octobre 27, 2020

Good Time – Safdie Zone

De : Ben et Joshua Safdie

Avec Robert Pattinson, Ben Safdie, Jennifer Jason Leigh, Buddy Duress

Année : 2017

Pays : Etats-Unis, Luxembourg

Genre : Thriller

Résumé :

Un braquage qui tourne mal… Connie réussit à s’enfuir mais son frère Nick est arrêté.
Alors que Connie tente de réunir la caution pour libérer son frère, une autre option s’offre à lui : le faire évader. Commence alors dans les bas-fonds de New York, une longue nuit sous adrénaline.

Avis :

Réalisateurs new-yorkais Ben et Joshua Safdie sont de petites étoiles montantes de la scène indépendante américaine. Les frères Safdie jouissent d’un petit succès chez nous puisque chacun de leurs deux films ont rassemblé quelques dizaines de milliers de spectateurs. Pour la petite anecdote, leur premier film, « Lenny and the Kids« , inspiré de leur enfance, avait ramené dans les salles dix-neuf mille personne en Europe, dont plus de dix mille en France. Avec « Good Time« , ils présentent leur troisième long-métrage. Un long qui fut même présenté pour la Palme d’or du festival de Cannes cette année.

Annoncé comme le thriller déjanté, voire halluciné, de la rentrée, « Good Time » est un bon petit thriller, qui jouit d’une ambiance totalement jubilatoire, mais dont le scénario est parfois quelque peu trop tiré par les cheveux pour vraiment convaincre.

Avec leur troisième film, les frangins Safdie nous hypnotisent, travaillent leur mise en scène et leur atmosphère de manière incroyable, au point que le film marque durablement. On regrettera simplement que l’intrigue ne suive pas vraiment, car si le film marque de par ses qualités, il est aussi capable de marquer de par ses défauts.

Connie et Nick sont deux frères. Connie a monté un plan dont le braquage qui doit se passer sans encombre, leur permettrait de voir des jours bien meilleurs et d’aller s’installer à la campagne. Mais le dit braquage ne se passe pas comme prévu et Nick se fait même arrêter. La caution pour le faire libérer étant trop élevée, Connie décide alors de faire évader son jeune frère.

« Good Time » est un film impeccable dans son ambiance. On peut même dire de « Good Time » que si tous les films avaient cette gueule-là, ce caractère-là, cette ambiance-là, alors il est sûr que l’on serait moins déçu.

Avec « Good Time« , les deux frangins ont mis la barre assez haute question réalisation et leur film apparaît comme un trip d’enfer. Coloré, fou, hypnotique, « Good Time » nous en met plein la vue et plein les oreilles aussi. La BO électro composée par les compositeurs Daniel Lopatin, Tamar Aphek et Ran Bagno est tout simplement exceptionnelle et s’inscrit d’ors et déjà comme l’une des plus belles et folles de l’année. Un véritable délice pour les oreilles. De plus, on pourra saluer le montage génial et le sens du rythme des deux frères, qui n’arrêtent pas une minute, trouvant toujours comment renouveler leur film et leur histoire. On aura même le droit à de jolis moments de tension.

« Good Time« , c’est aussi un Robert Pattinson génialissime, dans un rôle qui lui va à merveille. Un rôle largué, de paumé, que le comédien embrasse à bras-le-corps et il démontre qu’il est bien meilleur que ce que la plupart pense de lui.

Mais voilà, si « Good Time » fonctionne et nous tient avec ses ambiances folles, il ne faudra pas s’attarder sur son scénario qui demeure très léger. L’idée de départ si bonne, s’enlise dans des incohérences et des situations peu croyables, ma préférée étant qu’on ne peut croire un seul instant que Robert Pattinson et Benny Safdie soient frères.

Bien souvent, on va rester devant le film à se dire que ce que l’on est en train de voir ne tient pas la route et en extrapolant, on peut aussi se dire que finalement, cette mise en scène de dingue serait peut-être là pour masquer les faiblesses du scénario.

On ressort de « Good Time » conquit malgré tout, car malgré des faiblesses, des erreurs et des trous, les deux frangins nous ont fait passer un très bon moment devant leur film. L’intrigue, dans ses grandes lignes, se tient, on va dire, il ne faudra simplement pas être pointilleux avec les rebondissements et autres évènements dans le film, ce qui est bien dommage, car hors ça, si le scénario avait été plus travaillé, alors on tenait là l’un des grands thrillers fous de l’année.

Après, « Good Time » reste de qualité, et il sera dommage toutefois de passer à côté d’un aussi fort caractère quand celui-ci va sortir.

Note : 13/20

Image de prévisualisation YouTube

Par Cinéted

AqME

Amateur d'horreur, Métalleux dans l'âme, je succombe facilement à des images de chatons.

Voir tous les articles de AqME →

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.