Blood Ties

11208773_1088571531156255_1893422724_n

De : Guillaume Canet

Avec Clive Owen, Billy Crudup, Marion Cotillard, Mila Kunis

Année : 2013

Pays : Etats-Unis, France

Genre : Policier

Résumé :

New York, 1974. Chris, la cinquantaine, est libéré pour bonne conduite après plusieurs années de prison pour un règlement de compte meurtrier. Devant la prison, Frank, son jeune frère, un flic prometteur, est là, à contrecœur. Ce ne sont pas seulement des choix de « carrières » qui ont séparé Chris et Frank, mais bien des choix de vies et une rivalité depuis l’enfance. Leur père Léon, qui les a élevés seul, a toujours eu pour Chris une préférence affichée, malgré les casses, la prison… Pourtant, Frank espère que son frère a changé et veut lui donner sa chance : il le loge, lui trouve un travail, l’aide à renouer avec ses enfants et son ex-femme, Monica. Malgré ces tentatives, Chris est vite rattrapé par son passé et replonge. Pour Frank, c’est la dernière des trahisons, il ne fera plus rien pour Chris. Mais c’est déjà trop tard et le destin des deux frères restera lié à jamais.

Avis :

Après une série de courts-métrages que je n’ai pas encore vus, Guillaume Canet était passé en 2002 au long-métrage avec une belle réussite « Mon Idole« . Depuis, le comédien a su prouver qu’il était un excellent réalisateur entre « Ne le dis à personne » qui lui valut le César du meilleur réalisateur et film et « Les petits mouchoirs« . Guillaume Canet s’est fait une belle place dans le paysage du cinéma français.

Alors, c’est un peu en toute logique que le réalisateur a voulu faire son film américain. Pour cela, il a fait appel à son pote, le réalisateur James Gray et ensemble, ils ont planché sur un remake de « Les Liens du sang« , un bon film de Jacques Maillot sorti en 2008, dans lequel Guillaume Canet tenait le rôle que jouera ici Billy Crudup. Les premières bandes annonces étaient on ne peut plus alléchantes, entre le New-York des années 70, ce casting absolument magique et une bonne BO, le film s’annonçait pour le mieux. Malheureusement, ce ne sera pas le cas et ma déception sera à la hauteur de mon attente, c’est-à-dire bien belle…

288816.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

1974, Chris vient de sortir de prison après y avoir passé huit années. Il n’a qu’une envie, c’est de se réinsérer. Son jeune frère, lieutenant de police, l’accueille chez lui et l’aide même à trouver un emploi. Tout a l’air d’être reparti pour le mieux dans la vie de Chris, mais ces vieux démons le rattrapent. Un vieil ami le retrouve, et si au départ les deux hommes veulent monter une affaire réglo ensemble, leur passé de taulards les rattrape et bientôt, ils vont se retrouver pris dans un engrenage des plus dangereux.

Pour sa première réalisation en Amérique, Guillaume Canet tape fort et s’essaie au polar d’époque. Si sur le papier tout est alléchant voir même dingue, « Blood Ties » sera l’illustration parfaite de, c’est trop beau pour être vrai, car le film de Guillaume Canet est un beau ratage dans les règles et c’est franchement dommage.

L’histoire aurait pu être passionnante, surtout qu’elle part avec de sérieux atouts en main. Le film orignal est bon, Guillaume Canet le connaît bien puisqu’il a joué dedans et en plus, il est aidé à l’écriture par James Gray, qui a commis un sans-faute pour l’instant. Mais voilà, malgré ces ingrédients, l’histoire ne prend pas, le réalisateur n’a pas réussi à m’emporter dans la magie de son film et je me suis vite vu m’ennuyer au bout d’une quarantaine de minutes, et le film fait deux heures dix.

J’ai malheureusement relevé trop de défauts sans même les chercher. Il y a trop de choses qui m’ont fait mal aux yeux. J’ai trouvé l’histoire très survolée et pas mal cliché. Le film n’a pas vraiment de caractère, comme s’il était fait pour convenir au plus grand nombre. Il manque de souffle, de violence, de rage. Guillaume Canet n’approfondit pas ses personnages, son intrigue, parfois, est trop sinueuse et comme le réalisateur ne donne pas assez de souffle à son film, on ne s’y intéresse pas vraiment. Pourtant, le film contient de bonnes idées et de très belles scènes, notamment une course poursuite excellente. Guillaume Canet sait filmer, et parfois le démontre encore, mais ici, ça reste trop peu pour vraiment nous emporter dans son histoire. J’ai du mal à comprendre d’ailleurs comment c’est possible, lui qui m’avait plus qu’agréablement surpris avec ses trois autres films. C’est bizarre, mais on pourrait presque croire que « Blood Ties » ne lui appartient pas.

Guillaume Canet s’est fait plaisir avec un casting royal et international, mêlant acteurs francophones et américains. Mais bon, malgré un casting ô combien magique, il ne fonctionnera qu’à moitié et c’est sur ces personnages et par défaut acteurs principaux que ça ne fonctionne pas. Clive Owen est terriblement fade, Billy Crudup n’est pas vraiment impliqué, quand à Matthias Schoenaerts, c’est la catastrophe dans un rôle cliché au possible, auquel je n’ai pas cru un instant. Idem pour James Caan qui est insignifiant. Et ne parlons même pas de Mila Kunis. En fait, au milieu de ces très bons comédiens mal dirigés, j’ai envie de retenir particulièrement Zoe Saldana qui m’a touché à plusieurs reprises, chose qui n’était pas facile, devant la mono expression de son partenaire, j’ai nommé Matthias Schoenaerts. Marion Cotillard s’en sort très bien dans un rôle ambigu et compliqué. Puis Lili Taylor a un petit rôle, mais elle le tient avec force et charisme.

Le seul point du film qui assure, c’est la bande originale. Guillaume Canet nous a toujours concocté des films qui ont de sacrés BO, c’est un peu sa marque de fabrique, rock et soul des années 60, 70, « Blood Ties » n’échappe pas à la règle et se trouve être un régal pour les oreilles. Puis comme l’époque du film s’y prête, on peut dire que Canet s’est fait plaisir.

11221146_1088571627822912_289185752_o

Je suis donc très déçu de ce premier film américain signé Guillaume Canet. Même si je ne suis pas branché remake, je dois dire que Guillaume Canet avait toute ma confiance pour ce film. Il avait toutes les cartes en main pour faire un très bon polar, mais bon, le film ne fonctionne pas et je reste terriblement déçu. Allez vite, vite, le prochain, histoire de faire oublier celui-là.

Note : 06/20

Image de prévisualisation YouTube

Par Cinéted

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Facebook : Lavisqteam.fr – Contact: lavisqteam@laposte.net