octobre 28, 2020

James Bond 007 Contre Dr. No

12242319_1191116757568398_135088812_n

Titre Original : Dr. No

De : Terence Young

Avec Sean Connery, Ursula Andress, Joseph Wiseman, Jack Lord

Année : 1962

Pays : Angleterre

Genre : Action, Espionnage

Résumé :

Le chef des services secrets de Sa Majesté britannique, « M », envoie en mission à la Jamaïque l’agent spécial 007, James Bond, enquêter sur la disparition d’un de ses collègues. L’espion va affronter la puissance maléfique de Spectre, organisation criminelle qui vise à la domination du monde, personnifiée par le redoutable Dr No. Au gré de ses aventures il rencontrera la sublime Honey, qui surgit de l’eau vêtue d’un bikini blanc.

Avis :

007, tout aussi connu sous le nom de James Bond, est un personnage fictif tout droit sorti de la tête de Ian Fleming, écrivain anglais et surtout ancien espion au service de sa majesté la reine. Bien avant de connaitre l’incroyable destin que le personnage va connaitre sur le grand écran, James Bond sera avant tout des romans. Il y en aura douze au total écrit par Fleming. Véritable héros contemporain, James Bond ne pouvait pas rester dans les pages des livres et l’imaginaire de ses lecteurs et c’est sous la direction de Terence Young que l’espion britannique va être transposé sur le grand écran et ainsi s’apprêter à devenir la légende qu’on connaît tous aujourd’hui.

Comme énormément de monde, James Bond fait partie des personnages que j’aime. Il fait partie de ma culture, c’est l’un des premiers personnages marquants que j’ai rencontré dans ma vie de cinéphile. Mais James Bond est un personnage que je connais très mal en fin de compte. Si petit, j’ai vu certains des premiers films, c’est vraiment avec Pierce Brosnan et « Goldeneye » que j’ai découvert l’homme. Du coup, je connais très bien Pierce Brosnan et Daniel Craig, mais qu’en est-il de Sean Connery, Roger Moore, George Lazenby ou Timothy Dalton ? Alors au moment où « Spectre« , le dernier-né de la franchise, s’apprête à envahir nos écrans, j’ai décidé de me pencher sur les débuts de la saga et ce premier film est très différent de ce à quoi je m’attendais.

12227431_1191116900901717_621620223_o

La Jamaïque, un opérateur et sa jeune secrétaire ont disparu. Ils travaillaient pour les services secrets anglais. Le chef du MI-6 déploie alors l’un de ses meilleurs agents sur le terrain. Cet homme, c’est l’agent 007, James Bond. Il aura pour mission de découvrir ce qu’il s’est passé et arrêter la menace, si menace il y a…

Autant le dire de suite, en regardant ce « chapitre un » des missions de l’espion le plus classe d’Angleterre, je ne savais pas trop à quoi m’attendre. J’étais certain d’apprécier, mais j’avais aussi peur de tomber sur un film qui ait bien mal vieilli et qui finalement ne me parle pas. C’est donc entre la curiosité, l’excitation et les craintes que je me suis lancé dans l’aventure et j’ai vraiment bien fait, puis que « James Bond Contre Dr. No » m’a fait passer un très bon moment. Et surtout un moment très intéressant, car c’est avec plaisir que j’ai pu constater que tout, ou presque, de l’univers Bondien est déjà présent et ça fonctionne d’emblée très bien.

La classe, l’humour, l’action, l’espionnage, les James Bond girl, les répliques, la musique, le méchant complètement dingue, bref, d’emblée, on prend son pied à découvrir, le commencement du début d’un mythe. Mais pourtant, malgré tous les éléments qui font qu’on se sent à la maison de suite, ce premier film est aussi un film qui est très différent de ce à quoi l’on s’attend. « James Bond Contre Dr. No » est un plus un film qui lorgne avec le thriller au rythme assez lent qu’au film d’action qu’on nous offre aujourd’hui. Ce premier film est donc surprenant, et ça dès le traditionnel générique de début.

L’intrigue est très Bondienne et elle se suit avec beaucoup de plaisir. Le mystère reste relativement entier, ce qui nous tient en suspens jusqu’à la fin. Alors bien entendu, le film a quelque peu vieilli et certaines fois ça se ressent. Quelques rebondissements ont bien du mal à fonctionner, ou encore ce dragon qui aujourd’hui ne passe plus vraiment. Mais pourtant, ce n’est pas désagréable et le film arrive à nous « faire » croire en lui. L’un des gros éléments qui fait pencher la balance dans ce sens, c’est l’ambiance particulièrement cool qui règne dans le film. Peut-être à cause des années qui ont passées, mais ce premier film a énormément de charme et il est indiscutablement cool.

Quel plaisir aussi de découvrir Sean Connery dans la peau de 007. L’acteur est bien la classe, l’assurance et la virilité incarnées. Le costume de Bond est taillé pour lui, et on s’en rend compte dans ses premières scènes. Scènes d’ailleurs devenues cultes et on prend pourquoi. La première James Bond Girl à s’enticher de l’espion, c’est la belle Ursula Andress qui arrivera assez tard, qui se fera désirer, mais qui se rattrapera avec une magnifique entrée sur une plage superbe. Puis enfin, tout James Bond qui se respecte a aussi un méchant complètement dingue, et ici le Dr. No est incarné par Joseph Wiseman qui arrive à être aussi drôle que flippant.

12233107_1191116807568393_460881137_n

Ce premier Bond est donc un excellent moment de cinéma qui débute parfaitement ce qui sera l’une des plus grosses sagas du cinéma. Malgré les petits défauts, les petites scènes qui ont pris un coup, je suis sous le charme ce James Bond.

Note : 15,5/20

Image de prévisualisation YouTube

Par Cinéted

AqME

Amateur d'horreur, Métalleux dans l'âme, je succombe facilement à des images de chatons.

Voir tous les articles de AqME →

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.