Esquissé?

Fiche technique :

Auteur : non crédité

Joueurs : 4 à 8

Durée : 15 à 30 min

Première parution : 2012

But du jeu :

Dessinez et interprétez les dessins des autres au mieux !

Règles :

Chaque joueur récupère un carnet et un feutre, et inscrit son nom sur la page 0. Chacun se voit distribuer une carte, comportant des noms communs ou des expressions. Un des joueurs lance le dé et indique aux autres le résultat : il va s’agir de la chose à dessiner et faire deviner. Tout le monde inscrit sur la page 0 le mot à faire deviner.

Si le nombre de joueurs est pair, chacun se met sur la page 1. Si le nombre de joueurs est impair, chacun donne son carnet à son voisin de gauche, ce dernier prend connaissance du mot à faire deviner.

Les joueurs ont le temps du sablier pour dessiner en page 1 le mot écrit en page 0. Il est interdit d’inscrire des lettres et des chiffres.

Une fois le sablier écoulé, tout le monde passe son carnet face cachée à son voisin de gauche. Celui-ci va interpréter le dessin et décrire en page 2 ce qu’il voit en page 1 (il est libre de détailler le plus possible). Puis il passe le carnet face cachée à son voisin de gauche. Ce dernier aura le temps du sablier pour dessiner en page 3 ce qui est décrit en page 2, puis son voisin écrit en page 4 ce qui est dessiné en page 3, etc.

Une fois que tout le monde a récupéré le carnet qu’il avait à la base, le tour s’arrête et chacun peut refermer son carnet. Puis on passe au dépouillement.

Chacun leur tour, les joueurs montrent le mot qu’ils devaient faire deviner au départ, puis présentent aux autres joueurs chaque page utilisée tout au long de la manche.

Si le mot de départ a bien été interprété sur la dernière page, le propriétaire du carnet marque 1 point. Sinon, il donne 1 point au joueur dont il préfère la description (sur les pages 2, 4, 6 et 8 le cas échéant). Dans tous les cas, il va également donner 1 point au joueur dont il préfère le dessin, en dehors du sien.

Tout le monde efface toutes les pages, sauf les points et le nom du joueur. Puis chacun pioche une nouvelle carte et une nouvelle manche débute, identique en tout point à la précédente.

Le gagnant est celui qui remporte le plus de points à l’issue de la troisième manche !

 

Avis :

Esquissé ? est un mélange entre le téléphone arabe (les joueurs se chuchotent à tour de rôle une phrase et le dernier à la recevoir doit la retranscrire au mieux) et n’importe quel jeu de dessin de type Pictionnary. Deux jeux pas forcément très accrocheurs au premier abord. Qu’en est-il de celui-ci ?

Esquissé? ne paye pas de mine, avec un matériel assez minimaliste (des cartes, des feutres et des ardoises). Sans compter les règles d’une grande simplicité. Mais une fois passée la première manche, surtout le dépouillement, l’on constate une chose toute simple mais la plus importante : ce jeu est très drôle ! Cette simplicité est précisément ce qui fait sa force et permet aux joueurs de rapidement plonger dans le jeu. Inutile de savoir dessiner et c’est précisément ce qui participe au succès des parties ! Certes l’interprétation n’en est que plus ardue mais ce n’est pas vraiment le type de jeu pour lequel les points sont les plus importants.

En effet, c’est un réel plaisir de voir à quel point un dessin peut dériver au fil des dessins et des interprétations et voir ce qu’est devenu ce qui semblait simple à dessiner de prime abord. A tel point que l’on est presque déçu de voir notre esquisse revenir à son point de départ. Et puisque la description est libre, si un joueur voit quelque chose comme « un bonhomme avec des carrés qui flottent » par exemple, ou n’importe quoi d’autre, il a le droit d’écrire cela tel quel. La légendaire « Aubergine Ninja Unijambiste » existe bel et bien ! D’un côté cela permet de poursuivre la chaîne même si l’on n’arrive pas à identifier ce qui est dessiné, d’un autre les participants ne sont pas bridés et peuvent même grappiller le point de la meilleure interprétation.

Le nombre de cartes est plus que conséquent. Sachant qu’elles sont recto verso et qu’il y a 6 mots par face… On vous laisse imaginer le nombre de possibilités ! Il est improbable de retomber sur un mot que l’on déjà dessiné, et quand bien même, il suffirait que les joueurs ne soient pas les mêmes que précédemment pour que la partie change du tout au tout.

Il existe une version 6 joueurs, vendue dans une boîte bien plus compacte qui la rend transportable presque partout, et contenant des cartes différentes du jeu de base, ce qui renouvelle les possibilités de dessins.

Un party game (ou jeu d’ambiance) qui tient ses promesses, celles de faire passer un moment convivial et déclencher des crises de fous rires. Pas étonnant qu’il ait remporté plusieurs prix ! Sans réel défaut, jouable jusqu’à 8, si vous n’êtes pas allergiques au fait de dessiner alors foncez !

Note : 17/20

Par Flippy Who

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Facebook : Lavisqteam.fr – Contact: lavisqteam@laposte.net