Five Tribes

pic2055255_md

But du Jeu :

Five Tribes est un jeu dans lequel chaque joueur va déplacer des meeples afin de marquer des points et de créer des effets qui engrangent plus de points comme recruter des djinns, conquérir des terres ou encore acheter des objets pour faire des collections.

Avis :

Quand on parle de jeux de plateau, on s’imagine de suite au gros plateau pas très ergonomique, qui prend beaucoup de place et qui n’est pas forcément adapté aux tables de salon. A titre d’exemple, on peut citer l’excellent jeu Horreur à Arkham avec toutes ses extensions et pour lequel il faut prévoir une nuit entière de jeu et surtout une place monstrueuse. Mais bien avant le jeu qui nous intéresse dans cette critique, il y a eu des jeux qui proposaient un plateau modulable, fait de plusieurs pièces que l’on pouvait placer plus ou moins où l’on voulait ou encore de plusieurs petits carrés afin de construire un plateau changeant en cours de partie. On peut citer Les Demeures de l’Epouvante ou encore L’Ile Mystérieuse. Five Tribes est un jeu plateau mais construit avec plusieurs petits carrés placés aléatoirement, que l’on peut plus ou moins écarter afin d’avoir une meilleure lecture du jeu. Mais en termes de plaisir, où se place-t-on ?

Five Tribes est un jeu qui permet de remporter beaucoup de points mais de manière très différente. Le plateau est composé de carrés ayant chacun des pouvoirs lorsqu’on les gagne que le joueur peut activer, et sur chaque carré, trois meeples (ces petits pions en bois en forme de bonhomme) sont placés. Il y a cinq couleurs de meeples qui ont des fonctions différentes. En début de jeu, une enchère est mise en place. Chaque joueur possède cinquante pièces d’or au début, ce qui représente autant de points de victoire. Seulement, avant chaque tour de jeu, il faut désigner le premier joueur et c’est à que les enchères interviennent car plus un joueur donne d’argent à la « banque », plus il a de chance de jouer le premier. Lorsque les enchères sont finies, le tour de jeu commence alors. Five Tribes se joue un peu comme l’awalé. Le joueur prend tous les meeples présent sur un carré, les déplace en déposant un meeple de son choix sur chaque case qu’il traverse et quand il pose le dernier, il récupère tous les meeples de la couleur qu’il vient de poser et fait un effet. S’il libère entièrement la case, il la gagne, marque les points de la case et peut réaliser l’effet de cette case. Il peut poser un palmier ou un palais, ce qui rapporte des points en plus, ou alors il peut prendre des cartes de collection ou invoquer un djinn. Les cartes de collection font gagner des points si on en a plusieurs et les djinns font gagner des points mais aussi ont des effets plus ou moins intéressants. La couleur des meeples est importante. Les rouges sont des assassins qui tuent un pion sur une case, les bleus sont des bâtisseurs qui font gagner des points sur certaines tuiles, les verts sont les marchands et font piocher des cartes collection, les blancs font marquer des points en fin de partie et servent de sacrifice pour les djinns et les jaunes donnent beaucoup de points en fin de partie à celui qui en possède le plus.

5Tribes_141809

En termes de mécanique pure, le jeu est très simple à jouer, mais il comporte deux gros soucis majeurs. Premièrement, il y a énormément de manière de marquer des points, un peu à la 7 Wonders avec les extensions et parfois, on ne peut pas placer de tactique précise, surtout que les meeples changent souvent de place en fonction des choix de l’adversaire. Ce qui engendre un deuxième point négatif, si un néophyte joue avec des joueurs expérimentés, il se fera forcément poutrer car il laissera des opportunités à chaque déplacement de pions. Mais c’est aussi ce qui fait la force de Five Tribes. La façon de marquer des points importe assez peu et c’est surtout la manière de rebondir sur les choix adverses qui fera gagner. C’est assez intéressant et ouvre plein de possibilités sans pour autant se prendre la tête et c’est très ludique de pouvoir marquer des points sur quasiment chaque action. Il y a donc une part de stratégie afin d’optimiser son tour, mais aussi de ne pas laisser d’opportunités au joueur suivant. D’autant plus que le jeu est très ergonomique avec un design qui accroche de suite l’œil. Le fait que le plateau soit modulable donne des parties différentes à chaque fois, ce qui est très plaisant et donne une bonne durée de vie au jeu. Surtout qu’il est beau, avec des cartes de djinns sublimes qui dénotent presque de l’aspect simpliste des pions en bois.

Au final, Five Tribes est un jeu très intéressant et surtout avec des mécaniques de jeu multiples qui rapportent toujours quelque chose. Malgré quelques aspects négatifs peu dérangeants, le jeu reste efficace, prenant et assez addictif. Bien entendu, de la part de Days of Wonder, il n’y a plus de surprise, la boîte offrant toujours d’excellents jeux avec des designs superbes.

Note: 17/20

Par AqME

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Facebook : Lavisqteam.fr – Contact: lavisqteam@laposte.net