Money Monster – Que le Spectacle Commence

13220094_1319936971353042_87127219_n

De : Jodie Foster

Avec George Clooney, Julia Roberts, Jack O’Connell, Caitriona Balfe

Année : 2016

Pays : Etats-Unis

Genre : Thriller

Résumé :

Lee Gates est une personnalité influente de la télévision et un gourou de la finance à Wall Street. Les choses se gâtent lorsque Kyle, un spectateur ayant perdu tout son argent en suivant les conseils de Gates, décide de le prendre en otage pendant son émission, devant des millions de téléspectateurs…

Avis :

Immense comédienne, Jodie Foster est aussi une réalisatrice de talent. Ayant quatre films à son actif, « Le Petit homme« , « Week-end en famille« , « Le complexe du Castor » et ce dernier « Money Monster« , Jodie Foster étonne par la force et l’intelligence des sujets qu’elle choisit et la qualité de ses films.

Après nous avoir touché et ému en 2011 en confiant un très beau rôle à son pote Mel Gibson dans « Le complexe du castor« , Jolie Foster est de retour cette année avec « Money Monster » et elle frappe très fort avec un thriller prenant et stressant, mais surtout un thriller bien plus profond et intelligent qu’il ne le laisse présager, car en très peu de temps, Jodie Foster livre une critique dure et pleine de sens sur le monde actuel. « Money Monster » est donc un véritable régal qu’il faut voir sur grand écran pour que le spectacle soit complet.

13230687_1319938218019584_153546442_o

Lee Gates est une star du petit écran qui présente l’émission « Money Monster », un show sur la bourse et les placements qu’il faut faire ou non. Un matin, alors qu’il vient de commencer son émission en direct, cette dernière est perturbée par l’entrée en scène de Kyle, un jeune de vingt-quatre ans, ancien spectateur de l’émission de Lee qui vient de perdre tout ce qu’il avait en suivant les conseils du présentateur. Kyle est déterminé et prend en otage Lee et une partie de la direction, les obligeant à diffuser pour que le jeune homme puisse révéler au monde qui sont les véritables « terroristes » de l’état.

Véritable claque, « Money Monster » de Jodie Foster est le film qu’on ne voit pas arriver. Partant d’une simple prise d’otages en direct à la télévision, Jodie Foster réalise un film bluffant dans les sujets qu’elle aborde. Car plus qu’une simple intrigue, « Money Monster » est trois films en un, ainsi qu’un spectacle continu qui sera aussi prenant qu’incisif sur le regard que porte la réalisatrice sur le monde actuel et sa surconsommation.

Le film est construit comme trois intrigues dont le scénario est une petite bombe que Foster gère à tout instant. Dans un premier temps, « Money Monster » est une prise d’otages dans le monde télévisuel. On aura donc le droit aux traditionnelles volontés du preneur d’otages qui exige des choses, et les flics en face qui vont essayer tant bien que mal de résoudre le problème et d’arrêter la prise d’otages. Bien sûr, on connaît ce genre de film qui est loin d’être déplaisant, surtout qu’ici Jodie Foster le traite de manière efficace et va droit au but.

Mais là où « Money Monster » trouve toute sa profondeur, c’est dans les autres intrigues qu’il va aborder. Magnifiquement mis en scène, le film sera un véritable spectacle orchestré par la réalisatrice de la dite émission depuis son poste en régie. Cette prise d’otages est une aubaine pour la chaîne de télé et tout en essayant de régler les choses, tout en enquêtant en parallèle pour résoudre le problème et découvrir une vérité, c’est de manière génialement subtile que la réalisatrice de l’émission, tenue par une Julia Robert au top, va continuer encore et toujours à réaliser son émission pour faire un buzz et mettre en avant sa chaîne.

« Money Monster » est donc une bonne enquête dans le milieu de la bourse et des manipulations des grands dirigeants de société, tout en étant un véritable spectacle à l’antenne. Un spectacle qu’il faut entretenir avec suspens, intrigue et émotion, pour un spectateur de plus en plus en mal de sensation. Ainsi, avec ses différents fils rouges, Jodie Foster lance un regard dur et pessimiste sur la société actuelle, sur l’aspect éphémère de « la célébrité » ou encore sur le voyeurisme encore et toujours plus poussé du monde de la télé et des spectateurs. Et ce qui est excellent ici, c’est que l’on se laisse prendre au jeu de ce show télé involontaire. Un peu comme les spectateurs du monde entier, on se retrouve passionné par ce qui est en train de se jouer. On retient notre souffle, on craint, on espère, on aime Kyle pour ce qu’il fait et une fois le film fini, on reprend notre vie… Bref, ce que la réalisatrice dénonce avec parfois des images et des scènes lourdes de sens, on se rend compte qu’en plus de dénoncer la société elle-même, Jodie Foster parle de nous-même et notre façon de consommer. C’est bluffant, pertinent, agaçant, drôle aussi et surtout très intelligent, passionnant et intéressant, peut être l’un des meilleurs scénarios de l’année.

En plus d’un scénario terrible, « Money Monster » est aussi un spectacle où l’on ne s’ennuie pas une minute. La réalisation est intelligente et moderne, le rythme est prenant et palpitant, Jodie Foster ne nous lâche pas et l’on adore ça avec un film qui a franchement de la gueule tout en étant simple, sans fioriture. « Money Monster » est à l’image d’une émission de télé réalité, c’est-à-dire qu’il se passe toujours quelque chose, même quand il ne se passe rien. Mais à la différence de la télé-réalité, c’est qu’ici, c’est passionnant de bout en bout. Certains rebondissements nous laisseront même sur le carreau tant ils sont imprévisibles.

Enfin, « Money Monster » est tenu par un trio de choc, Jack O’Connell, George Clooney et Julia Robert, où chacun trouve une place décisive. Le duo/duel Clooney/O’Connell est aussi tendu que prenant, plein de suspens, chacun essayant de s’imposer face à l’autre, ils sont passionnants et offrent un spectacle inattendu. Puis il y a Julia Robert dans l’ombre qui s’impose, peut-être même plus que les deux stars du petit écran que sont les personnages de Clooney et O’Connell, alors même qu’elle apparaît finalement moins que ses collègues.

13242127_1319938051352934_974076265_o

« Money Monster » est donc une très belle claque que l’on ne voit pas arriver. C’est un excellent film qui sonde parfaitement le monde actuel. Média, bourse, internet (les dérives youtubes sont énormes et tellement lourdes de sens), public, journaliste, tout le monde en prend pour son grade dans un film qui pousse à la réflexion et qui n’oubliera pas d’être diablement divertissant et efficace. Décidément, Jodie Foster est un génie !

Note : 18/20

Image de prévisualisation YouTube

Par Cinéted

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Facebook : Lavisqteam.fr – Contact: lavisqteam@laposte.net