février 25, 2021

Spy

11304288_1112585672088174_1751363446_n

De : Paul Feig

Avec Jude Law, Jason Statham, Melissa McCarthy, Rose Byrne

Année : 2015

Pays : Etats-Unis

Genre : Comédie

Résumé :

Susan Cooper est une modeste et discrète analyste au siège de la CIA. Héroïne méconnue, elle assiste à distance l’un des meilleurs espions de l’agence, Bradley Fine, dans ses missions les plus périlleuses. Lorsque Fine disparaît et que la couverture d’un autre agent est compromise, Susan se porte volontaire pour infiltrer le redoutable univers des marchands d’armes et tenter d’éviter une attaque nucléaire…

Avis :

Avant de trouver une certaine reconnaissance avec l’excellente comédie « Mes meilleures amies », Paul Feig a roulé sa bosse sur pas mal de séries populaires, comme « Weeds« , « The Office (US)« , « Nurse Jackie« , « Mad Men » ou « 30 Rock » pour ne citer qu’elles. On ne parlera pas de ses premiers films qui sont passés totalement inaperçus. Non, c’est bel et bien en 2011 que le réalisateur crée la surprise en mettant devant sa caméra une bande d’actrices hilarantes, dont Melissa McCarthy et Rose Byrne. Depuis, le réalisateur s’est légitimé gentiment avec « Les Flingueuses« , une comédie pas trop mal. Et le revoici cette année pour une troisième collaboration avec la déjantée Melissa McCarthy en mode « épique » !

Melissa McCarthy serait-elle en passe de devenir la comédienne la plus drôle de sa génération ? On dirait bien que oui, tant en quelques années elle est devenue une incontournable de la comédie américaine et la comédienne ne recule devant rien pour faire marrer le public et ce n’est pas « Spy« , gentillette comédie d’espionnage, qui ira dans le sens contraire. Pour sa troisième collaboration avec le sympathique Paul Feig, le duo nous offre le film le plus drôle de l’été. En gros, c’est con, ça ne vole pas bien haut, ça ne se prend pas au sérieux et on rigole bien du grotesque des situations dans lesquelles va se retrouver cette apprentie espionne et l’on en ressort avec les zygomatiques travaillés.

11311679_1112585958754812_1248861383_n

Susan Cooper est une analyste de la CIA qui reste très discrète. Elle forme un duo parfait avec Bradley Fine, l’un des agents les plus doués et surtout très sexy. Lui est sur le terrain, elle derrière son ordinateur et elle le guide dans des endroits très dangereux. Mais un jour, l’une de leur mission tourne mal et Fine est tué par Raina Boyanov, la fille d’un trafiquant d’armes, tué une semaine plutôt. L’homme s’apprêtait à vendre une bombe et seule sa fille sait où elle se trouve. Mais le problème, c’est qu’elle connaît tous les agents de la CIA. Susan, qui est elle aussi agent propose alors d’aller sur le terrain. Comme elle n’y est jamais allée, Boyanov ne pourra pas la reconnaître et son physique ingrat sera le parfait camouflage. Voici donc Susan sur le terrain et elle va en surprendre plus d’un…

Avec « Spy« , le réalisateur Paul Feig se lance dans la parodie du film d’espionnage et bien entendu, il fait appel à sa muse, la délirante Melissa McCarthy pour deux heures de délire non-stop.

« Spy » est un film vraiment très sympathique, qui ressort une formule déjà vue et qui aurait pu tourner à la banalité, voire même l’anecdotique, si le duo comique que sont Feig et McCarthy n’était pas aussi bon. L’intrigue est très chouette même si elle ne révolutionne pas grand-chose. Le film n’arrête pas une seule minute une fois qu’il est lancé. Le scénario multiplie les retournements de situation les plus improbables et ça marche plutôt bien. « Spy » est divertissant, on rigole bien des conneries qui défilent sur l’écran et on passe un moment agréable. Le film s’amuse des codes du film d’espionnage, il se moque gentiment de 007. D’ailleurs, le générique d’ouverture du film est génial dans son genre et rappelle les meilleurs James Bond tout en restant dans la parodie.

Le film est un bon mix entre la comédie et le film d’action et Feig maîtrise bien les deux genres. Le film nous réserve donc ce qu’on s’attend à voir dans le genre, course poursuite, corps à corps, explosions, et même quelques gunfights plutôt réussis et le tout en restant en permanence dans l’humour et la drôlerie. J’ai apprécié que le film n’en fasse pas des caisses niveau humour. Alors qu’Hollywood a tendance à tomber dans le scato ces dernières années, Paul Feig démontre qu’on peut faire rire les gens, voire même nous éclater autrement et c’est très bien. Beaucoup de comiques de situation sont donc à prévoir. Les gags, même s’ils ne fonctionnent pas tous, s’appuient sur de vrais trucs drôles. Il y a même un petit côté burlesque qui se dégage du film.

En plus de bonnes situations, le film s’appuie aussi sur de bons personnages, même les plus secondaires, comme Jason Statham qui est génial dans la peau d’un agent en carton, prétentieux, débile et mythomane. Le comédien se moque ouvertement de lui-même et il en fait des caisses et on apprécie le spectacle, surtout que plusieurs de ses répliques sont vraiment tordantes. Melissa McCarthy assure le spectacle pendant les deux heures. Elle est crédible, même dans les moments de fights les plus absurdes. Drôle, pétillante, malicieuse, elle s’éclate dans la peau de cet agent, au départ coincée, et qui va évoluer au fur et à mesure qu’elle s’approche du danger. Et elle nous éclate aussi, par la même occasion. Rose Byrne est très bien en grande méchante un peu caricaturale. L’actrice est glaciale à souhait et le « duo » très opposé qu’elle forme avec Melissa McCarthy est plutôt fun. La meilleure amie de Melissa McCarthy, Miranda Hart est une bonne découverte. Naturelle, la comédienne s’offre un bon rôle qui même s’il parait désuet a finalement son importance. Jude Law porte bien le costume de l’agent secret, mais je préfère prévenir les fans, le comédien ne fait que les vingt premières minutes du film. Mais bon, c’est toujours plaisant de le retrouver.

11642160_1112585858754822_604344696_o

« Spy » est donc une bonne comédie d’action et d’espionnage emportée par une comédienne en pleine forme et drôle au possible. Même si on a déjà vu mieux dans le domaine, ça reste drôle, fun et surtout divertissant et je ne pense pas qu’on ait aussi drôle cet été en salle. Donc à voir, si vous avez envie de passer un moment sympa. Et puis Jason Statham vaut sacrément le coup d’œil dans ce rôle improbable.

Note : 14,5/20

Image de prévisualisation YouTube

Par Cinéted

AqME

Amateur d'horreur, Métalleux dans l'âme, je succombe facilement à des images de chatons.

Voir tous les articles de AqME →

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.