Gentille

18454007.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

De : Sophie Fillières

Avec Emmanuelle Devos, Lambert Wilson, Bruno Todeschini, Michael Lonsdale

Année : 2005

Pays : France

Genre : Comédie

Résumé :

Fontaine Leglou, la trentaine, a tout. Un travail – anesthésiste -, un amour infidèle qu’elle ne quitterait jamais pour son amant, un amant – fidèle lui -, pour qui Fontaine ne quitterait jamais son amour infidèle, un chat, et pourtant…
Fontaine a froid aux yeux. Et quand son amour la demande en mariage, elle ne sait ni dire oui, ni dire non. Rien ne va plus…

Avis :

Sophie Fillières est une réalisatrice que j’aime bien, et avec l’excellente surprise de « Arrête, ou je continue » sorti cette année et qui m’a bien fait rire, j’avais envie de partir à la découverte de son cinéma. Par chance, j’ai mis la main sur « Gentille » avec Emmanuelle Devos, qui m’avait tant fait rire dans le film dont je parle plus haut. Je pensais donc avoir tous les ingrédients pour passer un bon moment, mais malheureusement, j’ai très vite déchanté devant ce film que j’ai trouvé ennuyant au possible et pour une comédie, je dois dire qu’il ne m’a pas fait rire.

18859171.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

Fontaine Leglou, la trentaine, a tout pour être heureuse dans la vie.

Elle a un travail qu’elle aime, elle est anesthésiste, elle gagne plutôt bien sa vie. Elle a un amoureux qui la rend heureuse, avec qui elle partage rire et complicité, mais un jour, c’est le drame et rien ne va plus.

Dans ce bonheur qu’est sa vie, son amoureux décide de la demander en mariage. Une grosse surprise pour Fontaine qui pour le coup ne sait pas du tout quoi répondre… Oui ? Non ? Enfin oui, mais laisse du temps… D’un coup, cette vie si parfaite devient une rude épreuve à cause d’une simple question et rien ne risque de s’arranger tant que Fontaine ne sera pas quoi répondre…

Quelle déception ce film et surtout quel ennui…

Moi qui pensais trouver une petite comédie amusante, ce ne fut vraiment pas le cas. Sophie Fillières réalise-là un film qui se veut drôle, fun et décalé sur les relations de couples, mais qui n’est pas arrivé à ne serait-ce que me faire sourire. On ne doit vraiment pas avoir le même humour dans ce film, que j’ai trouvé navrant de bout en bout.

Alors que l’idée était intéressante, même si elle donnait naissance à quelque chose de déjà vu, (une étude des relations de couples à un moment clef de leurs vies), je pensais pouvoir m’amuser, mais le scénario est bien trop mou et tombe bien souvent dans le ridicule, ce qui m’a sidéré et même laissé sans voix. Comme par exemple, la scène de récupération de la bague de fiançaille du personnage de Fontaine, où pour le coup le film a vraiment touché le fond, m’a scotché sur place. Je déteste ce genre d’humour, je n’arrive pas à trouver ça drôle du tout.

L’histoire n’est pas drôle, ni attachante, à aucun moment j’ai réussi à entrer dans le film. Alors que le premier quart d’heure est sympa, que le film commençait bien avec cette rencontre en pleine rue, le reste m’a laissé en dehors, dans l’attente que l’histoire commence vraiment et aussi dans l’attente d’un moment drôle. Et plus l’intrigue, enfin le peu d’intrigue, évoluait, et plus je me suis demandé pourquoi je restais là à regarder ce film, devant lequel il ne se passait absolument rien

La réalisatrice essaie de nous présenter un personnage attachant, avec son côté gauche, gaffeuse, et maladroite, mais malheureusement ça ne fonctionne pas et comme l’histoire est traitée de manière surréaliste et molle, avec beaucoup de scènes où je cherche encore le pourquoi du comment, comme la scène de la piscine, enfin, la cabine de la piscine,ça fonctionne encore moins.

Je n’ai donc pas réussi a apprécié le film. Enfin, je parle surtout d’Emmanuelle Devos qui est une actrice que j’aime découvrir, même quand les films sont mauvais, car je la trouve rarement mauvaise. Alors que c’est une actrice que j’aime bien, je n’ai pas compris le but de sa présence ici. Ou alors peut-être, est-elle là pour semer le doute dans notre esprit déjà perturbé par ce que l’on essaie de découvrir et de comprendre ? Et elle ne se limite pas à des scènes qui ne servent à rien, puisque le film nous présente aussi des personnages peu convaincants qui ne servent pas à grand-chose eux aussi, comme celui de Lambert Wilson.

Gentille 2005 Réal. : Sophie Fillières Lambert Wilson Collection Christophel

Puis au milieu du film, la réalisatrice nous réserve quand même une très belle scène avec le grand Michael Lonsdale, qui est plein de tendresse et de drôlerie dans son naturel. C’est d’ailleurs les seuls sourires que j’ai eus dans ce film.

Je suis donc vraiment très déçu par ce film que j’ai trouvé beaucoup trop long, et surtout pas du tout drôle pour une comédie. C’est le troisième film que je vois de la réalisatrice et jusqu’ici, elle m’avait toujours amusé, mais là, ce fut vraiment un très, très mauvais moment et c’est bien dommage, car même si l’idée n’est pas révolutionnaire, avec ce casting, il y avait de quoi faire une bonne comédie. Vraiment dommage.

Note : 05/20

Image de prévisualisation YouTube

Par Cinéted

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Facebook : Lavisqteam.fr – Contact: lavisqteam@laposte.net