Avatar

De : James Cameron

Avec Sam Worthington, Sigourney Weaver, Stephen Lang, Zoe Saldana

Année : 2009

Pays : Etats-Unis

Genre : Science-Fiction

Résumé :

Malgré sa paralysie, Jake Sully, un ancien marine immobilisé dans un fauteuil roulant, est resté un combattant au plus profond de son être. Il est recruté pour se rendre à des années-lumière de la Terre, sur Pandora, où de puissants groupes industriels exploitent un minerai rarissime destiné à résoudre la crise énergétique sur Terre. Parce que l’atmosphère de Pandora est toxique pour les humains, ceux-ci ont créé le Programme Avatar, qui permet à des  » pilotes  » humains de lier leur esprit à un avatar, un corps biologique commandé à distance, capable de survivre dans cette atmosphère létale. Ces avatars sont des hybrides créés génétiquement en croisant l’ADN humain avec celui des Na’vi, les autochtones de Pandora.
Sous sa forme d’avatar, Jake peut de nouveau marcher. On lui confie une mission d’infiltration auprès des Na’vi, devenus un obstacle trop conséquent à l’exploitation du précieux minerai. Mais tout va changer lorsque Neytiri, une très belle Na’vi, sauve la vie de Jake…

Avis :

James Cameron, c’est le king du box-office, c’est le roi des rois de l’entertaiment. Il faut dire que ses films sont toujours des événements qui bousculent aussi bien les box-offices que le cœur des spectateurs. Et après avoir tout dévasté sur son passage en 1998 avec son « Titanic« , James Cameron s’était retiré, ne revenant que l’espace de quelques documentaires, qui sont passés inaperçus.

Mais voilà, après onze années d’absence dans le domaine de la fiction, James Cameron était de retour avec « Avatar« , un projet titanesque qui fut une véritable claque visuelle et de divertissement quand il est arrivé.

James Cameron a pris son temps pour revenir, il a laissé la technologie évoluer, et même si on pourra toujours lui reprocher de ne pas s’être foulé du point de vue de son scénario, le grand Cameron nous offre avec « Avatar« , une leçon de divertissement !

Jake Sully est un ex-marin qui est privé de ses jambes. Alors que la vie ne lui offre plus rien, à la mort de son frère jumeau, il se voit offrir un nouveau travail et s’envole ainsi pour une planète lointaine, appelée Pandora. Sur cette planète, vit un peuple indigène appeler les Na’vi. Le gouvernement américain a développé un programme appelé Avatar. Ce programme est un mélange d’ADN humain et Na’vi et il voit la conscience humaine envoyée dans le corps d’un Na’vi recrée en laboratoire. Les hommes sont sur Pandora pour récupérer un métal très précieux, et il se trouve qu’un immense gisement se trouve sous le village des Na’vi. Les tensions entre ce peuple et les humains sont au plus mauvais fixe et le programme avatar est censé apaiser les esprits…

Grandiose, magnifique, épique, inventif, visuellement à tomber par terre, « Avatar« , c’est le retour du grand James Cameron. Onze ans qu’on attendait ce retour et l’attente en valait le coup !

« Avatar« , c’est l’histoire d’une découverte, celle de Pandora et de son peuple, à travers les yeux d’un homme formaté, que la vie et la société ont brisé.

Ce que j’aime énormément avec ce film et bien plus que les batailles finales qui offrent un spectacle des plus épiques, comme on en voit rarement au cinéma, c’est toute la découverte de Pandora. James Cameron et ses équipes ont créé un moment fabuleux, merveilleux, qu’ils nous font découvrir pendant les deux quarts, peut-être même plus, de leur film.

Si comme je le disais, « Avatar« , dans son fil rouge, a tendance à pomper sur des films comme « Pocahontas » ou « Danse avec les loups« , ce n’est pas le plus important et le meilleur de son intrigue. Le scénario que tient là James Cameron va plus loin que cette guéguerre entre les humains et les Na’vi. Le cœur d’ »Avatar« , ou du moins ce qui me fait vibrer, c’est cette découverte et la renaissance touchante d’un homme qui n’attendait plus rien de la vie. Un homme qui découvre autre chose, une nouvelle façon de voir la vie. J’aime découvrir ce monde à travers ses yeux, car James Cameron se met au plus de près de lui et l’on se retrouve comme lui, émerveillé par ce qui nous être présenté.

« Avatar« , c’est un film magnifiquement généreux dans l’univers qu’il propose. C’est un film qui fourmille de détails et d’idées. C’est un monde que James Cameron et ses équipes ont créé de toute pièce. La faune, la flore, les paysages, ses peuples, ses traditions, ses costumes, même la BO de James Horner… Toute une richesse qui me fait voyager. Et le petit message écolo n’est qu’un petit bonus, que certains trouveront niais, mais auquel j’accroche bien.

« Avatar« , c’est aussi des personnages attachants que l’on aime suivre. Certes, pour beaucoup d’entre eux, ils sont des stéréotypes, allant même jusqu’à être des caricatures, mention pour Stephen Lang (avec sa tête de méchant, qui n’est rien d’autre que méchant), qui excelle dans cette caricature. Mais dans l’ensemble, ces personnages sont intéressants à découvrir et suivre. On notera que James Cameron a tiré de son chapeau de nouveaux visages. Ici, hormis Sigourney Weaver qui retrouve le réalisateur plus de vingt ans après « Aliens, le retour« , Giovanni Ribisi et Michelle Rodriguez, les autres acteurs, que ce soit Sam Worthington, Zoé Saldana, Joel David Moore ou encore Laz Alonso, qui tiennent les premiers rôles, n’étaient à l’époque pas si connus que ça.

Bref, je n’ai pas envie de m’attarder plus sur « Avatar« , tant finalement tout (et son contraire) a été dit sur le film de James Cameron.

Découverte magnifique, spectacle grandiose, visuellement incroyable et d’une richesse folle, « Avatar » est un très bon film. C’est une invitation pour une grande aventure, et ça, malgré la maigreur de son scénario. Et l’invitation est encore plus belle avec cette version longue, qui creuse un peu plus le film, son personnage et le contexte qui sépare les hommes des Na’vi.

Note : 15,5/20

Image de prévisualisation YouTube

Par Cinéted

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Facebook : Lavisqteam.fr – Contact: lavisqteam@laposte.net