Lords of Xidit

pic2074460_md

But du Jeu :

Construisez des écoles de magie, gagnez de l’or en tuant des monstres et accumulez des territoires pour ne pas finir dernier à chaque décompte de points.

Avis :

Il y a des jeux de société qui marquent par leur ingéniosité et leur univers. Souvent nommés et nominés dans les différents grand prix de jeux, ces jeux possèdent tous les atouts pour être les nouvelles références ludiques sur le marché. Il n’est donc pas étonnant que certaines franchises, comme dans le cinéma, les jeux vidéo ou les séries, se déclinent en extensions ou en spin-off. Que ce soit pour apporter de nouveaux éléments dans le jeu de base ou carrément un autre système de jeu, le jeu de société est bien le seul domaine où l’aspect mercantile n’est pas forcément de mise, les ventes étant moins importantes que dans le cinéma par exemple. Parmi les gros succès ludiques, on peut noter Seasons, un jeu de cartes à combo, qui lorgne du côté de Magic tout en n’étant pas collectionnable et surtout avec peu d’extensions. Dans le même monde, on peut maintenant retrouver Lords of Xidit, un jeu complètement différent de Seasons, puisqu’ici nous sommes face à un pur jeu de plateau, sans carte. Mais que vaut vraiment ce jeu ?

Au niveau de ces mécaniques de jeu, Lords of Xidit est très intéressant. Chaque joueur incarne un personnage relativement charismatique. Ce personnage va devoir affronter des monstres pour gagner trois sortes de cadeaux. Pour marquer des points, les joueurs auront trois choix. Soit il faudra construire des tours de magie, soit il faudra poser des lyres sur des territoires dans l’espoir d’être majoritaire, soit il faut récolter des pièces d’or. La carte est composée de vingt villes qui sont reliées entre elles par des routes de trois couleurs (rouge, bleu, noir). Durant tout le jeu, cinq villes auront des monstres et cinq autres auront des soldats à recruter (paysan, archer, guerrier, mage et archimage). Pour gagner des points, il faut vaincre des monstres. Pour vaincre ces monstres, il faut recruter des soldats qui sont spécifiques à chaque monstre. Une fois le monstre battu, on défausse les soldats utilisés et on gagne deux des trois récompenses qui sont marqués sur le pion du monstre. Jusque-là, il n’y a rien de bien sorcier, mais le jeu va ajouter deux choses qui rendent le jeu très intéressant et spécial. Tout d’abord, le jeu se compose en 12 tours qui donnent six actions à chaque joueur. Mais ces actions doivent être prévues à l’avance sur des petites tablettes avec des roues crantées. Ainsi, il faut choisir son chemin à l’avance mais aussi ses actions comme le recrutement ou l’affrontement. Ce schéma de jeu est très intéressant car il permet de visionner son jeu mais aussi d’essayer d’anticiper ce que vont faire les joueurs adverses. Et cela donne un vrai piment au jeu, car le recrutement se déroule toujours dans l’ordre de la roue et les personnages intéressants à recruter sont toujours à la fin, il est donc intéressant de passer en dernier.

06ef2b4e34569beeff082664d865239a

Enfin, le jeu ajoute un donne très intéressante, il ne faut jamais terminer dernier lors des décomptes finaux. En effet, le classement final n’est pas qu’une cumulation de points. On commence d’abord par calculer les écoles de magie. Celui ou celle qui en a le moins est définitivement éliminé, même si elle possède plus de lyres ou de pièces que les autres joueurs. On compte ensuite les lyres et on finit avec les pièces. Ce système est intéressant car il booste les fins de partie et force les différents joueurs à essayer d’être sur les trois fronts en même temps. Et en même temps, le jeu laisse peu de place au hasard et à l’aléatoire, ce qui va plaire aux stratèges. En termes de matériel Libellud fait encore un sublime travail proposant des personnages en plastique fort sympathiques, un magnifique plateau de jeu et un character design fort et très intéressant, reprenant les bases de Seasons, faisant irrémédiablement penser à Wakfu et Kromaster. La qualité est bien présente, le tout est très solide et lisible du premier coup d’œil.

Au final, Lords of Xidit est un excellent jeu que tout amateur de jeu de société se doit d’avoir chez lui. Beau, fun, intelligent et avec des mécaniques de jeu fort simples, ce plateau ludique a tout pour satisfaire les hardcore gamers comme les néophytes dans un univers fort. Un jeu qui possède un bon goût de reviens-y, car chaque partie sera différente et permettra d’utiliser toutes les facettes des actions en essayant, par exemple, de deviner ce que va faire son adversaire.

Note : 17/20

Par AqME

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Facebook : Lavisqteam.fr – Contact: lavisqteam@laposte.net