Sense8 Saison 2

D’Après une Idée de : Andy et Lana Wachowski et J. Michael Straczynski

Avec Aml Ameen, Doona Bae, Jamie Clayton, Tina Desai

Pays : Etats-Unis

Genre : Fantastique

Nombre d’Episodes : 10

Résumé :

Huit individus éparpillés aux quatre coins du monde sont connectés par une soudaine et violente vision. Désormais liés, ils se retrouvent capables du jour au lendemain de se voir, de se sentir, de s’entendre et de se parler comme s’ils étaient au même endroit, et ainsi accéder aux plus sombres secrets des uns et des autres. Les huit doivent dès lors s’adapter à ce nouveau don, mais aussi comprendre le pourquoi du comment. Fuyant une organisation qui veut les capturer, les tuer ou faire d’eux des cobayes, ils cherchent quelles conséquences ce bouleversement pourrait avoir sur l’humanité.

Avis :

Il y a deux ans, peu après l’échec cuisant de leur « Jupiter Ascending« , les sœurs Wachowski ont déserté le grand écran pour passer sur un support plus petit. Diffusée par Netflix, les Wachowski ont donc créé et développé leur première série télé, « Sense8« . Personne n’attendait les deux sœurs à la télé et la claque fut présente et quasi générale. Innovante, passionnante, offrant un message d’amour incroyable et une intrigue qui ne demandait qu’à aller plus loin, les deux frangins (ou sœurettes), aidées de leur team James McTeigue/Tom Tykwer ont redoré leur blason en treize épisodes.

« Sense8 » est une série très ambitieuse, que ce soit dans son intrigue ou dans sa réalisation, qui a nécessité une charge de travail impressionnante. Tournée aux quatre coins du monde, les Wachowski se sont données les moyens de faire quelque chose de très grand, quitte à faire attendre les fans pour avoir une deuxième saison. Il aura donc fallu patienter deux années pour avoir de nouvelles aventures de nos personnages et franchement, l’attente valait amplement le coup. Tout à fait dans la lignée de la première saison et de l’épisode spécial de deux heures qu’on a eu au Noel 2016, les Wachowski nous livrent dix épisodes incroyables, bluffants, passionnants. Dix épisodes qui brassent avec bienveillance tout un tas de thèmes plus forts les uns que les autres, et elles font tout ça sans oublier d’approfondir l’intrigue et de nous offrir le début d’une guerre. Bref, comme je le disais, les deux ans valaient amplement le coup d’attendre.

Le cercle de Will a réussi et a échappé à la traque de Whisper, mais le souci, c’est que pour se cacher et brouiller mentalement les pistes, Will doit se droguer. Pendant ce temps, aux quatre coins du monde, les compagnons sensitifs de Will doivent affronter leurs problèmes. Sun doit essayer de survivre en prison, Lito fait face à son homosexualité révélée dans la presse à scandale, Noomi vit toujours cachée et Wolfi se voit faire de nouvelles alliances. Quant à Caphéus, il se pourrait bien qu’il entre en politique. Bref, chacun d’entre eux a un programme chargé et ils doivent faire front commun et commencer en même temps à organiser leur défense face au BPO.

Réussite totale, « Sense8 » nous fera encore une fois vibrer à travers son histoire et ses thèmes. Sur l’intrigue générale, la série se voit explosivement développée avec des rebondissements importants qui amènent la série sur des chemins plus sombres. Le scénario développe ce que l’on attendait et ce que l’on voulait tout en restant surprenant, nous tenant en suspens de bout en bout. La série développe les interactions entre les personnages, amène tout un tas de nouveaux personnages qui, par leur simple présence, pourront répondre à des questions qu’on se posait. Cette nouvelle saison développe aussi plus en amont et en profondeur le monde des sensitifs et nous apporte des réponses, tout en posant de nouvelles et passionnantes questions.

Sur son fil rouge, « Sense8 » est donc parfaitement développé et on sent que l’équipe sait où elle veut aller. Mais la série est tout aussi développée sur des plans plus personnels en ce qui concerne ses personnages. Cette saison deux développe beaucoup (d’ailleurs, certains personnages un peu oubliés dans la première saison s’envolent ici), résout parfois et d’autrefois amène à encore plus de réflexions sur le destin de ses personnages.

Amours, amitiés, trahisons, faire front commun, l’entraide, injustice, victoire, défaite, sentiment d’être puissant ou impuissant, peur de l’autre, incompréhension… Bref, cette saison est riche, très riche, et ne laisse rien au hasard. C’est aussi à travers ses personnages que la série aborde tout un tas de thèmes importants, dont s’élève principalement l’amour.

Dans « Sense8« , quel que soit nos différences, on est tous pareil et l’on aspire tous à la même chose et c’est à travers ses thèmes si bien abordés que la série est la plus bouleversante. Frissons, chair de poule, émotions et larmes sont bien au rendez-vous et grâce à cela, on aurait presque l’impression de faire partie de ce cercle, d’être le neuvième de la bande, tant ces personnages nous parlent et résonnent en nous.

Cette saison deux est dotée d’une incroyable mise en scène. Si on regrette l’absence de Lilly Wachowski à la réalisation, la série ne perdra rien de ce qui nous a impressionnés dans la première saison. Les différents réalisateurs développent encore plus par les images et les idées les liens qui unissent les personnages. La série détient des idées de mises en scène très innovantes qui sortent de ce que l’on a l’habitude de voir, notamment sur certaines scènes d’action très bien trouvées qui à elles seules nous font parfaitement passer le concept d’unité.

Encore, une fois la série brille par son ambition, tournée dans plus plusieurs pays, « Sense8 » arrive à un niveau de cohérence et de fluidité à travers des scènes qui se répètent dans chaque endroit. On restera aussi impressionné par l’exercice et l’idée, que l’on est passionné par ce que les Wachowski nous racontent et nous font ressentir.

Les dix épisodes de cette nouvelle saison, malgré le fait qu’ils font tous presque une heure, se dévorent à une vitesse folle.

On rit, on souffre, on pleure devant « Sense8 » et finalement, à travers cette histoire et ces personnages, on se sent bien en leur compagnie et c’est avec des hurlements, tant on n’était pas près, qu’on quitte cette deuxième saison avec l’espoir que les Wachowski et toute leur team ne mettront pas encore deux ans pour revenir.

Note : 19/20

Image de prévisualisation YouTube

Par Cinéted

One Comment to "Sense8 Saison 2"

  1. Marie dit :

    Super bien dit !! je suis d’accord, cette série est TOPISSIME !!! La meilleur que je n’ai jamais vue, et de loin !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Facebook : Lavisqteam.fr – Contact: lavisqteam@laposte.net