Mon Garçon – Canet à Vif

De : Christian Carion

Avec Guillaume Canet, Mélanie Laurent, Olivier De Benoist, Antoine Hamel

Année : 2017

Pays : France

Genre : Thriller

Résumé :

Passionné par son métier, Julien voyage énormément à l’étranger. Ce manque de présence a fait exploser son couple quelques années auparavant. Lors d’une escale en France, il découvre sur son répondeur un message de son ex-femme en larmes : leur petit garçon de sept ans a disparu lors d’un bivouac en montagne avec sa classe. Julien se précipite à sa recherche et rien ne pourra l’arrêter.

Avis :

Christian Carion est un cinéaste français qui s’est très vite fait remarquer. Il faut dire que son deuxième film, « Joyeux Noël« , fut l’un des très beaux succès de l’année 2005. Depuis, le réalisateur a prouvé tout son talent avec des films tels que « L’Affaire Farewell » (encore avec Guillaume Canet) et il y a deux ans, « En Mai Fais Ce Qu’il Te Plaît« . De plus, à chaque film, le réalisateur n’a cessé d’offrir toujours mieux et intéressant à son public.

Après trois films, coup sur coup d’époque, Christian Carion a décidé de changer de registre et d’oser autre chose. Il revient alors avec « Mon garçon« , un thriller contemporain qui est pour le moins original, et même audacieux. Tourné en six jours seulement, avec des comédiens, comme son équipe technique, en improvisation totale, Christian Carion livre ici un film instinctif, imprévisible et d’une grande maîtrise. Un film qui s’avère prenant et très efficace. « Mon garçon » est un thriller qui, certes, s’il n’est pas si original que ça dans son intrigue, arrive, de par la vérité et l’instantané de ses scènes, à nous tenir en haleine jusqu’à sa dernière image et franchement, on adore ça.

Julien, géologue à l’étranger, est obligé de revenir en France dans sa région, car son fils, Matthias, huit ans, a disparu. La police pense à un enlèvement. Toutes les forces sont mobilisées sur l’affaire mais Julien ne peut se résoudre à rester chez lui à attendre des nouvelles, un verdict.

L’idée d’un film comme « Mon garçon » est née il y a maintenant plus de quinze ans, mais il fallait l’oser, car si elle est alléchante comme ça, elle est aussi une horreur de pression aussi bien pour les acteurs que son équipe technique.

Imaginez à peu, un tournage où le comédien principal n’a quasi rien du scénario, si ce n’est son nom et sa profession, que ses partenaires doivent improviser face à lui pour l’emmener là où l’histoire l’exige, (Mélanie Laurent est tout simplement bluffante !), que le maximum doit être filmé en une unique prise, pour que le comédien puisse être en immersion totale et tout découvrir en même temps que son personnage. Cela pouvait très vite être casse-gueule, d’ailleurs le film a quelques petites faiblesses.

Christian Carion et son équipe se sont fait de sacrés cheveux blancs, mais au final, le résultat est bel et bien là, impulsif, colérique, violent, désespéré, « Mon garçon » s’installe comme bien plus qu’une simple surprise.

Coup de cœur de la semaine, « Mon garçon » est un thriller qui happe et ne vous lâche pas une fois lancé. Très bien mené, parfaitement tendu, chaque scène est un moment de tension ou d’émotion, car le drame derrière le concept est fort.

Guillaume Canet est incroyable dans un tour d’improvisation magistral qui, même s’il laisse paraître quelques cafouillages en début de film, demeure sidérant et laisse éclater le talent du comédien. Un comédien qui se met en danger et ose en deux films sortiqs cette année, sortir des carcans du cinéma français, et c’est franchement rafraîchissant.

Et comme tout est tourné et découvert en direct, le meilleur est qu’on a tendance à être aussi alerte que son acteur, on est presque mis dans la peau de son acteur, s’attendant à tout, à tout instant.

Ce qui est terrible avec « Mon garçon« , c’est le réalisme, comme une sorte de vérité de l’instantané que Christian Carion a réussi à capturer, s’adaptant et réadaptant le scénario au gré des choix de son personnage, au moment même où son comédien s’aventure dans telle ou telle direction.

On saluera au passage l’incroyable travail de l’image et du son, qui ont du tout prendre sur l’instant et qui livre là quelque chose d’assez énorme, car si on ne connaît pas les conditions du film, à aucun moment ça se laisse entrevoir. Même les moments où l’intrigue part en vrille, que ce n’est pas prévu, ça fonctionne parfaitement.

Bref, pour son cinquième film, Christian Carion s’appuie donc sur un concept dangereux et génial à la fois, et finalement, malgré quelques erreurs et maladresses, il nous offre surtout un très beau thriller qui nous emporte. Un film qui nous tient, qui intelligemment ne nous révèle pas tout, ce qui fait que le film reste très longtemps avec nous et on emporte « Mon garçon » avec nous.

Et enfin, c’est un thriller tenu par des acteurs géniaux, dont le talent éclate encore une fois. Bref, après avoir été voir le très bon « Ça » de Muschietti, laissez-vous torturer par le nouveau film de Christian Carion, il vaut vraiment le coup qu’on s’y arrête.

Note : 15/20

Image de prévisualisation YouTube

Par Cinéted

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook : Lavisqteam.fr – Contact: lavisqteam@laposte.net