Very Bad Cops

Very-Bad-Cops-affiche

De : Adam McKay

Avec Will Ferrell, Mark Wahlberg, Eva Mendes, Samuel L. Jackson, Dwayne Johnson, Michael Keaton

Année: 2010

Pays: Etats-Unis

Genre: Comédie

Résumé:

Les inspecteurs Christopher Danson et P.K. Highsmith sont les meilleurs flics de la ville. Ce sont des héros que rien n’arrête. Leurs collègues vont même jusqu’à se faire tatouer leur nom.
Mais dans la police, il y a les cadors… et les autres, comme Gamble et Hoitz, deux petits inspecteurs sans envergure, toujours dans l’ombre, au second plan sur les photos. Pourtant, un jour ou l’autre, chaque agent rencontre l’occasion de passer à la postérité.
Lorsque Gamble et Hoitz se chargent d’une affaire apparemment banale, ils se retrouvent vite au cœur de la plus grande affaire criminelle que la ville ait connue. C’est la chance de leur vie, mais ont-il vraiment ce qu’il faut pour la saisir ?

Avis:

Un très bon casting fait-il un très bon film? La question semble légitime et on connait la réponse depuis un bon moment déjà, non, un excellent casting ne fait pas forcément un bon film. Les exemples sont multiples, mais on peut citer Valentine’s Day par exemple. Ce qui fait un bon film, c’est le scénario, et surtout la mise en scène et la direction des acteurs. On a pu le voir avec un film comme Les Infiltrés de Scorsese, où le casting est exemplaire et le film excellent. Very Bad Cops fait partie de ces comédies américaines à gros budget et dotée d’un casting qui peut faire rêver. D’autant plus que certains acteurs prennent des risques dans un genre où ils n’ont pas l’habitude de jouer. Mais avec un certain Will Ferrell dedans, acteur qui cartonne aux States mais très discret en France, un peu comme Adam Sandler, on peut se méfier de l’objet. Alors bon ou mauvais film? Pour le savoir, il va falloir lire la suite.

Le scénario du film reprend des éléments de divers films connus dont le nom m’échappe. Néanmoins, on a droit à deux flics tocards qui se contentent de remplir de la paperasse et de lécher les bottes de deux super flics. Malheureusement, quand ces deux derniers meurent bêtement, en sautant du toit d’un immeuble, le plus téméraire du duo voit là une chance inespérée de remonter dans l’estime de ses collègues et de ses supérieurs. Mais son acolyte, peureux par nature, refuse et montre qu’il est sur un gros coup, car des échafaudages sont construits sur des terrains, sans permis de construire. Cela va mener le duo dans une grande affaire criminelle, avec un sénateur et des terroristes. Non content de faire quelque chose de déjà-vu et de banal, le film nous entraîne dans des moments de grand n’importe quoi, avec des personnages aussi inutiles qu’impuissants. On aura donc droit à notre flic recalé parce qu’il a tiré sur un footballeur célèbre sans faire gaffe. On aura notre flic peureux et moche mais qui attire toutes les bombes anatomiques et qui cache un passé de maquereau. On aura notre sénateur véreux, bourgeois et à l’humour insipide. Bref, on aura tous les clichés réunis et surtout une atmosphère qui ne sera ni drôle, ni intéressante. Et c’est surement le comble pour une comédie! Les gags sont lents à venir, ils sont souvent très lourds et le seul moment drôle mais tellement loufoque, qu’improbable, vient du début avec les deux super flics qui explosent tout. Se voulant malin, le film se perd dans un rythme mou, avec des dialogues d’une vacuité affolante et surtout des situations hallucinantes de médiocrité. Les quelques messages lancés ça et là, comme la volonté de ne plus faire les même erreurs que la dernière fois, ou encore la critique d’un système policier défaillant et souvent inculte, sonnent faux et ne crédibilisent absolument rien. L’histoire en elle-même devient vaine, tout comme les terroristes, aussi charismatique que des Miss France et dont la lubie est de voler les chaussures des otages. Pas drôle!

19541489.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

Le film possède quand même un atout !

Et les acteurs dans cette mélasse ? Et bien les acteurs, ils cachetonnent en bloc ! Will Ferrell, comme à son habitude demeure d’une bêtise affligeante et réussi même à agacer le spectateur. Il suffit de voir comment il parle à Eva Mendès par avoir envie de lui en filer une ! Il demeure un poil plus sobre que dans ses autres films, mais il reste, pour moi, un acteur relativement médiocre. Pour l’accompagner, on aura droit à Mark Walhberg, peu habitué à des rôles dans des films comiques. Il s’en sort pas si mal que ça et demeure toujours aussi impassible. Néanmoins, c’est surement celui qui joue le mieux dans ce film, tenant le rôle d’un flic frustré et nerveux. Le plus étonnant, c’est la volonté de mettre sur l’affiche Samuel L. Jackson et Dwayne Johnson, alias The Rock, car leur apparition dure environ dix minutes. Ils font un duo assez drôle et c’est peut-être le seul moment du film où l’on rigole devant tant de débauche d’énergie et de n’importe quoi. Eva Mendès, quant à elle tient un rôle mineur, inutile et ne sert qu’à mettre en avant une touche sexy et féminine et raconter l’histoire abracadabrantesque de Will Ferrell. Bon, c’est sûr, ça fait plaisir aux yeux, mais c’est bien tout ! Enfin, Michael Keaton n’est là que pour toucher du fric demeure aussi impuissant que Will Ferrell pour décrocher un sourire. Dommage quand on voit sa performance dans Beetlejuice ! Bref, tout ce petit monde semble se faire chier dans ce film et surtout, l’histoire ne tient pas debout et endort plus qu’autre chose. Heureusement, de temps à autre, une bonne idée vient germer à la surface de la médiocrité, comme la scène du bar, avec les arrêts sur images ou encore la fusillade plutôt bien retranscrite.

Au final, Very Bad Cops est un navet indigeste. Bête, lent, pas intéressant, pas drôle et servit par des acteurs peu inspirés, nous avons là un outil marketing bien décevant et qui reste à la hauteur du talent de Will Ferrell. Une comédie qui veut jouer sur la stupidité, mais qui s’enlise dans la bêtise et qui fait un flop monumental. A éviter pour ma part !

Note : 04/20

Image de prévisualisation YouTube

One Comment to "Very Bad Cops"

  1. […] Very Bad Cops (The Other Guys), d’Adam McKay : Inspecteur Terry […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Facebook : Lavisqteam.fr – Contact: lavisqteam@laposte.net