janvier 19, 2021

X-Files Saison 10 – I Don’t Want To Believe

bb48bb8560320299982385d6afccf377-the-x-files-season-10

D’Après une Idée de : Chris Carter

Avec David Duchovny, Gillian Anderson, Mitch Pileggi, Joel McHale

Pays: Etats-Unis

Nombre d’Episodes: 6

Genre: Thriller, Fantastique

Résumé:

Deux agents du FBI sont chargés d’enquêter sur les dossiers non résolus, appelés « X-files » la plupart du temps des affaires où le paranormal entre en jeu. L’agent Fox Mulder, malgré le scepticisme de sa co-équipière Dana Scully, tente de prouver sa thèse du complot gouvernement/extra-terrestres… Fox Mulder n’aura de cesse de rechercher sa soeur disparue des années auparavant lorsqu’il avait 12 ans.

Avis:

Créée en 1993, la série X-Files va très vite s’imposer comme un incontournable du petit écran. Il faut dire que tous les ingrédients étaient réunis pour en faire un must, entre thriller et fantastique dans un contexte très crédible. Après neuf saisons, s’émancipant un petit peu de son fond sur la dernière, parlant de supers soldats et beaucoup moins des petits hommes verts ou des monstres, la série va recevoir un prix, celui de la deuxième série la plus culte de tous les temps. Fort de ce statut et de l’incompétence de trouver une autre série dans le même univers (hormis Fringe mais qui part vite en eau de boudin), Chris Carter a décidé de fournir une dixième saison plus de dix ans après la diffusion de la dernière. Mais cela valait-il vraiment le coup ? Pourquoi ne fournir que six épisodes, comme un test pour une hypothétique onzième saison ? Autant de questions qui ne trouveront pas forcément de réponses.

08XFILES-master675-v2

Car il ne faudra pas se leurrer trop longtemps, cette dixième saison est présente pour satisfaire un conglomérat de fans qui n’attendaient que le retour de Mulder et Scully. Et dès le premier épisode on pourra grincer des dents. Démarrant sur le principe du complot par une organisation plus ou moins terroriste, la série va très vite se perdre en allocutions inutiles et incompréhensibles. C’est très pataud et le spectateur qui ne connait pas par cœur les saisons précédentes se sentira exclu suite à divers clins d’œil pour le bon vieux temps. Des références pas toujours digérées et qui alourdissent un propos déjà bien balourd sur fond de conspiration pour les nuls où les faux-semblants n’arriveront jamais à convaincre. Pire que cela, le deuxième épisode sera dans la même veine, essayant tant bien que mal de faire croire à une existence extraterrestre sans jamais vraiment l’avouer, comme si Chris Carter, en voulant entretenir un mythe, se refuse à vraiment l’admettre. On se retrouve le cul entre deux chaises, ne comprenant pas bien ce qu’il se passe, un peu comme les deux héros qui n’arrivent jamais vraiment à s’investir dans des personnages devenus trop étriqués à cause de leur statut.

Cependant, la série arrive à rebondir sur les deux épisodes suivants qui seront soit plus légers, soit dans la veine des enquêtes paranormales qui étaient le fer de lance de la série. Ainsi, le troisième épisode prend tout le monde à revers avec un ton en total décalage et une ironie qui pourra sembler insultante pour certains. Mais entre un récit savamment écrit et une idée vraiment novatrice dans la nature même du monstre, cet épisode se révèle drôle, délirant et en dehors de l’ambiance voulue par la série en général. Du coup, on est partagé entre la joie de découvrir un épisode complètement barré et la tristesse de voir que la série n’arrive jamais à rendre une ambiance glauque et vraiment intéressante. Le quatrième épisode sera plus dans cette veine, se révélant être un vrai épisode digne des X-Files. Mais encore une fois, entre le retard dans la saison et cette espèce de nonchalance provenant des deux héros, on reste perturbé et dubitatif sur les envies de tout un chacun pour reprendre X-Files.

D’autant plus que le cinquième épisode est relativement bizarre, mystique et offre quelque chose d’un peu trop religieux, ce qui ne colle pas vraiment à l’univers de la série, qui préfère briser certains codes scientifiques avec des phénomènes paranormaux. Cédant à la tentation de faire dans l’actualité, de choquer pour rien, d’enfoncer des portes ouvertes, la série s’enfonce dans un épisode pas forcément médiocre, mais détestable par les symboles qu’il véhicule et cette volonté de faire croire à tout prix à une déité mystique. Enfin, le sixième épisode finira d’enterrer la série, car il s’agit de la suite du premier épisode et qu’il reprend cette lourdeur imbuvable. Voulant remettre en avant la théorie du complot et LE grand méchant d’antan, l’épisode n’arrive jamais à décoller et pire que tout, se fiche complètement des personnages. Si leurs vies est en jeu, on ne ressentira aucune empathie pour eux, les enjeux ne seront clairement définis et on se rendra vite compte que six épisodes est vraiment trop faible pour constituer une intrigue digne de ce nom. En sus, ce dernier épisode se terminera en cliffhanger détestable, ne donnant pas forcément envie de continuer pour une onzième saison.

x-files-comic-con-panel

Au final, cette dixième saison de X-Files est fortement décevante. N’arrivant jamais à poser une intrigue digne de ce nom, ne recréant à aucun moment l’ambiance morbide des meilleurs épisodes de la série et ne proposant pas une évolution intéressante de deux protagonistes principaux, X-Files se perd dans une volonté de faire du happening, d’appeler le fan, dans l’espoir de relancer une licence qui n’en a pas tant besoin. Il en résulte un objet hybride qui laisse un goût amer en bouche, n’arrivant pas à rappeler un certain souvenir et une nostalgie qui aurait pu être intéressante ou salvatrice. C’est bien dommage, car un épisode montrait qu’il y avait encore du potentiel, mais il est perdu au milieu d’un marasme déprimant, qui veut faire du moderne, sans jamais vraiment y parvenir.

Note : 09/20

Image de prévisualisation YouTube

Par AqME

AqME

Amateur d'horreur, Métalleux dans l'âme, je succombe facilement à des images de chatons.

Voir tous les articles de AqME →

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.