Marrakech Express

11272221_1095758070437601_427118213_n

Titre Original: Hideous Kinky

De: Gillies MacKinnon

Avec Kate Winslet, Saïd Taghmaoui, Pierre Clémenti, Kevin McKidd

Année: 1998

Pays: Angleterre, France, Etats-Unis

Genre: Drame

Résumé:

Après un mariage raté, Julia, mère de deux fillettes, Lucy, six ans et Béa, huit ans, décide de quitter son deux-pièces sinistré de la banlieue de Londres et de s’installer avec ses deux enfants a Marrakech. Lucy et Béa découvrent une nouvelle vie de liberté dans les rues colorées et parfumées de la médina. Pour Julia, maman sans le sou, le quotidien est plus difficile. Elles vont tomber toutes les trois sous le charmes de Bilal, un jeune Marocain, tantôt acrobate des rues, diseur de bonne aventure, tantôt manœuvre a la mine.

Avis:

« Marrakech Express« , c’est un film que je voulais voir depuis un bon bout de temps, pour la bonne et simple raison qu’il est tenu par mon actrice préférée, Kate Winslet. Et rien que pour son nom, je suis prêt à tout voir. Film d’un réalisateur britannique qui m’est inconnu, Gillies MacKinnon, en regardant de plus près ce qu’il a fait, le film s’annonçait sous les meilleurs auspices, car sa filmographie comporte pas mal de titres que je voulais voir, comme par exemple la série « Insoupçonnable« , qui met la belle rouquine Kelly Reilly à l’honneur. Je me suis donc lancé dans « Marrakech Express » avec la certitude de passer un bon moment…

J’aime le choix de carrière que Kate Winslet a fait. L’actrice a presque toujours su faire le bon choix, s’offrant peu d’apparitions, mais la plupart m’ont bouleversé et passionné, « Eternal Sunshine of the Spotless Mind« , « La Vie de David Gale« , « Les noces rebelles« , « Créatures célestes« , « Titanic« , « The Reader« , « Little Children« , bref, je ne vais pas vous faire un récapitulatif, car il y en a encore bien d’autres. Et ce que j’aime, c’est que malgré le fait que je commence à avoir vu une très grosse partie de sa filmographie, il m’en reste encore à découvrir. Alors, de temps en temps, je décide de me lancer dans un « nouveau » film. Donc après qu’elle m’ait déçu coup sur coup avec « Divergente » (je cherche encore à savoir ce qu’elle est venue faire dans cette galère), j’avais envie de la revoir dans un beau rôle et j’ai donc choisi « Marrakech Express« … et je n’aurais pas dû, car c’est encore une belle déception et ce film s’est révélé d’un ennui incroyable…

11269017_1095758107104264_2057774783_n

Avec ses deux enfants, Julia a décidé de quitter Londres et de s’installer pour un temps indéfini à Marrakech. Pour les trois femmes, cette nouvelle vie est aussi difficile qu’elle est excitante. Les rues colorées de la ville, ses parfums, et les rencontres qu’elles peuvent y faire, sont autant de nouvelles expériences. Un jour, elles croisent la route de Bilal, un jeune acrobate de rue, qui se révèle être multi-face. Commence alors pour Julia et ses filles, une nouvelle étape dans leur parcours. Une étape à la fois fascinante, pleine de liberté, mais aussi étrange qui va mettre les trois femmes à rude épreuve.

Envie d’être dépaysé en compagnie de la belle Kate Winslet ? Pour ma part, c’est ce que j’avais envie de trouver en regardant ce petit film et c’est ce que j’ai trouvé, mais à la place d’être emporté dans les couleurs chaudes du pays, soutenu par une belle histoire, j’ai trouvé un film ennuyant, confus et au final, inintéressant.

Avant de vous parler de ce qui m’a gêné avec « Marrakech Express« , j’ai envie d’aborder les bons points que le film a pour lui, car il en a, et même de très jolis. La plupart vienne des images, car si côté scénario ce n’est franchement pas terrible, le film jouit de très belles images. Alors que le coté en ville est quelque peu cliché, j’ai trouvé que le réalisateur nous offrait des images magnifiques une fois que l’on sort de la ville. Le dépaysement est bien au rendez-vous et à plusieurs moments, le film peut se vanter de dégager une belle poésie. Gillies MacKinnon réussit à capter, pour un court instant, la liberté et le charme que l’histoire aurait dû avoir sur toute sa durée. Le film peut se vanter aussi d’avoir un joli casting à son actif, et les comédiens sont plutôt bons, malgré des personnages assez survolés. Bien sûr, on les a connus bien meilleurs, mais comme le film a pas mal de faiblesses, je me raccroche à ce que je peux. Petit plus, pour les fans de la série « Game Of Thrones« , le film est aussi l’occasion de voir dans un petit rôle Lady Stark, Michelle Fairley.

Mais voilà, malgré ses bons points, le film peut aussi se vanter d’avoir un scénario très faible. L’intrigue est très survolée, le film est bourré de lenteurs et de longueurs, et plus j’avançais dans l’intrigue et moins le réalisateur me donnait envie de m’intéresser à elle, si bien que j’ai fini par décrocher peu avant la fin. J’ai trouvé que l’histoire était laissée à la dérive. Elle manque de profondeur et a tendance un peu à partir dans tous les sens. J’ai eu un peu de mal à être convaincu par les péripéties qui arrivent à cette femme et à ses filles. Pas mal de clichés aussi viennent « embellir » le film et c’est dommage, car dans son fond, le film aurait pu être bon, le réalisateur avait de la matière à faire un bon film sur un changement de vie d’une jeune femme et de sa quête de repartir à zéro. Mais rien n’y fait et l’ennui gagne et ces une heure quarante-cinq m’ont paru trop long.

11352200_1095758137104261_1207321043_n

Je me suis donc bien fait chier devant ce film. Une carrière est faite de hauts et de bas, et même si ça me fait du mal de l’admettre, mais ma belle Kate Winslet s’est aussi planté et « Marrakech Express » en est un bel exemple malheureusement. Dommage.

Note: 04/20

Image de prévisualisation YouTube

Par Cinéted

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Facebook : Lavisqteam.fr – Contact: lavisqteam@laposte.net