novembre 30, 2020

Last Days of Summer

21059277_2013111918242545.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

Titre Original : Labor Day

De : Jason Reitman

Avec Josh Brolin, Kate Winslet, Gattlin Griffith, Tobey Maguire

Année: 2014

Pays: Etats-Unis

Genre: Drame

Résumé:

Lors du dernier week-end de l’été, Frank, un détenu évadé, condamné pour meurtre, oblige Adèle et son fils Henry à le cacher chez eux.
Très vite, la relation entre le ravisseur et la jeune femme prend une tournure inattendue. Pendant ces quatre jours, ils vont révéler de lourds secrets et réapprendre à aimer…

Avis:

Venu du cinéma indépendant américain, Jason Reitman continue son petit bonhomme de chemin. Après nous avoir touché avec Ellen qui attendait un bébé, ou bien nous avoir fait rire avec la langue de vipère d’une Charlize Theron prête à tout pour récupèrer son ex, le voici qui nous bouleverse avec Kate Winslet qui tombe sous le charme de son « ravisseur »

Le papa de « Juno » est donc de retour cette année avec ce joli moment de cinéma. « Last Days Of Summer » est une belle surprise. C’est un petit film qui oscille entre le drame et l’histoire d’amour et c’est sans faire de bruit, avec beaucoup de douceurs, qu’il s’installe peu à peu pour nous toucher à la fin.

124406.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

Dernier weekend d’été, Adèle et son fils Henry, qui sont en courses, font la connaissance de Frank. Très vite, l’homme leur impose de l’aider. Frank vient de s’évader de prison où il purgeait une peine de dix-huit ans pour meurtre. Frank oblige la jeune mère et son fils à le cacher chez eux. Mais très vite, derrière les murs de la maison, Adèle et son fils se rendent compte que Frank n’est pas l’assassin sanguinaire décrit par les médias. Frank est bon et juste, tendre, attentif et c’est à l’abri des regards que des sentiments commencent à émerger entre Adèle et Frank. Mais cette idylle pourra-t-elle survivre à cette cavale ?

Le cinéma Jason Reitman, c’est toujours de jolis moments de simplicité. J’aime bien le cinéma du réalisateur et c’est toujours avec joie et impatience que je me lance dans l’un de ses films, particulièrement ici, quand mon actrice préférée que je trouve trop rare ces derniers temps, se partage la tête d’affiche. Et comme à son habitude le réalisateur ne m’a pas déçu.

C’est dans les couleurs chaudes (superbe photographie, joliment travaillée) de l’été et une ambiance moite que Jason Reitman installe son drame. Adapté du best-seller de Joyce Maynard, le réalisateur livre ici un film d’une sensibilité à fleur de peau, intime et fragile. Il va nous raconter ce moment où deux écorchés par la vie vont se rencontrer, s’aimer, et s’évader le temps d’un weekend où tout peut être possible.

L’histoire n’est pas comme la bande-annonce laisse l’imaginer et c’est mieux. J’ai trouvé le scénario très beau, simple, sans chichi. Le réalisateur nous livre là une belle histoire, originale et qui s’appuie sur les sentiments, les regards et va prendre le temps de nous faire découvrir ce personnage contradictoire. Évadé de prison, meurtrier et pourtant si avenant, à l’écoute des autres. J’ai trouvé le personnage très attachant, très charismatique, (bon en même temps, c’est Josh Brolin). On est pris dans cette histoire même si l’on devine la fin. Le réalisateur y installe un peu de suspens, parce qu’on aimerait que ça se termine bien pour eux. Plusieurs fois, mon avis a changé sur leur destin et c’est avec émotion que je me suis laissé guider vers cette fin, qui conclura en beauté les « cinq plus beaux jours de la vie  » du personnage de Josh Brolin.

Le film s’appuie sur un beau duo de cinéma. Le réalisateur a réuni devant sa caméra la belle et talentueuse Kate Winslet et le charismatique et ténébreux Josh Brolin. C’est leur alchimie, leurs regards, leurs silences et leurs désirs l’un envers l’autre qui font tout le film. Kate Winslet est toute en retenu, en silence. Très touchante de par son parcours, son personnage est brisé par la vie et c’est un très beau moment que de la voir petit à petit sourire, s’amuser, danser et s’abandonner. Josh Brolin est, quant à lui, complémentaire de Winslet. Il ne parle pas beaucoup, il peut paraître flippant au départ, mais il se révèle être très attachant à la fin. Une jolie mention pour Gattlin Griffith, qui joue le fils de Kate Winslet. Le casting est complété par Tobey Maguire, James Van Der Beek, J.K. Simmons et Brooke Smith.

516495.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

Après quatre films au sujet sérieux, mais qui laissaient place à la comédie et nous offraient de bonnes rigolades, Jason Reitman passe cette fois-ci au drame et il réussit joliment son passage dans le registre avec ce film simple, touchant et beau. C’est donc un film à découvrir ne serait-ce que pour son histoire très différente de « prise d’otages » qu’on a l’habitude de voir.

Note : 15/20

Image de prévisualisation YouTube

Par Cinéted

AqME

Amateur d'horreur, Métalleux dans l'âme, je succombe facilement à des images de chatons.

Voir tous les articles de AqME →

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.