West Side Story

De : Robert Wise et Jerome Robbins

Avec Natalie Wood, Richard Beymer, George Chakiris, Rita Moreno

Année: 1960

Pays: Etats-Unis

Genre: Comédie Musicale

Résumé :

Dans le West Side, bas quartier de New York, deux bandes de jeunes s’affrontent, les Sharks de Bernardo et les Jets de Riff. Un ex des Jets, Tony, s’éprend de Maria, la sœur de Bernardo.

Avis :

Immense cinéaste, Robert Wise est l’un des réalisateurs les plus importants du cinéma américain. Mort en 2005, le réalisateur laisse derrière lui une filmographie inestimable, qui a influencé plus d’un réalisateur à travers le monde. Il faut dire qu’avec des films aussi différents que « Le Jour où la Terre s’arrêta« , « La mélodie du bonheur« ,  » La Maison du diable » « West Side Story« , « Audrey Rose« , et même le premier film « Star Trek« , on a de quoi faire et encore, il en reste tellement à découvrir.

Aujourd’hui, je m’arrête sur l’un des plus grands succès de Robert Wise, « West Side Story« , comédie musicale culte qui cinquante-cinq ans après sa sortie n’a toujours pas fini de faire parler d’elle. Film raflant dix Oscars, dont le plus prestigieux, cette adaptation moderne de « Roméo et Juliette » n’a pas pris une seule ride et fait toujours un bien fou en plus de surprendre encore et encore, grâce à une mise en scène virtuose, des acteurs incroyables et une relecture moderne, passionnante, étonnante et totalement unique. Bref, un pilier immanquable de la filmographie de Robert Wise.

Dans le New-York dans les années 60, deux bandes rivales se tiennent tête. Les jets, américains pure souche, haïssent les Sharks qui sont des fils de Mexicain. Sans cesse, ils se disputent les rues, le terrain de basket ou les bars du quartier. Un soir, Tony s’éprend de Maria…

Il y a des films comme ça, qui traversent les époques sans que le temps les abîme. Il y en a même qui se renforce et gagne en charme et cachet à travers les années et il clair que « West Side Story » fait partie de ceux-là. Chef d’œuvre instantané à sa sortie, les années défilant n’ont fait que magnifier et sceller à jamais ce vingtième film de Robert Wise.

« West Side Story » est une très grande réussite dans tous ses aspects. Et avant même l’histoire, l’adaptation impeccable de William Shakespeare, la première chose qui frappe devant « West Side Story« , c’est sa mise en scène bluffante de bout en bout. Ce film, c’est deux heures et demi de scènes palpitantes, de plans tous plus fous les uns que les autres. C’est un New-York urbain, moderne et rétro en même temps. C’est une caméra qui navigue à la perfection dans les rues, les bars, les terrains de basket, dans les appartements, et qui suit magnifiquement les chorégraphies de ses personnages. Enchaînant les scènes cultes les unes à la suite des autres, Robert Wise nous enferme avec jubilation dans la grosse pomme.

« West Side Story« , c’est aussi des chorégraphies incroyables, folles et magnifiques, mises en scène par Jerome Robbins. Comment ne pas prendre de plaisir devant ce film ? La scène d’ouverture est bluffante, d’autres scènes, encore, sont incroyables d’idées, de délires, d’énergies et encore d’émotion et de tragédie, car Robert Wise a su garder la tragédie et les émotions qui accompagnent l’histoire de Juliette et de son Roméo (même si cette adaptation apporte quelques changements).

En parlant de l’histoire, « West Side Story » est un bijou d’écriture, Jerome Robbins a su réécrire l’œuvre de Shakespeare, tout en détachant « West Side Story » de sa pièce originale. En fait, le fantôme de Sir William plane sur ce film, et « West Side Story » arrive à trouver son style, son caractère et finalement sa propre histoire et ça c’est un véritable coup de génie !

« West Side Story« , c’est aussi des acteurs uniques qui font des merveilles dans leurs rôles. « West Side Story« , c’est un couple magique, Nathalie Wood et Richard Beymer. C’est aussi le charisme incroyable et attachant de Russ Tamblyn ou encore de George Chakiris. Chaque acteur trouve sa place, chaque acteur a son importance, aussi bien dans l’intrigue que pour le film lui-même. Bref, Robert Wise a su tirer le meilleur de ses comédiens, ils sont tous aussi attachants qu’ils sont touchants.

Cette adaptation est donc un bijou dans tous ses aspects. Merveilleux, génial, électrisant, passionnant, vibrant, parfait, incarné par des acteurs géniaux, tenu par une mise en scène qui n’est que leçon de cinéma, des chansons géniales qu’on adore, des chorégraphies folles et élégantes à la fois, et enfin New-York et ses bas-fonds sublimés par l’œil d’un éternel maître du cinéma … Bref, « West Side Story » est l’une des plus grandes comédies musicales jamais réalisées.

Note : 20/20

Image de prévisualisation YouTube

Par Cinéted

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Facebook : Lavisqteam.fr – Contact: lavisqteam@laposte.net