Mascarade

img-51c07dff72f08

But du Jeu :

Qui êtes-vous ? Qui sont les autres, allez-vous réussir à le savoir ou le faire croire ?

Avis :

Le domaine du party game est aussi populaire que le gros jeu qui dure des heures. En effet, on peut définir les jeux de société en trois catégories. La première est celle des jeux que l’on trouve dans le grand commerce, des jeux du ont bercé notre enfance ou qui sont devenus vraiment cultes comme le Monopoly ou encore le Cluedo. Ensuite, il y a les petits jeux, les party games. Ces jeux-là sont généralement des jeux de cartes avec une durée assez courte. On y retrouve le Time’s Up mais aussi De l’Orc pour les Braves ou bien le célèbre Loups-Garous de Thiercelieux. En général, ces jeux ont des règles simples et permettent à n’importe quel quidam, novice ou expert, de s’amuser ensemble. Enfin, en troisième catégorie, on retrouve les gros jeux de plateau, qui dure trois plombes et qui ont des règles relativement complexe. On peut citer Horreur à Arkham ou Les Chevaliers de la Table Ronde et on trouve généralement ces jeux dans des magasins spécialisés. Mascarade se situe dans la deuxième catégorie, celle des party game, mais avec un thème qui fait référence aux gros jeux de plateau. Il y a là de quoi intriguer le joueur. Alors qu’y-a-t-il derrière ce jeu mystérieux ?

Les règles du jeu sont très simples, comme tout party game. D’ailleurs, la durée d’une partie est assez courte, environ 30 minutes et rentre bien dans cette catégorie. L’autre fonction qui montre qu’il s’agit d’un party game, c’est que l’on peut y jouer à 2 comme à 13. Néanmoins, il sera impossible de jouer en équipe, ce qui fait un peu tache dans le domaine du party. Mais comment y joue-t-on ? En début de partie, chaque joueur reçoit un personnage avec un pouvoir. Tout le monde voit les personnages de chacun, et il y a deux personnages au milieu que l’on peut voir aussi. Quand tout le monde est prêt, on retourne les deux cartes et on cache la sienne. Le premier joueur va alors échanger sa carte avec une du milieu ou seule d’un autre joueur. Mais il peut aussi garder la sienne. Ce qui fait que le doute s’installe et que l’on ne sait plus qui est qui. Pour activer un pouvoir, il faut faire une déclaration. On pose sa carte face cachée, et on dit le personnage que l’on a ou que l’on croit avoir. Si tout le monde est d’accord, le joueur reprend sa carte face cachée et active le pouvoir du personnage cité (même s’il n’a pas cette carte). Mais si un joueur pense avoir la carte que cite le joueur, il peut le contrer. A ce moment-là, les deux joueurs retournent leurs cartes. Si celui qui a annoncé s’est trompé ou a menti, il doit donner une pièce au tribunal. S’il a raison, c’est celui qui l’a dénoncé à tort qui donne une pièce au tribunal. Pour gagner, il faut emmagasiner 13 pièces d’or, en sachant que l’on démarre avec 6 pièces et que l’un des personnages permet de gagner avec 10 pièces. Nous sommes donc dans un jeu de mémoire, mais aussi et surtout dans un jeu de bluff et de chance. En ce sens, on retrouve certains mécanismes du party game. Alors il est vrai que certains joueurs pesteront contre le manque de contrôle dans le jeu, mais cela reste convivial. Le plus gros problème c’est la redondance des parties car les personnages ne changent pas entre les parties malgré leur grand nombre.

1368111543985_16513970.jpg

Par contre, en général, les party game ne sont pas très jolis, ou ne possèdent pas forcément un design sympathique. Ce n’est pas le cas avec Mascarade qui est tout simplement sublime. L’univers du jeu est relativement travaillé et nous place dans l’époque de la renaissance avec ce qu’il faut comme Roi, Reine, Usurpateur et autre Voleur. Les dessins sont vraiment magnifiques et sublime le jeu. Chaque carte possède vraiment une personnalité et mériterait presque une image en plus grand. Le petit carton résumant les pouvoirs est très agréable et permet une rapide vision de ce que l’on peut gagner. Les pouvoirs sont en lien avec le genre du personnage, ainsi le voleur vole des pièces tandis que le juge récupère les pièces du tribunal. Bref, tout cela est cohérent et vraiment très beau.

Au final, Mascarade est un jeu vraiment très beau et à la mécanique simple et sympa. Le plus gros défaut du jeu viendra du non-contrôle que l’on ressentira et aussi de la redondance des parties à cause des personnages qui ne changent pas à la fin des parties. Bref, un jeu sympathique et qui permettra de faire un jeu rapide à la thématique forte autour d’un bon apéro !

Note : 13/20

Par AqME

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Facebook : Lavisqteam.fr – Contact: lavisqteam@laposte.net