Coloretto

coloretto

But du jeu :

Coloretto est un jeu de cartes où chaque joueur doit collectionner des caméléons de la même couleur pour engendrer un maximum de points.

Avis :

Les petits jeux de cartes que l’on voit un peu partout et pas seulement dans les magasins spécialisés ont de quoi faire peur. S’éloignant du concept de jeu de cartes classique comme le rami ou la belote, ils s’affranchissent aussi des gros jeux de plateau, préférant un format simple et court. Alors certes ils ne sont pas très chers, mais encore faut-il qu’ils soient intéressants et jouables. Coloretto fait partie de ces petits jeux, mais il possède une véritable âme et une mécanique de jeu très simple qui permet une adhésion immédiate et une envie de reviens-y indéniable. Mais quels sont les secrets de ce petit jeu au format court ? Pourquoi est-il si facile à jouer ? Quelles sont les mécaniques qui fonctionnent aussi bien ? Prenez vos filets à papillons et  enfilez vos chapeaux, on part à la chasse aux caméléons.

Quand on dit jeu de cartes, on dit systèmes de jeu assez simples. Cela est assez faux puisqu’il existe des jeux de cartes aux mécaniques assez complexes et aux combos particulièrement efficaces, un peu comme Gosu, Magic ou encore 7 Wonders. Coloretto n’entre pas dans cette catégorie puisqu’il assimile une mécanique toute simple mais très addictive. Le but est de collectionner des caméléons de la même couleur pour marquer un maximum de points. Sauf qu’au départ, on choisit deux couleurs de base puis que l’on a droit à seulement trois couleurs différentes pour marquer des points. Toute collection d’une autre couleur sera un malus. Pour récupérer des cartes, les joueurs ont devant eux des colonnes et un talon. Il faut piocher une carte du talon et la placer dans une colonne, qui est limitée en nombre de cartes (en général, trois cartes maximum). Ensuite, un joueur peut décider de ne pas piocher et de prendre une colonne pour parfaire sa collection. Mais les autres joueurs sont là pour veiller au grain et bien souvent les colonnes n’arrangent pas souvent tous les joueurs. Du coup, il s’agit là d’un jeu de stratégie et de chance, puisque il arrive parfois que les cartes piochées sont pile poil celles que l’on voulait. Mais le jeu s’arrête quand ? Il y a une carte, qui est mise parmi les quinze dernières qui signale la fin de la partie, et durant lequel chaque joueur fini son tour avant de compter ses points. Bien évidemment, plus une collection est grande, plus on marque de points.

coloretto2

Si on arrive à faire une colonne de 6 caméléons de la même couleur, on peut marquer jusqu’à 21 points. Mais attention au malus, car au-delà de trois couleurs, chaque collection (les plus petites) font perdre des points équivalents. Heureusement, des cartes +2 ou des cartes joker prenant n’importe quelle couleur sont là pour nous aider un peu. Profondément addictif, le jeu se joue rapidement, sans grand temps mort, et permet quelques stratégies dont il faudra du temps pour en gouter toutes les subtilités. Au niveau du matériel, les cartes sont belles, mais fort simplement illustrées. Ainsi, on a droit au même caméléon mais dans des couleurs différentes et sur un fond différent. Le vert donne des feuilles, le noir des galets, le bleu des planches de bois, le marron du bois, le orange des bulles de soda. Malgré la simplicité de tout ce matos, le jeu nous invite à voyager notamment à La Réunion, terre d’origine de ces petits reptiles à la langue plus longue que le corps (le rêve de pleins de femmes !).

Au final, Coloretto est un jeu de cartes très sympathique. Le système de jeu vraiment simple et fun permet une entrée en la matière directe et un plaisir de jeu immédiat. De plus, le jeu évite les coups de pute et les engueulades, ce qui est un plus non négligeable. Bref, un petit jeu familial, car même les enfants peuvent y jouer. La variante en version mémory semble plus difficile et donc plus fun, à réserver aux plus endurcis des joueurs. Un jeu que je conseille !

Note : 15/20

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Facebook : Lavisqteam.fr – Contact: lavisqteam@laposte.net