octobre 26, 2020

Vengeance

Titre Original : Fuk Sau

De : Johnnie To

Avec Johnny Hallyday, Sylvie Testud, Simon Yam, Anthony Wong Chau-Sang

Année: 2009

Pays: Hong-Kong, France

Genre: Thriller

Résumé :

Un père vient à Hong Kong pour venger sa fille, victime de tueurs à gages. Sur son passeport est marqué « cuisinier ». 20 ans plus tôt, il était un tueur professionnel.

Avis :

Réalisateur chinois, Johnnie To est bien connu dans le monde du cinéma pour ses films d’action et ses polars sombres. Tournant depuis le début des années 80, le cinéaste a principalement travaillé seul ou en coréalisation, dans son pays avec des acteurs de son pays. Pourtant, au milieu de sa filmographie, il y a « Vengeance« , un film où Johnnie To est venu chercher Johnny Hallyday pour y tenir le premier rôle. Bon au départ, le rôle avait été écrit pour Alain Delon, mais ce dernier a refusé. Toujours bercé dans l’ambiance sombre et froide des polars de Johnnie To, « Vengeance » est une belle découverte.

Adaptant un scénario pour le moins simpliste, ici, il est question d’une pure et simple vengeance, Johnnie To nous livre pourtant un film qui se suit avec beaucoup d’intérêt. Un film qui en étonnera plus d’un de par sa mise en scène incroyable, qui nous réserve beaucoup de scènes assez folles et intelligentes. Puis un film qui est tenu par un casting aussi solide qu’il est étonnant, Johnny Hallyday et Sylvie Testud chez Johnnie To, c’est à relever quand même !

Franck Costello est venu à Hong Kong au chevet de sa fille qui s’est faite attaquer et a vu son mari et ses enfants assassinés. Bloquée sur un lit d’hôpital en piteux état, cette dernière a demandé à son père de la venger et c’est bien ce que Franck compte faire. Aidé de trois tueurs à gages qu’il paye, Franck mène l’enquête pour venger sa fille et ses petits-enfants et ça, à n’importe quel prix.

Curiosité que ce film asiatique, qui voit un Johnny Hallyday errer dans les rues et les hôtels de Hong Kong à la recherche des assassins de sa famille. « Vengeance » est un film étonnant, qui étonne sur plusieurs points.

Comme je le disais plus haut, l’intrigue est on ne peut plus simple, et même si elle réserve quelques moments plus surprenants que d’autres, elle ne scotchera jamais. On peut même dire que parfois, elle sera assez prévisible. Mais malgré tout, elle fonctionne bien, car Johnnie To ne fait pas dans l’artifice. Non, il fait simple et efficace et c’est très bien ainsi.

Pour que « Vengeance » étonne, il va falloir chercher ailleurs et on ne va pas chercher très longtemps. La première chose qui frappe, c’est la mise en scène bluffante de Johnnie To. Une mise en scène qui va créer un Hong Kong étouffant et incertain qui deviendra presque un personnage à lui seul. Filmé énormément de nuit, Johnnie To apporte là encore un plus à son film. Il y a quelque chose de très stressant et prenant avec toutes, absolument toutes, les scènes de nuit. Johnnie To a poussé et tenu l’esthétisme de son film. La lumière est extraordinaire ! Une lumière prodigieuse qui scotchera avec une scène de fusillade éclairée avec la lumière de la lune. « Vengeance » est un film qui dégage un vrai look, une vraie ambiance, empruntant au film de gangsters, à ceux de la mafia, allant même jusqu’à dégager une certaine poésie mélancolique quand son personnage principal déambule dans les rues.

« Vengeance » étonne avec un Johnny Hallyday fascinant qui tient là sûrement son meilleur rôle et son dernier grand rôle. Impeccable de bout en bout, on s’attache à ce personnage assez flou finalement. Un personnage qui est entouré de mystère, que le réalisateur explique en partie, sans pour autant donner toutes les clefs, ce qui n’est pas plus mal.

« Vengeance » ce n’est pas que Johnny Hallyday, c’est aussi ces trois tueurs qui l’accompagnent. Johnnie To n’a pas oublié de développer ces trois mecs et l’on adore suivre ces trois tueurs, incarnés par des habitués du cinéma de Johnnie To. Parmi ces tueurs, on mentionnera Anthony Wong Chau-sang qui crève l’écran.

Enfin, comme je le disais plus haut, « Vengeance« , c’est des scènes folles. Si le film prend son temps, sans pour autant traîner, il sait aussi se faire plus violent et nous réserve des scènes d’action et des fusillades prenantes. Outre la scène au clair de Lune, Johnnie To nous offrira des scènes pleines d’idées innovantes. On retiendra la scène à la décharge, ou encore la poursuite finale. Bref, autant de moments de cinéma qui élèvent le film et nous marquent.

« Vengeance » est donc un film à l’intrigue simple, mais qui pourtant captivera et marquera. Le film regorge de très bonnes scènes et autres moments, l’esthétisme est sublime, et notre Johnny Hallyday y est impeccable (même si on doit avouer que son premier look a tendance à faire mal aux yeux). Bref, « Vengeance » est un bon, voire même un très bon, cru de Johnnie To !

Note : 15/20

Image de prévisualisation YouTube

Par Cinéted

AqME

Amateur d'horreur, Métalleux dans l'âme, je succombe facilement à des images de chatons.

Voir tous les articles de AqME →

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.