Nip/Tuck Saison 3

15488_977885118891564_6132779836404431102_n

D’Après une Idée de : Ryan Murphy

Avec Julian McMahon, Dylan Walsh, Joely Richardson, John Hensley

Pays: Etats-Unis

Genre: Drame

Nombre d’Episodes: 15

Résumé:

Deux médecins spécialisés dans la chirurgie esthétique jonglent entre leurs patients de la clinique privée de Miami dans laquelle ils travaillent et leurs vies privées mouvementées…

Avis:

Cela fait maintenant deux ans que « Nip/Tuck » à débarquer avec son lot d’histoires plus ou moins gores et fascinantes. Deux saisons que la série de Ryan Murphy bouscule les mœurs, choque, fascine, et même dégoûte parfois grâce à des opérations assez dégueulasses. Mais si la seconde saison centrée sur le personnage manipulateur d’Ava Moore était exquise, c’est bien avec cette troisième saison et son découpeur que « Nip/Tuck » nous offre son cœur. Une saison riche en rebondissements qui ne s’arrête jamais et dont le final laissera plusieurs frissons vous parcourir le dos.

667715_1312840120635_420_236

Sean et Christian ont réussi à se débarrasser d’Ava Moore la « femme » avec qui Matt, leur fils, entretenait une relation. Mais si ce problème est réglé, il leur reste celui du découpeur, un cinglé qui s’amuse à défigurer ses victimes avant de les violer. Et ce sadique a l’air d’avoir une dette contre la clinique McNamara et Troy.

Et voilà, une troisième saison pour nos deux chirurgiens esthétiques les plus malchanceux de l’histoire de la télé. Après deux saisons à planter le décor, « Nip/Tuck » revient en force avec cette nouvelle saison passionnante du début à la fin. Avec ses quinze épisodes, la série va nous emporter dans ce qui semble être la saison « chef d’œuvre » du show. Ryan Murphy a placé la barre bien haute, peut-être même un peu trop, puisque après cette saison, jamais la série n’arrivera à faire mieux et le découpeur, comme Ava Moore d’ailleurs, restera dans la tête des fans de la série.

Pour cette nouvelle aventure médicalisée, Ryan Murphy nous a concocté des intrigues toutes plus prenantes les unes que les autres, avec des opérations et des cas très intéressants. Le fil rouge de la saison sera le découpeur bien sûr, qui laissera un suspens sur presque chaque épisode, car sans être présent, on attend sa venue et ses nouveaux méfaits pour avoir quelques indices sur son identité. On se laisse prendre dans l’horreur de ses crimes et ce qui est terrible, c’est que Murphy sait nous le faire oublier peu à peu, et ça, c’est pour mieux le faire revenir dans un final dantesque et presque terrifiant. Et entre deux massacres sadiques de ce cher découpeur, la série va encore s’amuser à nous dégoûter avec ses cas plus étranges les uns que les autres. « Nip/Tuck » n’aura jamais été aussi passionnante, et ça sur tous les personnages de la série, que ce soit pour les principaux, comme les patients des différentes opérations. Cette saison est peuplée de suspens et de mystères. Qui peut bien être ce découpeur ? La série sème le doute dans nos esprits, on observe, on se doute que le découpeur est dans le cercle fermé des deux médecins, mais qui est-il ? Et que veut-il ? On soupçonne un peu tout le monde, les nouveaux arrivants, comme les anciens, Quentin, le nouveau chirurgien, peut être Gina la femme jalouse, ou encore Kimber la poupée de Christian, ou alors peut être Matt, l’ado insupportable ? C’est génial et plusieurs fois, notre avis change au cours des épisodes. J’adore, car bien souvent, on soupçonne des personnages plus ou moins sympathiques et chers à notre cœur, comme Lise l’anesthésiste et l’on n’a pas envie que ce soit eux, mais en même temps, la série est si bien tournée qu’on y pense forcément et en fin de compte, on se fait avoir.

« Nip/Tuck« , reste aussi impeccable dans son casting. Les comédiens qui connaissent leurs personnages sur le bout des doigts maintenant, n’ont jamais été aussi bons. On les sent complétement à l’aise dans leurs peaux et la série va se permettre d’accéder à des côtés que l’on ne connaissait pas des personnages. À des histoires touchantes et prenantes, comme l’histoire avec le personnage d’Anne Heche et celui de Dylan Wash. Ou encore Julian McMahon et Kathy Baker qui est très courte et pourtant parfaitement touchante. La série fait évoluer certains personnages qui prennent de l’importance comme celui de Joely Richardson que j’aime beaucoup aussi bien en tant que comédienne que son personnage et la façon dont la série la fait changer de direction. Pour cette saison, « Nip/Tuck » accueille deux nouveaux personnages récurrents et troubles. Le premier est Quentin Costa, un nouveau chirurgien venu dépanner nos deux compères. Le personnage sera aussi fascinant qu’agaçant et il apportera beaucoup de piment et de mystère. Le deuxième, qui apparait moins et qui est pourtant tout aussi important c’est celui de Rhona Mitra, qui joue une flic aussi sexuellement provocante que mystérieuse. La série accueillera aussi quelques guests stars, comme Anne Heche, Vanessa Redgrave, Bryce Johnson, Brian Kerwin, ou Brittany Snow.

nip-tuck-review-generale-critique-saison-1-L-1

Cette troisième saison est donc LA saison phare de la série. Ce qui semble être son apogée, une saison indispensable, qui vous fera frémir autant qu’elle vous passionnera. La saison deux avaient commencé cette amorce et la troisième conclura cette intrigue en beauté et l’on peut tout simplement saluer l’écriture des différents scénaristes, la réalisation impeccable des différents réalisateurs et le jeu superbe des comédiens.

Note : 19/20

Image de prévisualisation YouTube

Par Cinéted

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Facebook : Lavisqteam.fr – Contact: lavisqteam@laposte.net