Off the Dead

Off-The-Dead

But du Jeu :

Off the Dead est un jeu coopératif de 1 à 4 joueurs. Les joueurs peuvent choisir d’incarner un des 5 survivants avec des capacités spéciales différentes. Vous pouvez bien entendu fracasser du zombie, mais aussi fouiller pour vous équiper plus efficacement ou encore lancer des objets à vos petits camarades afin d’éviter un débordement.

Avis :

Les jeux coopératifs sont à la mode en ce moment et pour savoir cela, il suffit de jeter un œil aux grosses boîtes qui sortent un peu partout. Il faut dire que c’est un style de jeu agréable, qui évite les crasses entre joueurs et les engueulades. Mais les zombies ont aussi le vent en poupe au niveau du jeu de société. Implanté depuis de longues années dans le sillon culturel de tous les geeks, le zombie, comme le veut son espèce, envahit petit à petit l’horizon ludique. Après Zombicide, City of Horror et Walking Dead le jeu de plateau, voilà que sort un petit jeu indépendant, Off The Dead. Mais que vaut réellement ce jeu de cartes coopératif ? La coopération est-elle bien mise en place ? Le plaisir de jeu est-il bien présent ? Allons faire un tour à Venice Beach et montrons à ces bouffeurs de cervelles de quel bois on se chauffe !

Off the Dead est donc un jeu de cartes coopératif avec des zombies dedans. Le but du jeu est très simple, il faut buter la pile de zombie dans son intégralité. Si cela peut paraître long de prime abord, il n’en est rien du tout, puisque le jeu dure approximativement 45 minutes pour une partie normale. Mais comment venir à bout de cette horde sanguinolente ? Pour cela, on joue un personnage avec une capacité que l’on place devant soi. Au centre de la table, il y a la pile de zombie face cachée, car les zombies sont plus ou moins forts (de 2 à 6) et ils vont petit à petit avancer vers nous. Avant de faire du corps à corps, il y a deux zones. Au dos de chaque carte zombie, il y a une petite flèche qui indique vers quel joueur il se déplace. Une fois dans la zone de corps à corps, pour tuer un zombie, il faut lancer un dé, et faire plus ou égal à la force du zombie. Autant dire que pour friter un zombie à 6, c’est coton. Mais il y a une autre zone importante sur le plateau, qui est les décombres. Un joueur, pendant son tour peut faire trois actions. Durant la première, il peut attaquer un zombie ou fouiller dans les décombres, tout comme durant sa troisième action, la deuxième étant la phase d’action des zombies. Dans les décombres, il y a des armes, de l’essence, des munitions et des seringues pour retarder l’infection si l’on est mordu. Seul problème, pour les prendre, il faut trouver une paire, comme dans un mémory ! Sauf que par la suite, on replace les cartes où l’on veut, car il y a des piles de cartes et si l’on veut trouver une bonne paire, il faut avoir une bonne mémoire ! Et lorsque l’on récupère une tronçonneuse ou un uzi, la partie devient beaucoup moins stressante. L’intérêt principal du jeu provient bien évidemment de la coopération mise en place, car les joueurs adjacents peuvent se passer des objets afin de survivre jusqu’au bout ou encore de dire où se trouve les bonnes paires dans les décombres. Il en résulte un jeu intéressant et surtout très plaisant pour qui aime l’univers zombie.

off-the-dead-73-1301561475

Au niveau du matériel, c’est très bon aussi et en plus, il y a un gain de place pour le ranger assez pratique. En effet, plutôt que de proposer des cartes de la taille habituelle, Ludimaniac a eu la bonne idée de faire des petites cartes carrés super pratique, ne demandant pas énormément de place pour la mise en place sur une table. Mais au-delà de l’aspect pratique, l’esthétisme est très soigné et on sent énormément d’influence au sein du graphisme ou des personnages. On pourra citer en vrac l’armée des morts ou encore Left for Dead, mais tout ça reste cohérent et drôle, surtout avec les quelques punchlines bien senties et très souvent marrantes, mettant ainsi un côté décontracté et convivial. Les règles sont claires et il n’y a pas besoin d’y revenir plusieurs fois car pour l’instant, sans les extensions, le jeu reste très simple. L’autre bonne idée est de proposer deux modes de jeu, un pour débutant où l’on démarre avec des armes et un plus difficile où l’on démarre sans rien. Ainsi, Off the Dead ressemble énormément à un jeu vidéo mais sous forme de cartes et avec des potes, ce qui est bien plus drôle.

Au final, Off the Dead est un petit jeu de cartes fort sympathique à la thématique très forte et aux influences multiples. Si le cinéma de genre est passé par là, le jeu vidéo ne laisse pas indifférent les créateurs de ce jeu. Bref, un jeu coopératif convivial, sympathique, drôle et où les illustrations valent leur pesant de cacahuètes. Les amateurs de zombies seront comblés et l’envie de faire une deuxième partie prend vite le dessus.

Note : 15/20

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Facebook : Lavisqteam.fr – Contact: lavisqteam@laposte.net