Texas Zombies

Fiche technique :

Auteur : Ryo Kawakami

Joueurs : 3 à 6

Durée : 30 à 60 min

Première parution : 2012

But du jeu :

Convaincre l’assemblée en racontant comment vous vous sortez de situations délicates avec les objets les plus incongrus !

Règles :

Texas Zombies place les joueurs dans la peau d’étudiants en voyage scolaire au Texas. Ces derniers vont malencontreusement tomber sur des zombies et autres créatures étranges et vont chercher à s’en sortir par tous les moyens possibles.

Chaque joueur se voit distribuer une carte correspondant à son équipe : les Beta Lambda ou les Darwin & Dragons. Cette carte est gardée face cachée jusqu’à la fin de la partie. Chacun pioche également 3 cartes du deck Objets. Ces derniers sont aussi divers que variés, avec du ketchup, un coupon pour une pizza gratuite, un appareil photo, voire un chat…

Le deck Evènements est constitué d’autant de cartes Evènement que le triple du nombre de joueurs. Chaque carte comporte un chiffre de 1 à 3 au recto, et une situation au verso.

Le premier joueur révèle la premier carte du deck Evènement et lit à voix haute la situation décrite. Il peut s’agir de trouver la sortie d’un labyrinthe fait en barils de produits toxiques, d’ouvrir une cage gardée par un chien mutant, d’échapper à des zombies en side-car…

Il doit raconter une histoire d’une minute environ et y inclure un certain nombre d’objets de sa main. Ce nombre est indiqué sur le recto de la prochaine carte Evènement.

Lorsque son récit est terminé, les autres joueurs votent d’un pouce vers le haut ou vers le bas, selon que l’histoire leur a plu, leur a paru cohérente, amusante, ou non. S’il obtient une majorité de pouces vers le haut, il conserve la carte Evènement qui lui octroie 1 point. Il pioche ensuite des cartes Objets pour refaire sa main à 3 cartes, et le joueur suivant peut révéler la carte Evènement et raconter son histoire.

Lorsque le deck Evènement est épuisé, la partie est terminée. Chaque joueur révèle sa carte d’équipe et chaque équipe totalise le nombre de points correspondant au nombre de cartes Evènement remportées. Celle qui en obtient le plus est victorieuse.

Avis :

Surfant sur la mode des zombies, Texas Zombies est un titre qui fait la part belle à l’imagination. Il s’agit de trouver des moyens d’utiliser à son avantage les objets à notre disposition pour résoudre des situations délicates dans lesquelles les personnages que l’on incarne sont plongés.

Ces situations sont très variées et ne demanderont pas forcément d’agir avec violence. Même si souvent il vous faudra vous battre, auquel cas les rares armes seront salutaires, il arrivera que vous deviez désamorcer une mine ou vous battre contre vous-même… Et la violence ne sera pas une solution. Cette variété est un des points forts du jeu d’ailleurs, puisqu’il ne sera pas possible de tout résoudre de la même façon.

A ce sujet, les objets eux aussi sont très différents les uns des autres. La plupart sembleront parfaitement inutiles mais devront néanmoins être intégrés dans le récit d’une façon ou d’une autre pour remplir les conditions et espérer marquer des points. La notation est subjective et l’obtention ou non d’un point ne dépendra pas seulement de l’intelligence dont font preuve les joueurs, mais également du bagou, du charisme, de la manière d’amener les choses, des goûts de chacun… Il faudra peut-être même user d’un peu de psychologie ou simplement du fait que vous connaissez les personnes avec lesquelles vous jouez (ou pas) pour créer une histoire qui leur plaira. Les équipes ne sont connues qu’à la toute fin pour favoriser l’impartialité lors des votes.

Les règles sont très simples et expliquées en quelques minutes, les parties relativement rapides puisque chaque joueur a seulement trois anecdotes à raconter. Le matériel est simplement constitué de cartes et la boîte est petite, ce qui rend le jeu accessible et jouable à peu près n’importe où. Les illustrations sont plutôt belles, le style graphique collant parfaitement avec le thème. Quelques scènes sont cependant un peu sanglantes, aussi n’est-il pas conseillé de le mettre entre les mains de tout le monde.

Malgré tout le jeu peut souffrir d’un manque de rejouabilité. La diversité des objets et des situations n’est pas aussi grande qu’on pourrait le croire, et l’on tourne rapidement en rond au bout de quelques parties. Malgré cela le tire reste agréable de temps en temps, comme party game, et a le mérite de proposer un autre univers que deux classiques lui ressemblant beaucoup, Il Etait Une Fois et Oui Seigneur des Ténèbres, plus connus.

Note: 14/20

Par Flippy Who

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Facebook : Lavisqteam.fr – Contact: lavisqteam@laposte.net