mars 7, 2021

Star Wars VI Le Retour du Jedi

975566Jaquette_Star_Wars_Le_retour_du_jedi

Titre Original: Star Wars – Episode VI – Return of the Jedi

De : Richard Marquand

Avec : Mark Hamill, Harrison Ford, Carrie Fisher, Anthony Daniels, David Prowse, Frank Oz, …

Année : 1983

Pays : Etats-Unis

Genre : Science-Fiction

Scénario : Lawrence Kasdan et George Lucas

Résumé :

Capturé par Boba Fett et mis en congélation carbonique, Han Solo est livré à Jabba The Hutt, à qui il devait une importante somme d’argent. Ses amis, Luke, Leia, Lando, Chewbacca ainsi que C3PO et R2D2 vont tenter de le sauver. De son côté, l’Empereur supervise la fin des travaux de sa toute nouvelle station spatiale, L’Etoile de la Mort, encore plus puissante que la précédente…

Avis :

Le moins que l’on puisse dire, c’est que cette suite était attendue. En effet, la fin de l’Empire Contre-Attaque n’en était pas vraiment une, et on se pose 1000 questions. Que va-t-il advenir de Han ? Comment Luke va digérer l’aveu de son père ? Le film sera-t-il encore mieux que le précédent ? A cette dernière question, répondons immédiatement : NON. Attention, je n’ai pas dit que le film était mauvais, loin de là, mais là ou l’épisode V séduisait par son côté sombre et plus adulte, cet épisode VI emploie un humour enfantin. C’est vrai quoi, les Ewoks c’était bien marrant quand on était gosse, mais bon !

retour-du-jedi-1983-49-g

Les Ewoks, sorte de petits bisounours,  vont malgré leur petite taille, déjouer les plans de l’Empire, comme une revanche de la nature. Si l’idée est louable, le rendu l’est beaucoup moins, car, pas une seule seconde on ne croit ces peluches capables de foutre une branlée aux AT-ST, stormtroopers et autres sbires de l’Empereur ; même s’ils sont aidés par une poignée de rebelles. Voilà le principal défaut de ce film infantilisant.

La scène finale perd beaucoup de son impact dû au fait qu’elle se déroule sous 3 plans : La bataille d’Endor, La bataille spatiale, et la confrontation entre Luke, Dark Vador et l’Empereur. Lucas veut trop en montrer et l’impact émotionnel qu’avait le combat entre Luke et Vador sur l’Episode V est ici beaucoup moins intense.

La musique toujours omniprésente de John Williams est ici encore parfaite. Le thème de l’acte final est magistral, tout comme celui de la bagarre sur Tatooine. Les effets spéciaux sont magistraux eux aussi, et ont remportés l’oscar des meilleurs effets visuels (comme les deux épisodes précédents)

A me lire, on dirait que Le retour du Jedi est un film raté. Absolument pas, cet Episode VI nous offre de très très bons moments, comme l’ultime combat entre Luke et son père, l’impressionnante bataille spatiale, la disparition de Yoda, la poursuite de speeder ou encore l’antre de Jabba qui nous offre un incroyable bestiaire de créatures… Le retour du Jedi est un très bon film de SF et de divertissement, mais il est flagrant que le public ciblé est ici les enfants. La barre avait été mise tellement haut sur l’opus précédent qu’il était quasi impossible de faire mieux.

Star-Wars-Episode-VI-Le-retour-du-Jedi_portrait_w858

Parlons quelques instants de la ressortie anniversaire de 1997. Une fois n’est pas coutume, on a droit à quelques inserts qui, en plus d’être hideux, n’apportent absolument rien au film : Pourquoi avoir ajouté cette inutile scène du « Max Rebo Band » ? Cela contraste affreusement avec les costumes et les effets visuels conçus à l’époque.  George Lucas ne s’est pas contenté de ça et a continué de charcuter son œuvre sur l’édition dvd de 2004, lors de l’insert sur la plan final nous montrant les fantômes d’Obi-Wan, de Yoda et d’Anakin (sans masque) le visage de Sebastian Shaw (qui joue le rôle de Dark Vador sans masque) a carrément été remplacé par celui de Hayden Christensen, le Anakin Skywalker des épisodes II et III… Pareil pour cette scène finale de célébration sur Naboo ou Coruscant.  Mais la pire des erreurs selon moi est sur la sortie récente du Blu-ray où ici, juste avant de jeter l’Empereur dans le vide, Dark Vador crie Non ! NON ! Pour les gens comme moi, qui sont fans acharnés de cet univers, c’est une véritable hérésie.

Que la Force soit avec vous… et avec J.J. Abrams pour nous pondre un respectable Episode VII

Note : 17/20

Image de prévisualisation YouTube

Par Trasher

Note de Mickey: 17/20

cobra-original-1-290x290Note de Casey Slyback: 16/20

ServalNote de Serval: 16/20

AqME

Amateur d'horreur, Métalleux dans l'âme, je succombe facilement à des images de chatons.

Voir tous les articles de AqME →

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.