Man of Tai Chi

11992232_1159126194100788_1808313705_n

De : Keanu Reeves

Avec Keanu Reeves, Tiger Hu Chen, Simon Yam, Iko Uwais

Année : 2014

Pays : Etats-Unis, Chine, Hong-Kong

Genre : Action

Résumé :

Tiger, un talentueux combattant de Tai Chi, livreur en dehors du ring, se voit offrir des combats excessivement rémunérés par un riche entrepreneur à Hong-Kong. Pour sauver le temple de son maître et faire reconnaître le Tai Chi comme discipline de combat, le jeune Tiger ferme les yeux sur la légalité de ces rencontres et tombe sous le joug de Donaka Mark, son étrange et mystérieux bienfaiteur.

Avis :

Pour beaucoup d’entre nous Keanu Reeves, c’est l’acteur de notre adolescence. C’est « Néo », c’est Johnny Utah ou encore Jack Traven, bref, c’est un comédien qui a une filmographie peuplée de hauts comme de bas, mais qui reste une filmographie sacrément cool dans l’ensemble. Puis un jour, ne sachant pas trop pourquoi, Keanu Reeves s’est fait un gros caprice. Un caprice à vingt-cinq millions de Dollars. Car peu de gens sont au courant, mais Keanu Reeves a réalisé un film et ce film, c’est « Man Of Tai-Chi« .

Et oui, allez savoir pourquoi, mais un matin, Keanu Reeves a senti l’envie de passer derrière la caméra et de nous donner un film de kung-fu. Le festival de Deauville rendant hommage à Keanu Reeves, il repassait quelques-uns de ses films. Mais en plus d’être un caprice à vingt-cinq millions de Dollar, le premier film de Keanu Reeves en tant que réalisateur est aussi un nanar de luxe, absolument fun, qui ne se prend pas au sérieux. C’est donc tout à fait le genre de film improbable, pas terrible, et même nul, qui pourtant nous fait passer un moment très très drôle.

11994217_1159126254100782_570384961_n

Tiger est un combattant qui pratique l’art ancien du Tai-Chi. Pour lui, le Tai-Chi est une passion et il suit à la lettre près les conseils de son maître. Un jour, après un combat sur un ring, un homme, étonné par son talent au combat, lui propose de participer à des combats très bien rémunérés. Si au départ Tiger refuse, il va finir par céder, car le temple dans lequel il s’entraîne est alors menacé d’être détruit. Et s’il veut que son temple soit encore debout, il faut le rénover. Mais les rénovations coûtent extrêmement chères. Tiger entre alors dans le cercle fermé des combats clandestins et se voit affronter des adversaires de plus en plus durs.

Un film réalisé par Keanu Reeves, c’est vrai que ça pousse à la curiosité et « Man Of Tai-Chi« . Mais il faut dire que la bande-annonce n’était pas vraiment prometteuse et qu’hormis le fait que ce soit l’acteur qui ait réalisé ce film, les autres arguments avaient plutôt tendance à aller en sa défaveur.

Man Of Tai-Chi est donc un scénario des plus communs, au service d’un film qui se veut cool, alors qu’il n’est que grotesque et invraisemblance de bout en bout. Et c’est cette façon de se vouloir cool qui fait que le film le devient, mais pas pour les raisons qu’il espérait. Grand-guignolesque, « Man Of Tai-Chi » amuse le spectateur avec une intrigue farfelue, qui ne tient pas spécialement debout. Ça ne marche pas, on n’y croit pas et pourtant, c’est ce qui va rendre aussi le film touchant de naïveté et amusant. Involontairement, Keanu Reeves réalise-là une vraie comédie. Car entre le visuel assez kitsch, les comédiens pas vraiment crédibles et la BO hallucinante et géniale à la fois mais tellement mal placée, on passe notre temps à s’amuser de la « nullité » de ce film. Si bien qu’à certains moments, on peut même se dire que ce film est génial, tant le réalisateur essaie de nous faire croire à son film et tant son histoire part dans tous les sens.

Ce qui est bien et appréciable dans « Man of Tai-Chi« , c’est que Keanu Reeves nous offre tout de même, malgré ses défauts, un film qui en jette, qui a de la gueule et une bonne énergie. Les combats, par exemple, même pour les plus improbables, dans leurs phases les plus délirantes, sont vraiment bien orchestrés et si l’on met de côté l’aspect terriblement kitsch que le film dégage, c’est plutôt sympa à regarder. On apprécie aussi le fait que le réalisateur mette en valeur un art martial qu’on connaît peu, pour ne pas dire pas du tout. Ça donne un visuel dans les combats assez différent de ce que l’on a l’habitude de voir et c’est plutôt plaisant. On sent bien que Keanu Reeves essaye de nous transmettre sa passion pour les arts martiaux. Et il y serait arrivé si jamais le film n’avait pas eu ce visuel, ces dialogues pauvres ou encore ces acteurs qui sont loin d’être en forme, Keanu Reeves en premier.

11998563_1159126274100780_2025380810_n

Malgré qu’il soit très loin d’être bon, on passe un bon moment devant ce film. L’histoire est fade, classique et ne marche pas. La réalisation est partagée, « Man Of Tai-Chi » a souvent de la gueule, mais il a aussi des côtés un peu nul, trop gros et qui ne fonctionnent pas du tout. Des éléments, qui, à force, en deviennent ridicules et par conséquent drôles et involontairement funs. Ce qui nous fait passer d’un extrême à l’autre. Un peu comme le ying et le yang, on reste partagé entre « Ce film est génial » et l’instant suivant, « en fait non, c’est très nul  » et ainsi de suite. C’est ce que l’on pourrait appeler un plaisir coupable.

Note : 10/20

Image de prévisualisation YouTube

Par Cinéted

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Facebook : Lavisqteam.fr – Contact: lavisqteam@laposte.net