-Bas et plusieurs nomminations mais est passé relativement inaperçu chez nous.

Un jeu très sympathique qui peut plaire à tout le monde, même si les plus acharnés d’entre nous risquent de le trouver sans saveur et trop léger.

Note: 14/20

Par Flippy Who

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Facebook : Lavisqteam.fr – Contact: lavisqteam@laposte.net