octobre 29, 2020

Little Fish

11938045_1152051484808259_1769244749_n

De : Rowan Woods

Avec Cate Blanchett, Sam Neill, Hugo Weaving, Martin Henderson

Année: 2004

Pays: Etats-Unis

Genre: Drame

Résumé:

A Little Saïgon, situé dans la banlieue ouest de Sydney, Tracy Heart, ancienne toxicomane, a réussi tant bien que mal à reprendre sa vie en main et ne touche plus à la drogue depuis quatre ans. Mais son passé la rattrape lorsque son ancien petit ami la retrouve et cherche à la convaincre de replonger avec lui et ses anciens amis junkies …

Avis:

« Little Fish » est le premier film de Rowan Woods, un réalisateur plus habitué aux épisodes de séries. À son actif, on pourra noter que le réalisateur a travaillé sur des séries telles que « Farscape« , « Spartacus » et plus dernièrement sur la série de Guillermo Del Toro, « The Strain ». Mais entre deux séries, Rowan Woods a quand même trouvé le temps de réaliser ce petit film au casting de luxe.

J’ai un petit faible pour Cate Blanchett. Si l’actrice tourne dans pas mal de grosses productions, elle tourne encore dans de petits films qui passent bien souvent inaperçus. « Little Fish » faisait partie de ceux passés inaperçus et que je cherchais à trouver depuis un bout de temps. L’affiche me plaisait et je trouvais le synopsis intéressant, j’étais donc certain de passer un bon moment. Mais à la place de ça, je me suis retrouvé devant un film qui m’a peu intéressé, qui ne m’a pas touché et que finalement, j’ai trouvé quelque peu confus et lourd.

11908226_1152051538141587_1507709772_n

Little Saïgon est l’une des banlieues de Sydney et c’est ici qu’habite Tracy, une ancienne toxicomane qui a réussi à revenir dans le droit chemin. Tracy travaille dans un vidéo club dont elle est la gérante. Elle essaie de développer son affaire, mais elle se retrouve systématiquement confrontée à son passé. Et son passé la rattrape d’autant plus quand son ancien petit ami revient après quatre années d’absence.

« Little Fish« , c’est une tranche de vie que le réalisateur met en scène. C’est un passage, un cap dans la vie de plusieurs personnages, qui vont devoir faire des choix et affronter une épreuve pour pouvoir passer à autre chose. Sur le papier et dans la forme, c’est le genre de petit drame qui ne paye pas de mine, mais que j’affectionne beaucoup et quand celui-ci est desservi par des acteurs tels que Cate Blanchett, Hugo Weaving et Sam Neill, alors là j’ai tendance à acheter de suite.

Mais voilà, si les intentions du réalisateur sont louables et que le film n’est pas si déplaisant que ça à regarder, je dois dire que je suis resté sur ma faim. L’intrigue est jolie dans le fond, cette histoire de rédemption aurait pu être touchante, ces intrigues qui s’entrecroisent avaient tout pour être intéressantes, mais pourtant le réalisateur peine à nous emporter auprès de ses personnages. Il y a pas mal de zones d’ombre aussi autour des personnages. Puis le scénario est embrouillé et confus à plusieurs reprises, leur passé, trop lourd, qu’on ne fait qu’entrapercevoir, et surtout le twist final apporté comme un cheveu sur la soupe, font qu’on a bien du mal à s’accrocher aux personnages. Pourtant, Rowan Woods a de bonnes idées, et parfois elles fonctionnent bien. D’une scène à l’autre, on a l’impression que le réalisateur a plus travaillé sur tel ou tel rebondissement, mais sur le tout le film, ça reste trop peu pour vraiment accrocher.

Par contre, là où le film est presque irréprochable, c’est dans son ambiance et c’est en plus du casting, ce qui m’a maintenu devant ce film. « Little Fish« , alors qu’il est drame, a quelque chose du thriller. Le film a une tension qui fait qu’on a l’impression qu’à tout instant, il peut se passer quelque chose de grave. Cette tension est vraiment bien faite, mais le souci, c’est qu’elle n’est pas utilisée à bon escient, car le film est très loin d’être un thriller et d’avoir les retournements qu’on s’attend à voir. C’est donc pour le coup aussi accrochant que frustrant.

Le casting est bon et les acteurs font au mieux pour rendre leurs personnages intéressants. Cate Blanchett est très bien mise en valeur et parfaitement filmée par son réalisateur. Je crois bien ne pas l’avoir vu aussi belle dans un film où l’histoire se déroule de nos jours. Mais pour le reste, son personnage aurait mérité un plus joli traitement, surtout qu’on peut imaginer qu’elle tenait là un très beau personnage si seulement le réalisateur avait été plus loin. Et ce constat, je l’ai un peu sur tous les personnages. Hugo Weaving est bon, mais il méritait plus. Pareil pour Martin Henderson et Dustin Nguyen. Reste que Sam Neill, qui ne sert à rien et c’est dommage, car prendre un si bon acteur pour rien, c’est frustrant.

11931715_1152051491474925_1469953534_n

J’ai donc été très déçu par « Little Fish » alors que Rowan Woods avait tous les ingrédients en main pour faire de ce film un bon drame, qui aurait pu être poignant, je me suis retrouvé avec un film plat, fade et confus. J’ai l’ai tout de même regardé avec un certain attrait, mais c’est simplement décevant et oubliable. À la rigueur, pour le fan de Cate Blanchett, car la comédienne est vraiment très bien filmée.

Note : 09/20

Image de prévisualisation YouTube

Par Cinéted

AqME

Amateur d'horreur, Métalleux dans l'âme, je succombe facilement à des images de chatons.

Voir tous les articles de AqME →

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.