octobre 28, 2020

Gremlins 2, La Nouvelle Génération

18465537.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

Titre Original : Gremlins 2, The New Batch

De: Joe Dante

Avec Zach Galligan, Phoebe Cates, John Glover, Robert Prosky

Année: 1990

Pays: Etats-Unis

Genre: Fantastique

Résumé:

Billy et Kate habitent New York avec leur mogwai Gizmo. Malencontreusement mouillé, la petite créature donne naissance à une nouvelle génération de gremlins. Les monstres prennent d’assaut un gratte-ciel high-tech…

Avis:

Six ans, c’est le temps qu’il a fallu à Joe Dante pour offrir une suite tant attendue aux Gremlins. Sorti en 1984, le premier film avait fait un carton et avait plus ou moins permis à son réalisateur de sortir de l’anonymat. Mais Gremlins, c’est aussi et surtout la création d’une franchise qui ira de la simple peluche au jeu vidéo sur Nintendo première du nom. Et déjà à l’époque, l’argent avait beaucoup d’importance pour les studios hollywoodiens et il fallait faire une suite pour ces immondes petites bêtes vertes aimant le chaos et la bêtise. C’est donc en 1990 que sort Gremlins 2 la Nouvelle Génération. Mais comment faire un film de bestioles sans se répéter ? Tout simplement en changeant le lieu et en apportant quelques modifications génétiques à nos chères monstres. Cela donne un résultat très sympathique, qui demeure tout de même inférieur au premier film, on s’en serait doutés, mais qui apporte toujours son lot de critiques sociétales et de moments complètement barrés.

Gremlins II Gremlins 2: the new batch 1990 Réal. : Joe Dante

Billy vit à New York avec Kate et ils travaillent tous les deux pour l’entreprise Clamp, un riche industriel qui a bâti une immense tour regroupant toutes sortes d’activités, allant de bureaux à des studios d’enregistrement pour la télé ou encore un laboratoire d’expérimentation sur les animaux. Billy dessine les futurs projets de la boîte et il se sent brimé. Kate, quant à elle, est hôtesse d’accueil et fait visiter la tour aux touristes. Quant à Guizmo, à la mort de son maître, il se fait capturer par des scientifiques qui l’amènent dans la tour pour effectuer des recherches. En retrouvant Guizmo, Billy est très heureux, mais il se fait accidentellement mouiller et le chaos reprend de plus belle.

Gremlins 2 est un peu le plaisir coupable de Noël, mais si contrairement à son aîné, celui-ci ne se déroule pas pendant les fêtes de fin d’année. Bien plus fou que son précurseur, ce film possède tout de même de nombreux défauts qui font que parfois, on a le sentiment que le scénario aurait pu être mieux écrit. En effet, une fois la joie de revoir ce film passée, on se rend compte que beaucoup de choses sont laissées à un heureux hasard. Rien que sur la découverte de Guizmo par des scientifiques de la tour dans laquelle travaille Billy, on se rend vite compte que certaines situations tiennent plus à du n’importe quoi qu’à quelque chose de lié et qui a du sens. Ces errances dans le scénario n’étaient pas présentes lors du premier film et cela peut décevoir plus d’une personne.

Mais il faut avouer que regarder Gremlins 2 procure un plaisir indicible. Il faut dire que le film suit tout de même la trace laissée par son grand frère, à savoir un métrage ultra référentiel et qui n’hésite pas à se parodier lui-même. On pourra voir quelques guests stars, comme ce bon vieux Hulk Hogan, mais le fait de placer l’action dans des studios d’enregistrement permet de mettre en avant des mises en abîme délicieuses. On retiendra bien évidemment les références autour de Rambo, mais aussi sur les films d’épouvante d’époque avec le gremlins araignée ou encore le gremlins gargouille. On y verra le Fantôme de l’Opéra ou bien encore le gremlins Dracula avant qu’il ne devienne une gargouille. Bref, Joe Dante fait honneur au cinéma qu’il aime mais aussi à l’art avec le fameux Gremlins en fruits et légumes, faisant écho au tableau d’Arcimboldo.

Bien évidemment, quand on fait un second film, on a toujours tendance à tomber sur les mêmes dénonciations que pour le premier film, à savoir l’égoïsme de notre société et son manque de responsabilités. Sauf qu’ici, Joe Dante a l’intelligence d’attaquer autre chose, sans tomber dans la redite. C’est avec ironie qu’i s’attaque aux nouvelles technologies, présentant l’immeuble comme un fleuron de l’avancée scientifique et finalement rien ne fonctionne correctement. Il en profite pour montrer la destruction massive de la nature au profit de l’urbanisation (le coup de l’interdiction des plantes vertes) mais il jouera aussi sur l‘individualisme et le snobisme avec le personnage du chef de la sécurité qui ne supporte pas qu’on le touche ou encore le patron démago mais sympathique qui ne pense finalement qu’à sa gueule. Il y aura aussi la recherche de renommée avec le personnage vampire, qui prend tous les risques pour pouvoir avoir une émission en prime time et devenir encore plus connu. Bref, beaucoup de sujets sont abordés et si certains sont moins importants que d’autres, ou tout du moins, moins visibles, il n’en reste pas moins que Joe Dante signe une œuvre divertissante mais intelligente.

Gremlins II Gremlins 2: the new batch 1990 Réal. : Joe Dante

Au final, Gremlins 2 La Nouvelle Génération est une réussite dans les grandes lignes, car il s’agit d’un film divertissant, drôle, ultra référentiel et faisant aussi écho à son aîné dans des scènes devenues cultes comme ce Gremlins exhibitionniste. Néanmoins, on regrettera quelques scories dans le scénario laissant trop de place à des situations mal amenées voire improbables. Mais il n’en demeure pas moins que ce film reste un gros coup de cœur et qu’il n’a pas tant vieilli que ça, bien au contraire, il se bonifie avec le temps.

Note : 16/20

Image de prévisualisation YouTube

Par AqME

AqME

Amateur d'horreur, Métalleux dans l'âme, je succombe facilement à des images de chatons.

Voir tous les articles de AqME →

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.