octobre 26, 2020

Red Amnesia

13235784_1319863871360352_702829000_n

Titre Original : Chuangru Zhe

De : Wang Xiaoshuai

Avec Lü Zhong, Shi Liu, Feng Yuanzheng, Hao Qin

Année : 2016

Pays : Chine

Genre : Thriller

Résumé :

Deng, retraitée têtue, semble compenser le vide laissé par la mort de son mari par une activité de chaque instant, dévouée à organiser la vie de ses enfants et petits-enfants. Sa vie est bouleversée le jour où elle commence à recevoir de mystérieux appels anonymes et à être suivie lors de ses sorties quotidiennes…

Avis :

« Red Amnesia » est un film du réalisateur chinois Wang Xiaoshuai. Le nom ne dit peut-être rien et pourtant, le réalisateur est loin d’en être à son coup d’essai, puisque « Red Amnesia » est son quatorzième film et sa filmographie contient des films tels que « Une famille chinoise« , « 11 fleurs » ou « Beijing Bicycle« .

Vendu comme un thriller, « Red Amnesia » et sa bande-annonce envoutante avait tous les ingrédients réunis pour faire passer un joli moment de cinéma et c’est avec le plus grand des plaisirs que l’on découvre un tout autre film, qui sera bien meilleur que le film qu’on nous vendait. Moins tendu, « Red Amnesia » est le fantôme d’un passé encore très marqué. « Red Amnesia », c’est de la poésie sur fond social. Puis enfin, « Red Amnesia« , c’est une actrice sublime et sublimée par la caméra de Wang Xiaoshuai. Bref, c’est une très belle surprise comme on aime en recevoir.

13219686_1319863884693684_833151586_n

Deng est une vieille femme à la retraite qui aime s’occuper de son petit-fils, mais aussi de ses deux garçons qui ont tendance à la délaisser quelque peu. Un jour, sa vie est bouleversée par de mystérieux appels qu’elle reçoit. Des appels anonymes qui commencent à l’enfermer dans une psychose. Puis un jour, elle se rend compte qu’elle est suivie par un jeune garçon.

« Red Amnesia » est l’exemple parfait du bon film qui va passer inaperçu par manque de visibilité. Vingt-huit salles en France lui sont dédiées, autant dire pas grande chose et c’est réellement dommage, car le film de Wang Xiaoshuai mérite qu’on s’y arrête.

« Red Amnesia » est une œuvre totalement captivante de par le mystère qu’elle va créer en nous. Commençant comme la bande-annonce le laissait présager, on entre dans le quotidien de cette vielle femme et c’est de manière remarquable que Wang Xiaoshuai va petit à petit dévoiler son film. On s’attendait à un petit thriller avec une ambiance tendue, voire même angoissante. Mais, et c’est là où le film de Wang Xiaoshuai est excellent, c’est qu’au fur et à mesure que l’intrigue se joue devant nous, c’est une belle fable sociale qui s’illumine. « Red Amnesia », c’est les fantômes d’un passé communiste qui revient à la surface pour frapper une Chine en total bouleversement. Tout dans la nuance et la subtilité, Wang Xiaoshuai, au travers de cette vieille femme, nous parle avant tout de son pays, de ses changements et des gens qui y vivent. Jouant en permanence avec la frontière entre la folie possible de cette femme (on finit même par se demander si tout le film n’est pas un cauchemar) et la folie humaine du monde qui entoure son personnage, il va falloir attendre la conclusion pour vraiment tenir toutes les ficelles du drame que vit et qu’a vécu cette vieille dame. Et alors que le film est déjà très bon, le final change tout l’œil et la perception que l’on a pu avoir en regardant « Red Amnesia » et c’est génialement beau en plus d’être très touchant.

Pour « Red Amnesia« , Wang Xiaoshuai a choisi Zhong Lü pour incarner cette vieille dame et son choix est payant, puisque l’actrice ne sera pas qu’un simple personnage. Tour à tour touchante, drôle, voire même agaçante (dans le bon sens), elle est l’âme, le cœur et le regard du film. Magnifique, intense, profonde et juste, elle sera nous toucher dans ses silences qui en diront bien plus long que toutes les excuses du monde. Bref, c’est une très belle révélation et un très beau coup de cœur. D’ailleurs, l’actrice est si captivante que même si les acteurs autours sont très bons (Hao Qin ou Shi Liu en tête), on a qu’elle et son regard triste et perdu en tête.

Il sera toutefois dommage que le film de Wang Xiaoshuai s’aventure dans des sous intrigues, notamment avec le passé du jeune garçon qui suit cette vieille dame, car le film est déjà très riche et l’intrigue n’avait pas besoin de ces éléments en plus. On remarquera aussi que le film est parfois trop lent. Et même si tout est bien fait, bien filmé, bien interprété et captivant, « Red Amnesia » a des longueurs qui viennent comme de petits obstacles sur un petit film qui avait tout pour être magnifique.

13220109_1319863901360349_2058584280_n

« Red Amnesia » est donc une très belle surprise. C’est un film qui a ses défauts certes, mais ses qualités sont bien plus belles et l’histoire de cette femme est tout simplement passionnante. Jouant avec la folie mentale, les fantômes et le thriller, Wang Xiaoshuai nous offre un très beau film social qui personnellement m’a rappelé parfois le cinéma de Ken Loach.

Note : 16,5/20

Image de prévisualisation YouTube

Par Cinéted

AqME

Amateur d'horreur, Métalleux dans l'âme, je succombe facilement à des images de chatons.

Voir tous les articles de AqME →

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.