Au Poste! – C’est Pour Ça

De : Quentin Dupieux

Avec Benoit Poelvoorde, Grégoire Ludig, Marc Fraize, Anaïs Demoustier, Orelsan, Philippe Duquesne

Année :  2018

Pays : France

Genre : Comédie

Scénario : Quentin Dupieux

Résumé :

Un poste de police. Un tête-à-tête, en garde à vue, entre un commissaire et son suspect.

Avis :

« Chers spectateurs, le film que vous vous apprêtez à regarder est un hommage à Aucune raison.  Cette figure de style d’une puissance fantastique. « . Ce monologue qui introduit le film Rubber (2010) de Quentin Dupieux (Wrong cops, Réalité, …) peut résumer à elle seule son univers.  En effet, le réalisateur français semble avoir fait du « no reason » sa marque de fabrique et c’est encore le cas avec ce « Au Poste ! » tant ce film, au même titre que les autres, joue en permanence avec notre perception du réel. On peut deviner l’influence des cartoons dans la filmographie de Quentin Dupieux, un média qui, par moments, ne s’embarrasse pas à expliquer des situations improbables, voire impossibles.

Au poste ! s’inscrit dans cette lignée. Le cinéaste, las des clichés de réalisation actuels, tente, à chaque film, de nous proposer quelque chose de nouveau. Il a d’ailleurs déclaré à ce sujet pour Konbini.com :

« C’est toujours mon obsession. Dès que je reconnais des tics liés au cinéma, ça m’énerve, j’ai toujours envie de créer des choses, même si je sais que je reproduis des effets qui existent déjà évidemment, au moins j’ai l’impression de les inventer et je ne suis pas conscient d’être en train d’utiliser ces codes. »

Le récit, curieusement linéaire, nous offre son lot de moments complètement farfelus avec des gags visuels hilarants (la première apparition de Marc Fraize, …). Le film fait également la part belle aux dialogues et nous offre des situations très drôles. Il y a bien longtemps qu’on n’avait pas ri comme ça devant un film français. Les acteurs semblent s’amuser de la loufoquerie de ces situations et leur bonne humeur est communicative.

L’un des nombreux points fort de ce film est, incontestablement, son casting! On sent une réelle alchimie entre les acteurs, en tête le duo de tête d’affiche, Benoit Poelvoorde (C’est arrivé près de chez vous, Podium, …) et Grégoire Ludig (Palmashow, la folle aventure de Max et Léon), qui sont à mourir de rire. Un Poelvoorde en grande forme, bien que loin de ses excentricités qui peuvent parfois en irriter certains. Quant à Grégoire Ludig, il semble se sentir comme un poisson dans l’eau dans ce film qui n’est pas sans rappeler l’humour parfois nonsensique du désormais célèbre duo du Palmashow.

Les seconds rôles sont, eux aussi, hilarants. Marc Fraize y est absolument parfait; L’humoriste révélé par l’émission « On ne demande qu’à en rire » a trouvé un rôle sur mesure qui sied parfaitement à son imperturbable personnage. Orelsan, Philippe Duquesne et Anaïs Demoustier, quant à eux, se contentent de légères mais savoureuses apparitions à l’écran.

Aux abonnés absents, il y a la musique très peu présente dans le film. Au contraire du reste de la filmographie de Mr Oizo (eh oui, vous ne le saviez peut-être pas, mais Quentin Dupieux est également Mr Oizo) qui contient généralement beaucoup de morceaux d’électro. Pour le metteur en scène,  » la musique de ce film, ce sont les voix et les dialogues et c’aurait été un contresens de rajouter de la musique en fond « .

En résumé, c’est un retour gagnant en France pour le metteur en scène frenchy qui a tourné la majorité de ses films précédents aux Etats-Unis. Si sa péloche tranche avec ses œuvres précédentes plus « lumineuses », Au Poste! est une comédie vraiment hilarante et même plus. Cette comédie policière est probablement le film le plus « accessible » au grand public de Quentin Dupieux de par son récit moins tarabiscoté que d’habitude. Néanmoins, il est parfait pour commencer à découvrir la filmographie du génial réalisateur français, même si l’on peut parfois être décontenancé par la longueur du film (+/-1h15) et aussi face à certaines situations parfaitement ubuesques (la scène d’introduction ou encore les souvenirs des protagonistes). Et même si vous êtes hermétique à l’univers particulier du cinéaste, laissez toutefois une chance à ce film qui séduira à coup sûr, un panel plus large qu’à l’accoutumée.

Note : 18/20

Image de prévisualisation YouTube

Par Trasher

Test DVD

Alors que le film sort en format DVD et Bluray, qu’en est-il de la qualité de la simple galette. Sans la HD, l’image reste intéressante, gardant un grain qui sied parfaitement au film. On a vraiment l’impression de plonger dans un film des années 80. Si on regrette quelques lumières disgracieuses autour des personnages de temps à autre, celui ne nuit aucunement à l’ensemble. Le son est très important dans ce film, jouant principalement sur les dialogues et c’est encore une fois une réussite, mais ce n’est pas une surprise. Avec un film comme celui-ci, la HD n’est pas forcément nécessaire et on prend un plaisir simple à suivre cette enquête policière hors du commun.

Au niveau des bonus, le simple DVD fournit le strict minimum, mais qui permet une meilleur compréhension du film. Ainsi, on aura droit au film en entier commenté par son réalisateur Quentin Dupieux, ce qui sera intéressant pour comprendre certains plans et les obsessions de son créateur. En deuxième bonus, on aura droit à quelques répétitions des comédiens, qui essayent de se plonger dans leurs personnages respectifs. Cela permet de voir le vrai métier de comédien, mais aussi les réajustements qui sont faits autour du texte, qui parfois ne colle pas. Enfin, il y a les crédits et la bande-annonce du film, ce que l’on retrouve dans n’importe quel galette.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Facebook : Lavisqteam.fr – Contact: lavisqteam@laposte.net